De plus en plus de preuves indiquent que le PCC a ignoré les avertissements concernant le tremblement de terre en Chine

Le tremblement de terre qui s’est produit le 12 mai dans la province du Sichuan a entraîné de lourdes pertes en vies et en biens . Depuis le tout début, beaucoup de gens ont pensé qu’il ne s’agissait pas seulement d’un désastre naturel, mais aussi d’un désastre de la main de l’homme. Le décès de ces enfants innocents était une conséquence directe de la corruption de ces fonctionnaires du Parti communiste chinois (PCC). Dans le même temps, ont aussi été exposés quelques sérieux problèmes existant depuis des années dans le système éducatif.

Dans l’après-midi du 13 mai, après le tremblement de terre, lorsqu’un journaliste du 'Chengdu Business' a posé une question lors de la conférence de presse du Conseil d’Etat, la diffusion en direct de CCTV a été soudain interrompue. Avant l’interruption, un journaliste du 'United Morning News' de Singapour a demandé : ‘’M. Zhang Hongwei (porte-parole de l’Administration pour les séismes en Chine), nous avons reçu des rapports de sept membres du personnel du Bureau sismologique de Sichuan déclarant que leurs parents avaient noté des signes du tremblement de terre, quelques jours avant le séisme. Mais leurs parents ont déclaré que dans le but de garantir une situation de sécurité saine avant les Jeux Olympiques, leur unité de travail les a empêchés de divulguer les informations au sujet d’un tremblement de terre potentiel. Je voudrais vous demander, M. Zhang Hongwei, pouviez-vous prévoir un tremblement de terre d’une telle magnitude ? Quelle est votre opinion sur ces rapports ? Merci.’’

C’était une question critique que les départements gouvernementaux aient ou non reçu des avertissements préalables au tremblement de terre. Maintenant, de plus en plus de preuves montrent que les départements gouvernementaux ont reçu des avertissements suffisants de la part des experts sur les tremblements de terre. De plus, l’armée a mis en place des méthodes de prévention dans leurs dispositifs nucléaires avant le tremblement de terre. Cependant, le PCC a caché les informations les informations prédites au sujet du séisme, au grand public.

I. Des experts de nombreux pays ont envoyé des avertissements sur le tremblement de terre en juillet 2007

Le magazine National Geographic Américain a publié un article le 16 mai 2008. (URL: http://news.nationalgeographic.com/news/2008/05/080516-earthquake-predicted.shtml)

Déjà dix mois plus tôt, en juillet 2007, un rapport de scientifiques d’Europe, des Etats-Unis et de Chine avertissait que la Chine ferait face à un énorme tremblement de terre.

Le magazine National Geographic américain a publié un reportage le 16 mai 2008, déclarant qu’une thèse publiée en juillet 2007 ( dix mois plus tôt) dans le magazine Tectoniques a prédit un tremblement de terre dans la province du Sichuan, Chine.

A la mi juillet 2007, le magazine géographique international bien connu Tectoniques a publié un article soulignant que des experts de Chine, d’Europe et des Etats-Unis ont déclaré que ‘’ Les failles sont suffisamment longues pour soutenir un séisme à fortes secousses, en faisant des sources potentiellement sérieuses d’un risque sismique régional.’’ Leur conclusion était que l’énergie sismique émanant des secousses des couches critiques était centrée dans le nord du Sichuan, qui se libérerait sous la forme d’un tremblement de terre. (Voir image ci-dessous dans le volume de la mi-juillet 2007 de Tectoniques, une photo de l’extrait de l’article) URL: http://www.agu.org/pubs/crossref/2007/2006TC001987.shtml

Le volume 2007 de la mi-juillet de Tectoniques a publié un résumé de l’article.

Une attention spéciale doit être portée à cet article alors que parmi les six auteurs de l'article, les 3eme et 4eme sont des chercheurs de Chengdu, Chine. Le 3eme auteur de cet article est le professeur Yong Li, du Laboratoire national clé de la Géologie et de l’Exploitation du Réservoir de gaz et de pétrole, Université de technologie de Chengdu, Chengdu, Sichuan, Chine ; Le 4eme auteur de l’article est Zhou Rongjun, ingénieur du Bureau sismologique provincial du Sichuan. Il est aussi membre du Conseil N° 6 de la Société sismologique de la province de Sichuan.

Certains analystes de l’étranger ont noté que cette thèse importante souligne quelques zones graves, incluant les installations nucléaires de Chine (dans la province du Sichuan ) et une base de satellite et de l’espace (située dans la province de Gansu). Cette thèse écrite par les chercheurs de plusieurs pays signalant l’avertissement d’un grave tremblement de terre aurait du recevoir un statut d’alerte élevée et une attention spéciale aurait du être portée aux départements gouvernementaux et militaires des départements correspondants dans ces comtés correspondants.


