Le 25 avril à New York: mettez fin à la persécution

Gail Rachlin, porte parole de l’Association Falun Dafa prend la parole lors des événements de commémoration du 25 avril à Flushing, New York (Charlotte Cuthbertson/The Epoch Times)


FLUSHING, NEW YORK—Ce 25 avril, la scène se déroulant à Flushing était bien différente de celle d' il y a une décennie à Beijing, mais transmettait le même message: Mettez fin à la persécution du Falun Gong en Chine.


Jouissant de la liberté d’expression, de croyance et de rassemblement à New York en contraste aigu avec la République populaire de Chine, les pratiquants du Falun Gong ont organisé un défilé et un rassemblement commémorant les évènements d' il y a dix ans – des événements qui ont marqué le début d’une persécution que beaucoup nomment génocide.


Le 25 avril 1999, plus de 10 000 pratiquants se sont rassemblés au bureau des appels à Beijing près du complexe du régime, Zhongnanhai. Ils faisaient appel pour le droit à pratiquer le Falun Gong sans être persécutés suite au passage à tabac de 40 pratiquants et à leur arrestation près de Tianjin. Ça a été le plus grand appel pacifique d’un groupe quel qu’il soit sous le Parti communiste chinois et les dirigeants du parti se sont servis de ce jour comme prétexte pour lancer la brutale persécution.


Des tambours dans le défilé pour commémorer les dix ans de persécution du Falun Gong en Chine (Charlotte Cuthbertson/The Epoch Times)


Dix ans plus tard, dans Main Street à Flushing, des tambours en costumes dorés marchaient avec des pompons rouges s'envolant à chaque frappe. Des chevaliers et des fées défilaient royalement . Des pratiquants solennels, vêtus de vêtements de deuil blancs, portaient des couronnes avec les photos de leurs compagnons torturés à mort. Une fanfare menait la procession.


Su Sujan un ancien professeur à l’Université de Jilin en Chine a pris la parole au rassemblement à la fin du défilé .


“Je pense que la persécution du Falun Gong est vraiment une conspiration de quelques hauts fonctionnaires du PCC, " a-t-il dit. " Cette persécution a été si perverse et brutale, mais elle n’a quand même pas réussi à arrêter le Falun Gong. "


Le député Michael Fitzpatrick a exprimé son soutien à la fin de la persécution du Falun Gong en Chine. (Seth Holehouse/The Epoch Times)


Le député Michael Fitzpatrick (R-Smithtown) a dit que les fonctionnaires élus devraient soutenir les pratiquants du Falun Gong.

“L’Amérique a été fondée par un petit groupe de personnes qui est venu pour pratiquer leurs croyances” a-t-il dit.  " Il est important de se battre pour des gens qui pratiquent leurs croyances, c’est ce que nous faisons ici  aux Etats-Unis."


Le député Michael Fitzpatrick a dit qu’il était important de s'unir quand il y a une persécution sur une terre étrangère, comme en Chine : " Les pratiquants du Falun Gong sont nos amis et nos voisins. Ce qui se passe est injuste, nous nous tenons à vos côtés. "


Le conseiller de la ville de New York, Tony Avella était présent par solidarité avec les pratiquants du Falun Gong

Le Conseiller Tony Avella a dit qu’il était fier de se trouver au rassemblement. « Vous avez mon soutien. Je suis ici en solidarité avec les pratiquants du Falun Gong. "


Se référant aux récentes attaques contre les pratiquants du Falun Gong par les sympathisants communistes chinois à Flushing, Avella a dit soutenir une enquête complète sur la persécution du Falun Gong sur le sol américain.


"En aucun cas, que ce soit en Chine ou ici à Flushing, le Falun Gong ne devrait être persécuté" a-t-il dit . "Si nous trouvons des diplomates qui sont impliqués dans la persécution, ils doivent être expulsés de notre pays."


Il y a eu des attaques contre le Falun Gong depuis mai de l’année dernière et certains malfaiteurs ont été arrêtés et inculpés. Le Consul général chinois à New York, Peng Keyu a été enregistré lors d' un appel téléphonique l’an dernier disant qu’il était entrain d’organiser et de soutenir  les groupes procommunistes pour attaquer le Falun Gong. Le Ministère de la Justice enquête actuellement sur l’affaire.


“Il est absolument scandaleux qu’ici aux Etats-Unis, les pratiquants de Falun Gong soient persécutés ", a déclaré Avella.


La dirigeante de district Martha Flores-Vasquez a levé le pouce en direction de la foule à Flushing, New York, le 25 avril 2009


Un autre supporter, de longue date, du Falun Gong à Flushing, est la dirigeante du district Martha Flores-Vasquez.


“Vous avez le droit de pratiquer votre croyance” a-t-elle encouragé les pratiquants du Falun Gong de la localité au rassemblement. " Et si vous avez des doutes à ce sujet – venez me voir... justice sera fait pour vous quand ils essaieront de vous persécuter dans mon district".


Flores-Vasquez a dit être fière des autres élus comme le député Mme Carolyn B. Maloney, qui a envoyé un message de soutien.


“Aujourd’hui nous avons un très bon exemple, puisque la police ici soutient les droits de l’homme. Il s’agit de démocratie. "


Le député Maloney a exprimé son soutien pour les pratiquants du Falun Gong.


"C'est vraiment scandaleux que des personnes soient persécutées à cause de leurs convictions", a-t-elle dit dans un message. "J'espère sincèrement que très bientôt, vos frères et sœurs en Chine seront bientôt en mesure de jouir de la liberté de pratiquer leurs croyances, comme leurs droits le leur permettent"


Le vice Président du Parlement, Edward McMillan-Scott a envoyé un message en direct par téléphone à la foule sur le Boulevard Kissena.”
 

“Aujourd’hui je veux me joindre à vous lors du 10ème anniversaire de la persécution systématique du Falun Gong” a-t-il dit depuis la Grande Bretagne.


Les pratiquants du Falun Gong tenaient à la main des couronnes avec la photo des pratiquants torturés à mort en Chine. (Mingguo/The Epoch Times)


McMillan-Scott fait campagne contre la persécution du Falun Gong depuis trois ans et a dit: “Cela va au delà de l’inhumanité envers l‘homme – cela revient à un génocide”.


Dans une lettre adressé aux secrétaire général des NU BanKi-moon, datée du 25 avril 2009, McMillan-Scott a dit: “Ils [Falun Gong] ont été persécutés… par le plus paranoïaque, brutal et arbitraire régime dans l’histoire du monde. "


Le porte parole de l’Association de Falun Dafa, Erping Zhang a dit : " Tout au long de la persécution les pratiquants du Falun Gong ont toujours été pacifiques – jamais violents " a-t-il dit." Nous croyons que les responsables de la persécution, de la torture, seront traduits en justice."

Version anglaise disponible à :
http://www.theepochtimes.com/n2/content/view/15928/

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.