Comment l’Empereur Cheng Tang fit pleuvoir

Une sécheresse dévastatrice avait déjà duré sept jours durant le règne de l'Empereur Cheng Tang dans la Dynastie des Shang (1562 - 1066 AJC ). La population souffrait. Finalement, l'empereur consulta un oracle. Le devin prononça que pour apaiser les dieux, il fallait faire un sacrifice humain.

L'Empereur remarqua que ses prières servaient le but de sauver des vies humaines; comment pouvait il ne serait-ce qu'envisager d'en sacrifier une ? Mais s'il devait y avoir un sacrifice vivant, il pensait que ça devait être lui.

Il sortit alors avec son entourage pour prier les dieux. Il examina sa politique et sa vie personnelle et demanda aux divinités "Ai-je rempli correctement mes devoirs ? Mon palais est il trop somptueux ? Me suis-je fourvoyé dans mes relations avec les femmes. Où mes décisions politiques erronées ont elles causé du tort au peuple ?"

Il avait à peine fini de prier qu'un déluge s'abattit sur toute la nation et mit fin à la sécheresse.


Le 17 décembre 2008

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs : chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.