M. Zhang Jie, peintre et calligraphe de Pékin, illégalement condamné à deux ans de travaux forcés ; son avocat demande un réexamen administratif

Nom : Zhang Jie (张杰)
Genre : masculin
Âge : 49
Adresse : 402 bâtiment ouest n°4, rue Haidian sud, district Haidian, Pekin
Profession : peintre et calligraphe
Date de la dernière arrestation : 29 octobre 2012
Dernier lieu de détention : Centre de détention du district de Haidian (海淀看守所 )
Ville : Pékin
Persécution infligée : travaux forcés, condamnation illégale, maison pillée, détention


M. Jang Jie, peintre et calligraphe de Pékin, a été arrêté à son domicile le 29 octobre 2012 par des policiers du poste de police de Haidian. Il a été condamné à deux ans de travaux forcés pour avoir en sa possession des livres et des CDs du Falun Gong.


M. Zhang et son avocat ont soumis deux documents pour réexamen administratif, et le Bureau de réexamen administratif du gouvernement municipal de Pékin a signé et accepté les documents. Nous exhortons le gouvernement municipal de Pékin à faire un bon choix, révoquer la décision écrite de travaux forcés contre M. Zhang et rétablir la liberté personnelle de M. Zhang.


M. Zhang a développé de graves troubles physiques durant sa détention. Les fonctionnaires du centre de détention ont à deux reprises mais sans succès, tenté de l'envoyer dans un camp de travaux forcés après l’annonce de 2 termes de travaux forcés le 13 novembre 2012. La détention de M. Zhang a été prolongée au-delà des délais prescrits par la loi, mais les fonctionnaires du centre de détention le retiennent toujours.


L'année dernière, lorsque M. Zhang ne pouvait prendre aucun aliment et que sa vie était en danger, les agents du centre de détention l'ont envoyé à l'hôpital de la sécurité publique pour traitement. Cependant, l'hôpital a refusé de l'admettre parce que l'hôpital ne reçoit pas de détenus dont la détention a été prolongée.


M. Zhang Jie a été arrêté le 29 octobre 2012, et sa famille n'a toujours pas été autorisée à lui rendre visite. Quand un membre de la famille a appelé le centre de détention de Haidian au téléphone le 12 décembre 2012, un gardien du nom de Li Jie a répondu et a dit à la famille que le pied de M. Zhang avait été percé. La plaie s'est infectée et n’arrive pas à guérir. M. Zhang s'est également vu diagnostiquer un taux élevé de sucre dans le sang.

La famille de M. Zhang lui a envoyé de nombreuses lettres, mais n'a reçu aucune réponse de sa part.


La traduction de la déclaration de l'avocat pour réexamen administratif (annexe I) et les commentaires additionnels sur la déclaration de l'avocat pour réexamen administratif (annexe II) est omise.

Le centre de détention de Haidian: +86-10-82587577 (Le responsable décisionnaire du centre de
détention a une fois appelé la famille de M. Zhang Jie avec ce numéro de téléphone)

S'il vous plaît veuillez vous référer à l'article original chinois pour le nom de davantage de gens et de bureaux impliqués dans la persécution.

Version chinoise disponible à :
http://www.minghui.org/mh/articles/2013/1/23/-268120.html

Traduit de l’anglais de :
http://en.minghui.org/html/articles/2013/1/30/137298.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :
chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.