Trois pratiquants de Falun Gong émaciés suite à une persécution brutale dans la prison de Jinshi

M. Lu Songming, M. Peng Shaohui et M. Tang Hao de la province de Hunan sont devenus émaciés en raison de la persécution brutale dans la prison de Jinshi où ils se trouvent toujours détenus.

M. Lu Songming est diplômé de l'Université normale du Hunan et était professeur à l'Ecole de machines électriques de Xiangtan. Il a passé dix de ces onze dernières années en prison en raison de la persécution illégale du Falun Gong par le Parti communiste chinois (PCC). En 2000, il a été ref=http://fr.clearharmony.net/articles/200411/16974.html>" illégalement arrêté " et condamné à cinq ans de prison. Il a été détenu dans la deuxième division de la prison Jinshi. Peu après avoir été libéré en 2006, il a été arrêté et condamné de nouveau à cinq ans de prison. Il a été détenu dans la cinquième division de la prison de Jinshi. Les gardes ont donné l'ordre à d'autres prisonniers de le torturer, physiquement et mentalement. M. Lu a été longtemps menotté et attaché. En 2009, sous les ordres des gardes, plusieurs prisonniers l'ont immobilisé et gavé avec des fèces. M. Lu s’est considérablement amaigri et son visage a pris un teint jaunâtre. Plus tard, il a été envoyé dans un hôpital. Sa situation actuelle est inconnue.

Simulation : gavage

M. Peng Shaohui de Yueyang, province du Hunan a été arrêté en 2006 et condamné à sept ans de prison. Il a été détenu dans la deuxième division de la prison de Jinshi. Wang Jun, le gardien chef moi l’a arrosé d’eau froide en plein hiver et ses vêtements trempés ont gelé . Il a été torturé de cette façon pendant plus de 10 heures. Les gardes ont également incité d'autres prisonniers à lui donner coups de poing et coups de pied. En 2010, les gardes Li Bairong et Mei Shuangyue ont donné l'ordre à plusieurs prisonniers de le gaver pendant plusieurs mois. Sa bouche a saigné et il a vomi le sang en conséquence. En raison de la persécution, M. Peng est devenu très maigre et ne pèse plus qu’une quarantaine de kilos. Il a été envoyé dans un hôpital et il y est actuellement toujours détenu.

Simulation : arroser d'eau froide

M. Tang Hao, la vingtaine, de Zhuzhou, province du Hunan, a été détenu dans un camp de travaux forcés un an en 2001. En 2002, la cour de Zhuzhou l'a condamné à quatre ans de prison. Le 18 mai 2007, il a été envoyé dans un camp de travaux forcés pour deux ans. Sa peine a été annulée le 8 mai 2008, mais il a alors été condamné à 10 ans de prison. Les policiers du département de Police de Zhuzhou l'ont transféré à la deuxième division de la prison Jinshi. A son arrivée, le garde Wang Qi l'a menotté à une barre de fer et gardé là pendant presque trois mois. Il a aussi été attaché aux pieds, ce qui a fait gonfler ses pieds d’où suintait du pus et du sang. Plus tard, les gardes Liu Keyan et Song Xianfeng ont ordonné à plusieurs prisonniers de le gaver pendant plus d'un mois. Un jeune homme en bonne santé et fort a été réduit à un état émacié et ne pèse à présent plus qu’une quarantaine de Kilos en raison de la persécution brutale.

Simulation : Menotté à une barre de fer


Version chinoise disponible à :
http://www.minghui.org/mh/articles/2011/4/11/三位法轮功学员被湖南津市监狱迫害致皮包骨-238876.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :
chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.