Journée des droits de l’homme: Amnesty International de Finlande appelle à la libération de Mme Zhenping Chen

Le 10 décembre 2012, Amnesty International à Helsinki, en Finlande a célébré la Journée mondiale des droits de l’homme en appelant à la libération immédiate de Mme Zhenping Chen, une pratiquante de Falun Gong actuellement emprisonnée dans la ville de Zhengzhou en Chine. L’organisation des droits de l’homme a également lancé une pétition nationale en ligne pour assurer sa libération

Amnesty International de Finlande a appelé à la libération immédiate de Mme Zhenping Chen, une pratiquante de Falun Dafa emprisonnée dans la ville de Zhengzhou en Chine

En 2008 le tribunal de Jinshui dans la ville de Zhengzhou a condamné Mme Chen à huit ans d’emprisonnement parce qu’elle pratique le Falun Dafa. Ces quatre dernières années son avocat et ses amis se sont vus interdire les visites. Cette année, les filles de Mme Chen qui vivent actuellement en Finlande, ont diffusé des séquences vidéo choquantes de Mme Chen soumise à un lavage de cerveau forcé en prison. Cela a alarmé la communauté internationale et de nombreux pays surveillent de près la situation.

Les filles de Mme Chen, Zhaoyu Jin et Zhaoheng Jin ont participé à l’activité d’appel


Amnesty International a invité les filles de Mme Chen, Zhaoyu Jin et Zhaoheng Jin, à participer à l’activité pour les droits de l’homme tenue à Helsinki. Les deux filles ont été interviewées ce qui a permis d’attirer l’attention sur la situation critique dans laquelle se trouve leur mère.


Lors de l’interview, Maria, une journaliste du Magazine d'Amnesty International a demandé aux filles : “Le Parti communiste chinois (PCC) a déclaré que les gens qui pratiquent Falun Dafa, particulièrement les femmes ne se soucient pas de leurs enfants ou de leur famille. Est-ce vrai ?”


Zhaoheng Jin a répondu: “Ma mère ne nous a jamais abandonnées. C’est la police qui a persécuté ma mère encore et encore. Ils l’ont arrêtée et ont détruit notre famille, nous faisant vivre dans une peur constante. Ma mère avait un tempérament emporté, mais après avoir pratiqué les principes de Falun Dafa Authenticité, Compassion et Tolérance, elle est devenue très tolérante. Le PCC a fabriqué un tas de mensonges pour persécuter les pratiquants afin d’inciter à une haine généralisée envers Falun Dafa."


L'interview a donné voix aux préoccupations des filles et aidé à dénoncer 13 ans de persécution de leur mère par le PCC. Le public a été très touché par les paroles sincères des filles. Pendant la pause, les gens faisaient la queue pour signer la pétition. Ils ont dit à Zhaoyu et Zhaoheng qu'ils étaient vraiment touchés par ce qu'elles avaient dit et souhaité que leur mère soit bientôt libérée.


Mme Chen, 60 ans, souffrait d'un cancer du foie et de fibromes utérins en 1995. Cependant, après avoir pratiqué Falun Dafa, toutes ses maladies ont disparues. Depuis que la persécution a commencé en 1999, elle a été enfermée au total cinq fois: dans un centre de lavage de cerveau, un camp de travail et un centre de détention.


En 2002, Mme Chen et sa plus jeune fille, Zhaoheng Jin ont été enfermées dans un centre de lavage de cerveau et forcées à regarder des vidéos calomniant Falun Dafa jour et nuit. En 2002, Elles ont également été battues à plusieurs reprises et enfermées dans des toilettes. En 2003, Mme Chen a de nouveau été arrêtée.


Quand la prison a découvert qu’elle souffrait d'un infarctus du myocarde, ils l'ont libérée plutôt pour ne pas devoir assumer la responsabilité de sa possible mort en garde à vue. Cependant, après avoir été libérée, Mme Chen a été étroitement surveillée pendant les cinq années suivantes.


En 2008 juste avant les Jeux Olympique elle a été arrêtée et sa maison fouillée. Plus tard Mme Chen a été condamnée à huit ans d’emprisonnement et sa maison dont elle est propriétaire et son affaire ont été confisquées.

Zhenping Chen est actuellement détenue dans la prison pour femmes de la ville de Xinxiang en Chine qui sert également d’usine de vêtements


Mme Chen est actuellement incarcérée dans la prison pour femmes de la ville de Xinxiang en Chine. Une pancarte près du portail de l'entrée annonce ; “Usine de vêtements de la ville de Xinxiang” En effet, la prison asservit les pratiquants de Dafa et les oblige à fabriquer des vêtements pendant plus de 18 heures par jour.


Les deux gardiens assignés pour persécuter Mme Chen, Nu Niu et Wenjuan Yuan, ont été à plusieurs reprises dénoncés sur Internet pour le traitement brutal qu’ils font subir aux pratiquants.

Les principaux gardiens de prison impliqués:
Xu Niu: +86-1340-3736357 (Mobile)
Wenjuan Yuan: +86-373-5092692


Zhenping Chen est détenue dans le 9ème pavillon:
Prison pour femmes de la ville de Xinxiang
Rue Huagong ville de Xin xiang, province de Henan Chine
373-5092690


Autres pavilions: +86-373-5092626, +86-373-5092627, +86-373-5092628, +86-373-5092629

Xizhong Wang and Meili Hou, chef d’établissements pénitenciers
Standard télépgonique de la prison : +86-373-5092576
Cheng, captaine du bureau de la sécurité publique: +86-66356510
Xinjian Li, chef du bureau de la sécurité nationale: +86-1359-8831511 (Mobile)
Wenyue Tao, chef adjoint de u bureau de la sécurité nationale: +86-1383-8007918 (Mobile)

Henan Province 610 Office: +86-65902233, +86-65904038
Tao Mi, agent for the Henan Province 610 Office: +86-63526074, +86-13137109268 (Mobile)
Bowei Zuo, chief inspector for the Henan Province 610 Office: +86-1365386855 (Mobile)

Bureau 610 de la province de Henan : +86-65902233, +86-65904038
Tao Mi, agent du bureau 610 de la province de Henan: +86-63526074, +86-13137109268 (Mobile)
Bowei Zuo, inspecteur chef du bureau 610 de la province de Henane: +86-1365386855 (Mobile)


Version chinoise

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :
chrisfym@fldf.be

* * *

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.