Les grands articles sont "écrits avec le cœur".

Les grandes œuvres littéraires peuvent évoquer une multitude d'émotions et peuvent aussi nourrir le cœur des gens. Mais comment peut-on créer de grands livres ou articles ? Et comment un écrivain trouve-il l'inspiration pour les créer?


Wang Guanming, chroniqueur pour le journal Epoch Times en langue chinoise depuis 2005 a beaucoup à dire sur le sujet.


La lecture est la base de l'écriture, l'écriture est le prolongement de la lecture

Selon Wang, la profondeur et la substance d’un article sont déterminées par la qualité morale et la profondeur de la pensée de l'auteur. Et la clé pour avoir une pensée profonde dépend de la quantité d'oeuvres lues
et de la somme d'expériences de vie acquises. Du Fu, un grand poète de la Dynastie tang a écrit: "Ce n’est qu’ après avoir lu plus de 10.000 livres qu’on peut écrire comme un saint."


Un célèbre poète de la dynastie Tang, Du Fu, a écrit: "Ce n'est qu'après avoir lu plus de 10.000 livres qu'on peut écrire comme un saint." Sur la photo ci-dessus: Du Fu. (roo72/Wikipedia)

"La lecture est la base de l'écriture, l'écriture est le prolongement de la lecture." a expliqué Wang qui a donné quelques exemples simples pour illustrer l'importance de la lecture.


Des débutants en calligraphie doivent pratiquer en imitant les autres jusqu'à ce qu'ils puissent développer leur propre style. Les acteurs débutants doivent aussi apprendre des autres avant de trouver leur style particulier. Les auteurs débutants doivent aussi commencer par lire les œuvres des autres.


Bien sûr, on doit être sélectif sur quoi lire. Wang recommande des livres avec une profondeur, comme les quatre classiques de la littérature chinoise: le rêve dans le pavillon rouge, le Voyage vers l’ouest, Au bord de l'eau et le roman des trois Royaumes


Si une personne est intéressée par l'histoire, a dit Wang, il ou elle devrait lire les Mémoires historiques du grand historien Sima Qian et Le Miroir général pour aider à gouverner par Sima Guang. En outre, les 24 Histoires fournissent un bon aperçu de l'histoire de la Chine.


Wang recommande également de lire de nombreuses fois ses livres préférés et des livres qui peuvent bénéficier à l'écriture, "afin de développer sa propre puissance d'esprit et appliquer ce qu'il y a dans les livres à des scénarios de la vie réelle", et aussi " stimuler la sagesse cachée dans l'esprit et promouvoir l'innovation et finalement connaître le succès ".


La lecture doit être accompagnée par l'expérience

La Lecture sans expériences de la vie réelle ne suffit pas à élargir ses horizons, a dit Wang. Il pense que voyager à des endroits inspirants peut être très enrichissant : “Si vous voyagez avec un but noble à l'esprit, vous allez beaucoup apprendre de l'expérience." En tant qu'auteur, Wang a toujours obtenu une compréhension plus profonde de la vie en admirant les montagnes et l’océan.


En tant qu'être humain, on devrait être aussi stable que les montagnes et aussi tolérant que l'océan, selon Wang. “D'autres peuvent dire que vous êtes bon ou mauvais. D'autres peuvent vous aider ou vous nuire, comment gérez-vous tout cela ? En tant qu'être humain, on doit tolérer les erreurs des autres. On ne devrait pas tant s'attarder sur les maltraitances mineures au point de ne pas pouvoir bien dormir. On devrait avoir un grand cœur.


Les grands maîtres de l'histoire chinoise, tels que Confucius, Lao Tseu et Mencius, ont tous eu des expériences similaires en voyageant et en enseignant. Un tel voyage est une bonne occasion d'apprendre et de tester ses connaissances. Par conséquent, "les voyages de 10 000 kms" sont aussi importants que "la lecture de 10.000 livres".


Les grands maîtres de l'histoire chinoise, tels que Confucius, Lao Tseu et Mencius, ont tous eu des expériences similaires en voyageant et enseignant. Un tel voyage est une bonne occasion d'apprendre et de tester ses connaissances. Ci-dessus: Mencius.


L’élévation du cœur apporte le succès dans l'écriture

Les grands articles sont "écrits avec le cœur". Cette déclaration apparemment simple a une multitude de significations. Pendant la lecture, on doit être capable de distiller l'essence de la lecture et accumuler ces essences aussi longtemps que possible. Ensuite avant d'écrire, il faut avoir une vue d'ensemble de l'événement, de l'atmosphère et du développement de l'événement. Quand tout cela est au point, on peut commencer à écrire avec le cœur.


Une personne doit également prêter attention à la qualité de l'article. Qu’est-ce que la qualité? Pour Wang : "Un vraiment bon article peut nourrir le cœur, guider vers la lumière et sauver de la dégénérescence. Bien sûr, des articles vraiment bons sont difficiles à trouver, car ils sont distillés à partir de mois et d’années d'accumulation de connaissances. "


Les grands articles existent déjà; nous "ne faisons que les attraper"

S'agissant de l'inspiration, Wang a tenu à dire que: "Même avec une bonne éducation littéraire et la capacité d'écrire, sans inspiration, on ne peut pas créer une œuvre originale, on ne peut que copier le travail des autres."

Comme le disait le grand poète Lu You : "Les articles sont envoyés du ciel; Je n’ai fait que les attraper."

Traduit de l’anglais  :
Great Writing Comes From the Heart

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs : chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.