Appels pacifiques, Evénements locaux

  • Allemagne : Révéler le prélèvement d’organes aux gens du sud de l’Allemagne

    “Le Parti communiste chinois (PCC) est si malfaisant, il s’effondrera bientôt. C’est ce qu’ont dit beaucoup d’allemands aux pratiquants de Falun Gong tout au long de la journée du 20 mai, lors d’activités à Kingsplatz, Aubsburg, dans le sud de l’Allemagne, pour révéler les atrocités commises par le Parti communiste chinois en prélevant les organes sur des pratiquants de Falun Gong vivants et les vendant pour le profit.
  • France : Les pratiquants de Falun Gong exposent les crimes du PCC lors du match d’échauffement France-Chine avant la Coupe du Monde

    Le 7 juin 2006 avant le match d'échauffement France Chine à St Etienne avant la coupe du mone, des pratiquants de Falun Gong français à l'entrée du stade, ont dénoncé la persécution du Falun Gong par le Parti communiste chinois ces sept dernières années. Interviewé par France 3, un pratiquant a dit "Nous pensons que le génocide et la situation des droits de l’homme en Chine ont atteint un paroxysme. Un grand nombre de pratiquants du Falun Gong en Chine souffrent l'atrocité d'avoir leurs organes prélevés alors qu’ils sont encore vivants. Nous sommes ici pour appeler à les secourir de toute urgence !"
  • La cour suprême d'Espagne autorise la cour nationale a enquêter sur le génocide contre le Falun Gong en Chine

    Après deux heures d'audition le 6 juin 2006, la Division criminelle de la Cour suprême espagnole a pris la décision finale de maintenir un appel soumis par les pratiquants de Falun Gong La décision historique a été prise sur la base des principes de la juridiction internationale d'Espagne sans victimes de nationalité espagnole. Le procès original, intenté auprès de la Cour nationale le 2 septembre 2004, accusait Jia Qinglin, Président du comité permanent du Congrès du peuple, d'être responsable d'avoir fait exécuter les tortures et la persécution contre plus de cent mille pratiquants de Falun Gong innocents lors de son mandat en tant que Secrétaire du comité du parti municipal de Pékin, de 1997 à 2002
  • Les citoyens de Bonn sont choqués d’apprendre les atrocités sur le prélèvement d’organes par le Parti communiste chinois

    C’était une belle journée de mai à Bonn, et les gens étaient dehors profitant du soleil . Au milieu de la foule on pouvait voir une cage menaçante et une table d’opération tâchée de sang . Les pratiquants de Falun Gong allemands simulaient quelques unes des scènes de la persécution à l’encontre de leurs compagnons de pratique en Chine. Chaque passant était choqué et s’arrêtait pour en apprendre davantage . Quelques uns n’avaient jamais entendu parler de la persécution jusque là, mais après avoir parlé aux pratiquants et lu l'information, tous comprenaient et souhaitaient signer la pétition pour mettre fin à la violence.
  • Allemagne : les passants de Saarlouis s'impliquent activement dans la distribution de l'information sur les prélèvements d'organes.

    Le samedi 5 juin 2006, les pratiquants de Falun Gong de Saarlouis ont exposé les crimes inhumains commis par le régime communiste chinois contre les innocents pratiquants de Falun Gong. Les pratiquants de Falun Gong se sont rendus sur un grand marché et sur les zones piétonnes animées pour parler aux gens des prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong vivants en Chine et des camps de concentration secrets que le régime communiste à mis en place.
  • Royaume Uni : Que puis-je faire pour vous aider ?

    Cela fait maintenant presque deux mois que les pratiquants de Falun Gong de Londres en Grande Bretagne ont commencé à exposer la persécution du Falun Gong à Downing Street, résidence officielle du Premier Ministre. Ils font des démonstrations des exercices du Falun Gong et tiennent une petite exposition de photos montrant la cruauté de la persécution. Chaque jour, beaucoup de gens passent et demandent "que puis-je faire pour vous ?"
  • Autriche : L’exposition “Vérité, Compassion, Tolérance” à Friedensburg

    Le 16 mai, L’Austria Post a publié un article intitulé " Une exposition d’art chinois à Burg Schlaining " et a recommandé à ses lecteurs l’exposition d’art internationale " Vérité, Compassion, Tolérance " tenue par les pratiquants de Falun Gong. Des peintures impressionnantes dépeignant une chine différente étaient présentées durant l'exposition. Il y avait une collection de vingt deux toiles, gouaches et quelques photos. L'exposition était promue par l’Association culturelle "Ars Cara " . Avant l’exposition, le maire de la ville, Alfred Rohr a envoyé ses félicitations : " Friedensburg (Burg de la Paix) est l’endroit idéal pour cette exposition d’art qui se tient dans la ville de Schlainng ".
  • Allemagne : Exposer les crimes du Parti communiste chinois à l’ouverture de la Coupe du monde

