Devenir diligent dans l’étude du Fa

Quand j'ai commencé à pratiquer le Falun Dafa il ya 18 ans, je pratiquais les exercices chaque matin et généralement je pratiquais une heure de plus après la pratique de groupe. Je pratiquais encore plus les exercices après le travail et rejoignais le groupe d'étude de Fa tous les soirs. J'ai lu tous les livres de Dafa, avant même de me joindre à l'étude en groupe et je sentais constamment que je m’assimilais aux principes de Vérité-Compassion-Tolérance.


Chaque jour, je m’éveillais à des compréhensions plus profondes. Ces premiers jours étaient vraiment fantastiques.


Je suis allée à Pékin avec les autres pratiquants pour valider la Loi en 1999 et plus tard ai parlé aux gens du Falun Gong et la persécution dans ma région. J'ai été soumise à la persécution à de nombreuses reprises.


Mais avec ma foi dans le Fa, j'ai été en mesure de passer les tribulations l’une après l'autre.


Ensuite, je suis devenu progressivement complaisante et toutes sortes d'attachements sont apparus chez moi. Par exemple, j'avais un fort désir d'accomplir des choses et j'avais l’attachement à l'exaltation et à me faire valoir. Cela devenait particulièrement évident quand les compagnons de pratique me félicitaient pour mes compétences techniques. Ainsi dans ces conditions, je ne pouvais pas me concentrer lorsque j'étudiais le Fa.


J'ai commencé à me concentrer principalement sur combien de temps j'étudie la Loi mais pas sur la façon de l’étudier et étais incapable d'obtenir une meilleure compréhension du Fa. J'ai récité Zhuan Falun de nombreuses fois, mais ne connaissais pas très bien le contenu. J'ai même eu le cœur humain à montrer ma capacité à réciter le Fa et j’étais fière de moi d’être la seule pratiquante dans notre région à être capable de faire ça.


En fait, je n'avais pas vraiment étudié le Fa attentivement, mais balayé le contenu chaque fois. Même si je savais que le Maître nous a rappelé à plusieurs reprises de bien étudier le Fa, j’étais incapable de corriger ma complaisance.


J’étais souvent distraite quand j'étudiais le Fa et je m’assoupissais quand j'émettais les pensées droites.


Après avoir été dans cet état pendant une longue période, mes jambes étaient lourdes quand je montais les escaliers et j'étais souvent fatiguée au travail. Même les gens ordinaires avaient plus d’énergie que moi.


En outre, je m’endormais aussi quand je pratiquais les exercices. J'étais inquiète au sujet de mon état, mais je ne savais pas comment surmonter ces lacunes.


Alors je me suis trouvée à faire face à des tribulations et une persécution sans fin.


J’ai été la première pratiquante dans notre région à utiliser un ordinateur, donc j'ai collaboré avec d'autres pratiquants pour fabriquer du matériel de clarification de la vérité.


Les compagnons de pratique me complimentaient souvent pour mon savoir-faire technique, et je croyais vraiment que je faisais bien dans ma cultivation.


Quand je lisais les articles dans les conférences où Maître nous demande d'utiliser notre cœur lors de l’étude de Fa, je me mentais à moi-même en croyant que le Maître parlait d'autres pratiquants.


Graduellement je suis arrivée au point où je ne pouvais même pas voir le sens des mots dans le livre et je suis devenue complètement perplexe. J'avais l'intention de traiter l’étude de Fa plus sérieusement et je voulais vraiment m’élever en étudiant le Fa, mais mon état n’arrivait pas à s’améliorer.


Après mon retour d'un camp de travail en 2004, je me sentais fatiguée quand je lisais le Fa. J'ai ensuite essayé de lire le Fa à voix haute et répétais la formule pour émettre les pensées droites. J'étais déterminée à empêcher les forces anciennes de me persécuter davantage.


À ce moment, une pratiquante m'a invitée à vivre avec elle, et nous avons étudié le Fa ensemble tous les soirs.


Finalement, j'ai pu dépasser ces tribulations.


J’ai de nouveau été illégalement détenue dans un centre de lavage de cerveau l'année dernière, et par la suite, j’ai profondément compris pourquoi je lisais le Fa sans faire aucun progrès véritable. Alors j'ai commencé à transcrire le Fa, et chaque fois que je finissais de transcrire Zhuan Falun, ma situation s’améliorait un peu.


J'ai alors commencé à lire Zhuan Falun mot par mot et j'essayé de mon mieux d’imprimer chaque mot dans mon cerveau. Cette tactique semblait aussi aider un peu. Mais au fil du temps, j'ai commencé à retomber dans mon schéma familier de le faire pour la forme: ma bouche récitait les mots, mais mon esprit ne savait pas ce que je disais.