II. L’agence d’informations Xinhua a publié une nouvelle le 20 mai, exposant la vérité.

Il y a à présent de plus en plus d’articles sur Internet révélant que le PCC a dissimulé les informations au sujet des prédictions d'un tremblement de terre. Parmi elles, une information publiée le 20 mai par l’Agence d’informations Xinhua, qui rapportait que Lu Hao, secrétaire du Parti de la province de Gansu et Président du Comité permanent du Congrès du Peuple a déclaré que le Bureau sismologique de Gansu avait prévu le tremblement de terre de Wenchuan. Ceci est une preuve directe que le PCC avait une connaissance avancée qu’il y aurait un séisme, mais n’a pas informé le public. L'information a été rapidement retirée du site Internet de l’Agence d’informations Xinhua ( pour les raisons que tout le monde connaît.) Mais nous avons eu la chance avec l’aide d’amis sur Internet de trouver une photo de cet article. (voir photo ci-dessous)

Les informations de l’Agence d’informations Xinhua le 20 mai ont déclaré que le Bureau sismologique provincial de Gansu avait prévu le Tremblement de terre de Wenchuan (voir une prise de vue de Baidu).

D’aprés cette nouvelle de l’Agence d’information Xinhua, nous pouvons obtenir les deux points suivants :

1) Le Bureau sismologique provincial de Gansu a ‘’une très forte capacité scientifique, sismologique et de prévision sismologique,’’ ‘’Avant et après le séisme de magnitude de 8.0 à Wenchuan, province du Sichuan, le Bureau sismologique provincial de Gansu a fait beaucoup de travail. Ils ont envoyé un rapport de prévision avant le tremblement de terre de Sichuan.’’ Pouvez-vous imaginer que le Bureau sismologique provincial de Sichuan n'ait pas le même type de capacité à prévoir le séisme du Sichuan ? De plus, deux des sismologues proviennent de la province du Sichuan (Yong Li, du Laboratoire national clé de la géologie et de l’exploitation du réservoir de gaz et de pétrole, Université de technologie de Chengdu, Chengdu, Sichuan, Chine ; Zhou Rongjun, est ingénieur du Bureau sismologique provincial de la province Sichuan, Chengdu, province de Sichuan, Chine), et sont les co-auteurs de cette thèse importante dans le magazine Tectoniques. Ce qui laisse penser que le Bureau sismologique provincial de Sichuan, devrait aussi avoir fait une prévision plus fiable de ce dernier tremblement de terre au Sichuan. Ci-dessus, nous avons mentionné la question d'un journaliste du "United Morning News" de Singapour à la Conférence d’Informations du Conseil d’Etat, qui n’a pas non plus directement vérifié que le Bureau sismologique provincial de Sichuan avait prévu le récent tremblement de terre de Sichuan.

2) Le Bureau sismologique provincial de Gansu ‘’a prévu la tendance de ce récent tremblement de terre du Sichuan et rapporté les résultats prévus au gouvernement provincial et au Parti communiste local. Ceci pour dire que le gouvernement provincial de Gansu et le Parti communiste avaient reçu à l’avance des prévisions sur le tremblement de terre de la part des experts sismologues les plus fiables. Cependant, à cause des règles définies par le gouvernement chinois, seul le gouvernement central peut publier les avertissements de tremblement de terre. Puisque les prévisions sur le tremblement de terre de Gansu se situaient au-delà de leurs limites administratives, le gouvernement provincial de Gansu et le Parti communiste local ne pouvaient prendre une telle décision et l’ont donc rapporté auprès du gouvernement central. Ainsi, le Bureau sismologique provincial de Sichuan aurait du aussi envoyer leur rapport de prévisions au gouvernement central.

Donc, cette nouvelle de l’Agence Xinhua a sans aucun doute révélé qu’avant le séisme du Sichuan, le Bureau politique central de Chine a au moins reçu un avertissement de prévision fiable à propos du tremblement de terre du gouvernement provincial de Gansu et du Parti communiste local.

De plus, aujourd'hui les informations de l’étranger sur Internet révèlent aussi que le groupe d’experts concernés de l’Administration des Séismes de Chine a préparé une prévision comparablement fiable avant le tremblement de terre en se basant sur les exigences de procédure de travail, l'a remise au Conseil d’Etat et demandé d’annoncer l’avertissement de prévision du tremblement de terre.

