Les fonctionnaires du gouvernement de la ville de Laiyang torturent brutalement le Dr Ma Qingchun

Le Dr Ma Qingchun est un résident de la ville de Laiyang dans la province du Shandong et un ophtalmologiste à l’hôpital central de la ville de Laiyang. Le 14 avril 2008 il a été arrêté. Le 25 juin 2008 il a été condamné aux travaux forcés et envoyé dans un camp de travail. Pendant ces deux mois les fonctionnaires de la division de sécurité d’état de la ville de Laiyang, le bureau 610 de la ville de Laiyang et le centre de détention de la ville de Laiyang l’ont brutalement torturé et interrogé.

Le matin du 14 avril 2008, pendant que le Dr Ma travaillait à l’hôpital, les fonctionnaires de la division de sécurité d’état, Wei Haibo, Liu Peng et plusieurs autres fonctionnaires du bureau 610 sont venus l’arrêer. Ils l’ont détenu au centre de lavage de cerveau pendant 25 jours.

Au centre de lavage de cerveau, le Dr Ma a été brutalement torturé. Le jour de son arrestation, Yu Yuejin a attrapé ses cheveux et lui a donné un coup de poing au visage, à la tête et à la poitrine. Le soir il a été menotté à une table et il ne lui a pas été permis de s’asseoir mais seulement de s’accroupir. Il a été privé de sommeil. Si on l’attrapait entrain de dormir il recevait des coups. Le lendemain, le Dr Ma a été de nouveau privé de sommeil. Après 24 heures de détention il a demandé sa libération, mais en réponse l’un des fonctionnaires lui a donné un coup de poing et plusieurs coup de genoux forts au bas de l’abdomen. Après la torture, le Dr Ma éprouvait une grande douleur et avait du mal à se retourner dans le lit.

Pendant les plus de 20 jours dans le centre de lavage de cerveau, le Dr Ma est resté menotté vingt quatre heures sur vingt quatre. Le soir ses mains étaient menottées aux radiateurs des deux côtés du lit et il ne pouvait pas bouger. II était autorisé à dormir après minuit et on le réveillait avant 6h00 du matin. Plusieurs fonctionnaires le battaient fréquemment. Un fonctionnaire du bureau 610 a extorqué 3 000 yuans aux parents du Dr Ma.

Le matin du 9 mai 2008, la famille du Dr Ma est venue le voir mais les fonctionnaires du bureau 610 ont refusé de les laisser le voir . Sa mère les a tellement imploré qu’elle a été autorisée à le voir quelques secondes. Puis la vieille dame a été trainée et jetée dehors. Ses habits étaient déchirés. Le même matin, le Dr Ma a été envoyé au centre de détention pour être encore plus persécuté sans aucune procédure légale.

Le matin du 22 mai 2008, le Dr Ma a été envoyé au centre de détention de la première division. Les gardiens ont immédiatement incité plusieurs détenus à le battre. Liu Tianhui, un assassin, a donné un coup de pied au côté droit de l’abdomen de M. Ma plusieurs fois si fort qu’il a eu du mal à respirer et a éprouver de la douleur pendant plus d’un mois. Le matin du 23 mai 2008, Gong Tingfang, un gardien, a incité des détenus à torturer le Dr Ma. Ils l’ont attaché au panneau en bois d’un lit avec des chaines d’acier. Ses mains étaient menottées et attachées dans la région basse de son abdomen et ses pieds enchainés ensemble. Il ne pouvait pas bouger son corps. Puis ils ont serré les chaines d’acier ce qui lui causait une douleur extrême. Ils l’ont torturé sans discontinuité pendant 20 heures. Le Dr Ma n’a pas été nourri. Il éprouvait tellement de douleur que son corps était couvert de sueur. Le lendemain, Gong a ordonné aux détenus d’enlever les menottes du Dr Ma et de desserrer les chaines. Son corps était couverts d’hématomes.

Vers le 27 mai 2008, Wang Baogang, le directeur actif du centre de détention a ordonné à Gong de continuer à torturer le Dr Ma avec les chaines d’acier. Le Dr Ma a été de nouveau ligoté et torturé pendant sept heures. Puis il a été attaché au panneau en bois d’un lit pendant une semaine en continue parfois avec les chaines d’acier. Il n’a pas été autorisé à aller aux toilettes et devait se soulager sur le lit. Il n’arrivait pratiquement pas à manger. Après qu’il ait été libéré il a été forcé à faire du travail forcé pendant 15 heurs quotidiennement.

Après 30 jours de détention au centre de détention, le Dr Ma était supposé être libéré. Toutefois deux fonctionnaires de la division de sécurité d’état, Wei Haibo et Lu Jiangang sont venus avec la notification de libération mais ils l’ont quand même emmené au centre de lavage de cerveau.

Pendant les 15 jours suivant au centre de lavage de cerveau, les fonctionnaires du bureau 610 ont refusé à la famille du Dr Ma de lui rendre visite. Il a été battu plusieurs fois. Un fonctionnaire a également battu le père du Dr Ma. Les fonctionnaires du bureau 610 ont continué à menacer son père. Le vieil homme était au bord de craquer. Ils ont également ligoté son père. A la fin, son père a dû coopérer avec eux et accepter que son fils soit condamné au camp de travail. Sans procédure légale, le 25 juin 2008, le Dr Ma a été condamné aux travaux forcés et envoyé dans un camp de travail.

Version chinoise disponible à :
http://minghui.ca/mh/articles/2009/5/14/200860.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.