New York: Un rassemblement à l’extérieur du consulat chinois célèbre 50 millions de démissions des rangs du Parti communiste chinois (Photos)

Le 1 mars 2009, plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées à l’extérieur du consulat chinois à New York en soutien aux 50 millions de Chinois qui ont quitté le PCC et ses organisations associées. 50 millions de démissions marquent une étape significative dans l’éveil du peuple chinois.

Le directeur du centre de service Quitter le PCC, le Dr Li Dayong a déclaré: ‘’Il s’agit d’une étape significative dans la vague de démissions du PCC, et une étape pour que les Chinois s’affranchissent du contrôle du PCC.’’


Le président de l’Alliance pour la liberté pour les citoyens chinois, M. Cao Jintao a dit que le PCC ‘’contrôle ses membres à la fois mentalement et physiquement et recourt à la violence et la terreur pour persécuter les gens ayant d’autres croyances.’’


Le président de l’Alliance du Parti démocratique chinois, M. Wang Jun a dit: 50 millions de Chinois renonçant au PCC représentent l’espoir pour la Chine.’’ Il a appelé les fonctionnaires à l’intérieur du consulat chinois: ‘’J’espère que vous suivrez ces 50 millions de Chinois pour réaliser la nature perverse du PCC et démissionner du PCC au centre d’aide aux démissions du PCC.’’


Wang Jun a déclaré que lui et les autres membres de l’Alliance pour le Parti démocratique chinois soutiennent la liberté de croyance pour Falun Gong en Chine. ’’Une nouvelle Chine arrivera bientôt sans le PCC,’’ a t-il dit: ‘’J’espère que de plus en plus de personnes quitteront le PCC. J’espère que dans la Chine future, les pratiquants de Falun Gong auront la liberté d’exercer leur pratique et croyance.’’


Le directeur de l’Organisation mondiale d’investigation sur la persécution de Falun Gong (WOIPFG), M. Wang Zhiyuan a appelé les gens à œuvrer ensemble pour faire cesser la persécution cruelle et perverse de Falun Gong, et appelé ceux qui ont participé à la persécution à cesser d’être les hommes de mains du PCC et de prendre leurs distances du PCC le plus vite possible.


Il a réaffirmé le principe de la WOIPFG: ‘’Quiconque commet un crime doit en endosser la responsabilité. Peu importe où il se trouve, et peu importe le temps qu’il faudra, l’organisation enquêtera sur tous ces crimes et punira les criminels.’’

Le président de Paix en Chine, M. Tang Boqiao, s’exprime devant le consulat chinois à New York


Le président pour la Paix en Chine, M. Tang Boqiao a noté dans son discours: ‘’ Renoncer au PCC et à ses organisations associées est le moyen le plus pacifique, le plus rationnel et efficace pour les Chinois de résister au très pervers PCC . Cela a une signification importante dans l’histoire.’’


‘’La démocratie est ce que de nombreuses personnes recherchent, mais cela pourrait ne pas résoudre les problèmes auxquels fait face la Chine.’’ Tang Boqiao a dit: ‘’La chose la plus importante est de diffuser les Neuf Commentaires sur le Parti communiste et aider les Chinois à réaliser clairement la nature perverse du PCC, à s’éloigner de son contrôle et éveiller leur nature humaine. Seulement en agissant de la sorte, nous pourrons résoudre les problèmes fondamentaux.’’


M. Tang Boqiao a dit qu’il admirait beaucoup la grande contribution des pratiquants de Falun Gong dans l’éveil des Chinois sur la véritable nature du PCC.

Date de l'article original : 5/3/2009

Version chinoise disponible à :
http://minghui.ca/mh/articles/2009/3/2/196409.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.