Le Queens Tribune (New York): Deux factions chinoises s'affrontent à Flushing

5/29/2008

Les partisans du gouvernement chinois ont poursuivi leurs attaques contre un groupe de pratiquants de Falun Gong qui tiennent régulièrement un stand de "Démission du parti communiste chinois" devant la Bibliothèque de Flushing.

Les violences ont débuté le 17 mai avec 200 à 300 chinois protestant contre un rassemblement de "Démission du Parti communiste", mis en place dans le but de fêter les 36 millions de personnes qui ont démissionné du parti. Les manifestants ont lancé avec force des bouteilles et des œufs et ont proféré des menaces de mort à l'encontre des pratiquants de Falun Gong participant au rassemblement.

Le Falun Gong, une pratique spirituelle, est interdit depuis 1999 en Chine, où ses pratiquants sont régulièrement persécutés. Bien que les tensions entre le Falun Gong et les fidèles du gouvernement existent depuis des années, des sources ont révélé que le tremblement de terre pouvait avoir provoqué cet accès de violence. Les partisans du gouvernement chinois accusent le Falun Gong de ne pas se préoccuper des victimes du tremblement de terre qui dépendent de l'aide gouvernementale.

"Chaque semaine, nous observons un nombre toujours croissant d'actes belliqueux comme celui-ci, et le Falun Gong est devenu la cible principale," a dit Erping Zhang, représentant le Centre d'Information du Falun Dafa. "Il est tout simplement absurde de voir des citoyens américains – et spécialement des américains qui essayent de maintenir de véritables valeurs telles que la liberté qui est si chère à notre pays – être menacés, admonestés et agressés chez eux par des voyous qui obéissent à une dictature étrangère."

"Certaines personnes n'étaient là que pour faire du bruit et non pas pour se faire entendre," a dit Young. "Nous aimons tous l'Amérique parce que nous pouvons tous jouir de la démocratie et de la liberté de parole. Mais vous devez vous conformer à la loi. Vous ne pouvez pas faire votre propre loi."

Pour la journée de mardi, le Département de Police de la Ville de New York a arrêté six membres de la bande des pro communistes.

"Beaucoup de gens chez nous pensent que la bande de voyous est une extension du Parti communiste chinois outremer," a dit Jianfen Zhou, résidant à Elmhurst.

Le Centre d'Information du Falun Dafa suspecte le Consul Général chinois d'organiser les crimes d'incitation à la haine.

A l'heure de l'impression, les violences continuaient à Flushling. Des incidents similaires se sont produits dans le même temps au Japon, à Hong Kong, à San Francisco, à Los Angeles et dans le Chinatown de New York.

Traduit de l'anglais de http://www.clearwisdom.net/emh/articles/2008/6/1/97783.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.