Ma compréhension de ”prendre la Loi pour Maître”

J'aimerais partager mes compréhensions avec les compagnons de pratique. J'ai traversé vents et tempêtes au cours de ces dernières années, et j'ai réellement ressenti le sérieux et la solennité de ce que qu'est réellement la cultivation. Mes expériences passées m'ont permis de clairement comprendre la signification de ”prendre la Loi pour Maître,” et je suis singulièrement touchée par l'immense compassion et la grâce infinie de Maître.

Maître nous a sincèrement dit de ”prendre la Loi pour Maître,”et j'ai déjà gravé les paroles dans mon coeur. Mais quand nos émotions humaines affectent la complexité de la réalité moderne d'aujourd'hui, nous pouvons inconsciemment nous éloigner de l'enseignement de Maître et utiliser les principes de la réalité pour traiter nos pensées et nos actes. Je me suis presque détruite en marchant sur le chemin que les forces anciennes avaient arrangé. L'environnement dans lequel j'ai grandi, depuis mon enfance jusqu'à l'âge adulte, a fait que j'ai développé un ”grand amour-propre” et que j'ai prêté une grande attention à ce que les autres pensaient de moi. Je détestais particulièrement ces gens ayant une attitude imprudente dans leurs relations sexuelles, et j'ai toujours prêté une grande attention et restreint ma propre conduite dans cet aspect-là. Après que j'ai commencé à pratiquer le Falun Gong en 1997, et après avoir appris les principes de la Loi, j'ai réduit un peu mon amour-propre. Cependant, les problèmes fondamentaux qui demeuraient en moi ont recouvert mon égoïsme, lequel n'est pas encore éliminé. De manière subconsciente, un incident s'est produit qui m'a pratiquement mené d'un test de tribulation à un chemin pervers.

Je m'entendais bien avec la majorité des pratiquants dans notre région, et nous étudiions souvent la Loi et faisions les exercices ensemble. Nous nous sommes également bien coordonnés dans la validation de la Loi après que la persécution ait commencé en 1999. Nous nous encouragions et nous aidions mutuellement quand les pratiquants subissaient cette persécution. Ensemble, nous avons traversé de nombreuses situations dangereuses dans notre validation de la Loi. Pour utiliser des paroles de gens ordinaires, c'était comme: ”des amis qui sont ensemble à la vie à la mort." Mais une chose inattendue s'est produite. Une pratiquante m'a accusé de séduire son mari. Ce comportement est exactement ce que je détestais le plus chez les autres, et maintenant, je goûtais à l'amertume de mon propre médicament, surtout venant d'une pratiquante avec qui j'avais vécu à la vie à la mort. A ce moment-là, ma sentimentalité humaine a pris le dessus sur moi, et mon ”grand amour-propre” bien enraciné a refait surface. J'ai senti ma colère monter et cela m'a dépassé. Les sentiments de honte, de grief et de ressentiment, les uns après les autres, sont ressortis. J'étais très triste et j'ai promis de ne plus avoir de communication avec cette pratiquante.

Ma compréhension a été que lorsqu'on utilise une pensée humaine pour traiter les choses, c'est souvent contrôlé par les principes humains. En y repensant, certaines des choses pas tellement droites que les pratiquants ont dit dans le passé sont comme des scènes de film qui se rejouent dans mon esprit. A la fin, ces principes humains inattendus ont formé les théories douteuses suivantes: ”La cultivation dans Dafa ne peut changer une personne. Peu importe combien de temps tu pratiques, tu ne peux toujours pas éliminer l'égoïsme et l'état d'esprit humain. Pourquoi des contradictions apparaissent toujours entre pratiquants? En regardant en arrière, après avoir cultivé toutes ces années, pourquoi ai-je encore tant d'insuffisances? Parfois, je ressens que certaines de mes notions sont même pires que les bons comportements des gens ordinaires." Mes pensées avaient sérieusement dévié des principes de la Loi et étaient tombées dans la crevasse des théories perverses, me rendant de plus en plus triste chaque jour. Pire encore, je commençais à avoir des doutes sur Maître et sur Dafa.

Des pratiquants se sont beaucoup inquiétés pour moi. Ils venaient me voir et essayaient de me persuader de ne pas abandonner la pratique. Ils nettoyaient aussi les facteurs pervers dans mon environnement ainsi que toutes les pensées incorrectes que j'avais. Finalement, un jour j'ai commencé à étudier de nouveau les livres de Dafa et j'ai réalisé ce qui m'était arrivé. J'avais marché dans le piège tendu par la perversité, à l'exact opposé du chemin juste. La raison fondamentale était que sur mon chemin de cultivation, je ne prenais pas la Loi pour Maître. Au lieu de cela, je prenais les pensées et les choses humaines comme mon Maître. J'utilisais le comportement d'une personne ordinaire pour mesurer la Loi et je n'utilisais pas la Loi pour mesurer le comportement humain. Quel genre de logique était-ce? C'était tout simplement absurde. En me remémorant ce tems-là, je pensais que mes actes étaient la ”pensée juste” mais c'était en fait un état d'esprit pitoyable et ridicule.


Maître a dit:
”C'est la forme de cultivation et pratique à laquelle les disciples de Dafa aujourd'hui font face, elle est due aux interférences des forces anciennes et autres. Donc, dans votre processus de cultivation et pratique, une fois que votre côté qui a réussi la cultivation est passé de l'autre côté et a été séparé, tout ce que vous n'avez pas réussi par la cultivation va encore se manifester, le cœur humain va encore se manifester, les facteurs qui ne sont pas bons vont aussi se manifester." (”Enseignement de la Loi à la conférence de Loi à la capitale des Etats-Unis”)

Aussi, cela va créer une contradiction entre les pratiquants. Une fois que les tensions ou les conflits émergent, cela sera déployé devant les autres et ils le découvriront et rendront les choses encore plus perceptibles. Après cela, les pratiquants qui ont eu le conflit découvriront finalement leurs propres problèmes et pourront regarder en eux afin de trouver les insuffisances et éliminer les attachements.

Je me suis sentie honteuse de ne pas avoir appréhender plus tôt la conférence de Maître, étant donné que Sa conférence était on ne peut plus clair. Cela m'a pris si longtemps et j'ai fait de nombreux détours pour rectifier la situation. Dans les groupes de discussion, je découvre encore des pratiquants qui, au lieu de regarder à l'intérieur et pratiquer diligemment, examinent les autres pratiquants pour découvrir des comportements incorrects, et utilisent cela comme une excuse au relâchement dans leur pratique. Cette perception est très dangereuse. Compagnons de pratique, veuillez vous servir de mes erreurs passées comme d'un miroir et rectifier vos pensées incorrectes. Et souvenez-vous d'utiliser l'approche de ”prendre la Loi pour Maître” dans chaque aspect. Peu importe les circonstances, utilisez la Loi pour mesurer toutes choses et utiliser la Loi pour vous changer vous et les compagnons de pratique. Ainsi, marcher sur notre propre chemin de cultivation droit, élever notre xinxing et améliorer notre niveau ensemble.


Version chinoise disponible à : http://www.minghui.org/mh/articles/2009/8/22/206955.html


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.