    La Coupe du monde a ouvert le 9 juin en Allemagne et les fans de football du monde entier se sont rassemblés à Munich. Devant le Palais et le Théâtre d’état, les pratiquants de Falun Gong allemands ont fait des démonstrations des cinq séries d’exercices du Falun Gong et parlé aux gens de la persécution contre les pratiquants en Chine. Les pratiquants allemands ont simulé certaines des méthodes de torture utilisées par le Parti communiste chinois (PCC) pour forcer les pratiquants en Chine à renoncer à leurs croyances.
  • République Tchèque : Des festivaliers découvrent que le Parti communiste chinois (PCC) effectue des prélèvements d'organes sur des personnes vivantes

    Le dernier dimanche du mois de mai, les pratiquants du Falun Gong tchèques se sont joints au Festival de Protestation qui s’est tenu au centre ville de Brno en Moravie. Le principal but de ce festival était de permettre à la population de s’exprimer sur les problèmes qui règnent dans la société. Les pratiquants du Falun Gong de la République Tchèque ont compris l’importance de participer à cet événement afin d’informer la population sur la persécution du Falun Gong en Chine
  • Allemagne : Les citoyens berlinois sont effrayés de voir la reconstitution des prélèvements d’organes par le Parti communiste chinois (PCC)

    Friedrichstrasse, la rue commerçante la plus célèbre de Berlin, a été la scène d’une simulation de prélèvement d’organes reconstituée par des pratiquants du Falun Gong. C’était la première fois qu’un tel événement avait lieu dans ce quartier. Les pratiquants des régions de Rheinland-Westfalen et de Berlin ont tenu conjointement l’événement afin de dénoncer les crimes du Parti communiste chinois (PCC) qui prélève des organes sur des pratiquants du Falun Gong vivants
  • France, St Etienne : "Falun Dafa est bon" vu au Match d'échauffement France-Chine avant la coupe du monde de football

    Saisissant l'opportunité du match d'échauffement France-Chine avant la coupe du monde de football 2006, à Saint Etienne, le 7 juin , des pratiquants de Falun Gong ont dénoncé la persécution de ces sept dernières années. Des bannières, des panneaux d'information, et un pratiquant s'exprimant au haut-parleur ont dévoilé à la foule les crimes de prélèvements d'organes sur des pratiquants de Falun Gong par le Parti communiste chinois. Des ballons de couleur portant le message "Falun Dafa est bon !" et "Le monde a besoin de Vérité-Compassion-Tolérance" étaient très populaires. La chaîne de télévision France 3 a couvert l'activité et fait un interview.
  • Finlande : Dénoncer les crimes du Parti communiste chinois dans les gares ferroviaires d'Helsinki

    Les 3 et 4 juin, des pratiquants de Falun Gong finnois ont tenu des activités pour dénoncer la persécution des pratiquants de Falun Gong par le Parti communiste chinois (PCC) à travers une exposition d'affiches et la distribution de brochures dans les gares ferroviaires. Ils ont spécifiquement mis l'accent sur la dénonciation des crimes du PCC consistant à prélever les organes des pratiquants de Falun Gong en vie pour le profit dans les camps de travail, les camps de concentration, les prisons et les hôpitaux, et l'incinération des corps afin de détruire les preuves.
  • Allemagne: Exposer le prélèvement d’organes dans les camps de concentration du Parti Communiste Chinois

    Neuf pratiquants de Falun Gong tenaient des bannières portant le message : ‘’ 36 camps de concentration en Chine. Un commerce sale avec des organes provenant de pratiquants de Falun Gong’’, le samedi avant Pâques dans le centre ville de Hanovre. Ils étaient là pour informer le public sur la persécution inhumaine de leurs amis pratiquants en Chine. Beaucoup de personnes visitaient le centre ville de Hanovre ce jour-là. Ils voulaient entendre les détails et ont exprimé leur sympathie en voyant les photos de la persécution.
  • Agence France-Presse : Le procès intenté par le Falun Gong espagnol peut continuer

    La Cour Suprême d’Espagne a déclaré aujourd’hui qu'un procès intenté par le mouvement spirituel Falun Gong accusant un haut fonctionnaire chinois pouvait se poursuivre. Cela signifie que Falun Gong peut faire appel d’un rejet ultérieur du procès par la Haute Cour criminelle d’Espagne, l’Audienca Nacional. Falun Gong a lancé ce procès contre Jia Qinglin, le Président du Comité national de la conférence consultative politique du peuple chinois en septembre 2004, juste avant sa visite en Espagne
  • Lettre au rédacteur : “J’espère que leurs souffrances prendront fin le plus tôt possible ”

    "La première histoire que j'ai lu à propos du Falun Gong parlait d'un viol collectif dans le camp de travail de Masanjia. Ce genre de cruauté a lieu à notre époque moderne ? J'ai simplement refusé d'y croire . Cependant, avec chaque nouvel article, je suis devenue plus certaine de la vérité derrière cela.... Bien sur, tout le monde sait que la Chine s'y entend pour ne pas permettre à l'information ‘indésirable’ de sortir du pays mais les journaux dans nos pays n'ont jamais fait de reportages dessus et ils sont aussi à blâmer. Je pense qu'ils ont peur de rapporter cela parce qu'ils sont incapables de vérifier les histoires. Ce qu'ils ne prennent pas en considération est qu'il est pire de ne rien dire du tout parce que des millier de personnes innocentes perdent leur vie..."