Li Shihui, un chercheur associé au Laboratoire clé d’ingénierie en geo-mécanique, Institut de géologie et de géophysique, de l’Académie chinoise des Sciences, a révélé que Geng Qingguo, expert en géologie, qui a une fois prévu avec fiabilité le Tremblement de terre de Tangshan en 1976, a clairement prévu le danger d’un tremblement de terre environ de magnitude 7 dans la région Aba 10 jours avant environ ou après, le 8 mai 2008 et envoyé son rapport dans un document secret aux autorités le 30 avril.

Donc, le PCC a effectivement reçu à l’avance une prévision fiable de tremblement de terre via divers canaux. Le fait a été bien établi. Les sources Internet disent qu’un des dirigeants du gouvernement a décidé de ne pas annoncer les avertissements sur le tremblement de terre, utilisant comme excuse la sécurité des Jeux Olympiques.

III. La preuve à partir des articles des médias chinois.

De plus, il y a des preuves d'après certains reportages des médias en Chine, qui sont aussi d’accord que le PCC connaissait à l’avance l’avertissement des prévisions sur le tremblement de terre. Par exemple, le 19 mai, un article publié dans le Southern Worker's Daily à Guangzhou, Chine. Le titre de l’article mentionne ‘’Une discussion de trois minutes aboutit au bonheur, prévient la tristesse.’’ (Voir une photo de l’article qui a déjà été enlevée du site Internet.) Une heure avant le tremblement de terre, une école de Wenchuan a reçu une notice urgente au sujet du tremblement de terre. Donc, les professeurs ont rapidement emmené les étudiants dans un endroit sûr.

Le 19 mai, le Southern Worker's Daily à Guangzhou, Chine, a raporté de façon évidente qu’une école à Wenchuan avait reçu une note urgente une heure avant le tremblement de terre. (voir photo Internet ci-dessous)

Le Xiamen Evening News rapportait le 14 mai (voir une prise de vue de Baidu ci-dessous, l’article a été enlevé de ce site Internet), dans l’Université de technologie de Xiamen, un étudiant nommé Wang Xiuyue de la province du Sichuan a dit que les membres de sa famille à Sichuan ont reçu une notice du gouvernement local de Guanyuan, province du Sichuan, avant le tremblement de terre et ont été déplacés vers un endroit sûr.

Après que les reportages concernés ont été retirés du Southern Worker's Daily et du Xiamen Evening News, certaines personnes ont commencé à ‘’clarifier les rumeurs.’’ Mais l’arrêt sur image du Southern Worker's Daily ne peut pas être retiré par la soi-disant clarification des rumeurs.

Le 19 mai, un article du Quotidien du Southern Worker's Daily à Guangzhou, Chine, a rapporté qu’une école de Wenchuan a reçu une notice urgente une heure avant le tremblement de terre. (Voir une prise de vue ci-dessous)

IV. Les Chinois sont tenus dans l’ignorance

Récemment, les médias de l’étranger ont rapporté que beaucoup de personnes en Chine ont rapporté à leur gouvernement ou bureaux d’appels locaux que : les département gouvernementaux et les industries militaires dans la région du tremblement de terre n’avaient pas trop subi de pertes. Tous ont reçu des avertissements avant le tremblement de terre. Ces mines qui rapportent de l’argent au gouvernement et certaines industries nationales ont aussi reçu été prévenues d'arrêter temporairement leurs activités. Même certaines écoles accueillant des enfants de fonctionnaires ont été averties de se déplacer à un endroit sur. Certains fonctionnaires ont dit en privé : ‘’ Quelle triste vie pour les gens en Chine. Ils sont tenus dans l’ignorance et ne savent même pas ce qui se passe avant un désastre menaçant leurs vies.’’


V. Le PCC a dissimulé la situation du séisme, entraînant d'innombrables pertes humaines

Selon les preuves actuelles, les gens devraient être conscients que le PCC a dissimulé l’information de prévisions des experts sur le tremblement de terre, et ont privé les gens de leur droit à connaître la vérité, laissant les gens dans la région sinistrée sans aucune préparation ( exceptés ceux ayant reçu une notice d’avertissement avant le tremblement de terre). Donc, il est opportun de dire que les graves pertes humaines causées par le Tremblement de terre de Sichuan sont en fait, un désastre de la main de l’homme causé par le PCC. La corruption du PCC, combinée avec la privation des personnes de leur droit à connaître la vérité, ont eu pour résultat la morts d'écoliers durant le tremblement de terre.

Date de l’article original : 6/9/2008

Version chinoise et Photos disponibles à l'adresse :
http://minghui.ca/mh/articles/2008/5/22/178933.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :
chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.