Enfin, j'ai décidé de travailler à réciter de nouveau le Fa.


J’ai sincèrement récité le Fa et je trouvais que c'était la meilleure façon pour moi de rattraper le temps que j'avais perdu.


Peu à peu, j'ai commencé à voir comment je commençais à m’assimiler dans les principes du Fa.


La dernière fois que j'ai récité le Fa, je l'ai fait, paragraphe par paragraphe, mais cette fois j'ai décidé de réciter des sections de Zhuan Falun. J'ai pris mon temps et j'ai travaillé dur à mémoriser chaque paragraphe de chaque section avant de passer à la suivante.


Pour la suivante. Il m'a fallu plusieurs jours pour mémoriser une section. Comme il me fallait si longtemps pour mémoriser chaque section, je m’ inquiétais de savoir combien de temps il me faudrait pour mémoriser le livre entier.


Il m'a fallu des mois pour mémoriser Zhuan Falun pour la première fois, mais je suis devenus plus focalisée sur le fait d’être complètement immergé dans le Fa, ce qui était mon objectif! Quand j'ai essayé de mémoriser de nouveau le Fa, je l'ai fait à un rythme plus rapide.


Maintenant je récite un chapitre par jour, puis je lis Essentiels pour un avancement assidu et d’autres conférences. Puis je fais des tâches de Dafa dans l'après-midi, lis des articles sur le site Minghui et apprend davantage de compétences informatiques dans la soirée.


Je suis revenue progressivement à l'état que j'avais lorsque j'ai commencé la cultivation dans Dafa.


Des passages du Fa apparaissaient souvent dans mon esprit, ce qui m'a aidée à m’éveiller à la signification intérieure de certains mots et phrases à mon niveau. Si je ne me souvenais pas des phrases précises du Fa, j’étais guidée afin que je trouve ces phrases dans le livre et que je vois mes erreurs.


Je me suis éveillée au fait que les choix des mots par le Maître étaient toujours été les meilleurs pour montrer la profondeur infinie du Fa, et aucun des autres mots dans le monde ne peuvent faire le travail aussi parfaitement.


J'ai compris combien il est important d'étudier le Fa diligemment.


Quand je lis le Fa avec les compagnons de pratique, j’aidais à donner l’exemple en signalant les erreurs que les pratiquants font et j’insistais pour qu'ils corrigent les mots.


Ainsi les membres de notre groupe s’entraident à présent afin de maintenir un bon environnement d'étude de Fa.


J'ai pu sentir clairement que le Maître purifiait mon corps pendant que je travaillais sur la mémorisation du Fa.


Le Maître m’a également aidée à voir que j’avais beaucoup d’attachements tels que la luxure, la compétition, la haine, la jalousie ainsi que le gain personnel. Il utilise toutes les occasions possibles pour m'aider à reconnaître ces attachements et à les éliminer.


Le processus d'éliminer les attachements cependant, est un processus continu. Chaque fois que ma compréhension s’élève à un niveau supérieur, les attachements refont surface à ce niveau afin que je puisse les éliminer à la racine. Je vais constamment éliminer les attachements jusqu'à ce que j'atteigne l'éveil.


Lorsque j'étudie le Fa attentivement, ma sagesse innée émerge. Dans le passé, je laissais tomber si je ne savais pas comment résoudre un problème technique, mais maintenant je semble avoir acquis une certaine clarté supplémentaire, ce qui me permet de comprendre toutes les questions techniques. J'ai aussi acquis des compétences plus techniques, comme la possibilité d'installer des systèmes d’encodage, en utilisant des systèmes de cryptage double, ainsi que la façon de gérer la maintenance et de restaurer ces systèmes.


J'ai maintenant moins de charge de travail et je suis en mesure d'installer de nombreuses applications dans l'ordinateur, qui sont capables de trier toutes sortes de documents. Je travaille en collaboration avec d'autres pratiquants pour améliorer leurs systèmes informatiques de façon opportune et aussi les aider à apprendre à gérer et à entretenir leurs propres systèmes.


La cultivation n'est pas une tâche facile et est pleine de difficultés, mais j’ai la satisfaction d'obtenir de nouvelles compréhensions et d'aider les autres. J’ai parfois l'impression que le Fa du Maître est si profond qu’une seule phrase du Fa peut englober la nature splendide de notre univers. Je dois respecter ces enseignements et les imprimer dans mon cœur.


Merci révéré Maître de me sauver !

Version anglaise
Becoming Diligent with Fa-Study

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.