Chérir les moments où les pratiquants sont réunis

Après le 20 juillet 1999, les pratiquants ont activement rejoint le courant de la rectification de la loi, clarifiant la vérité aux gens de nombreuses manières différentes et sauvant les êtres avec compassion. Plusieurs pratiquants de notre région se sont réunis, ont trouvé un endroit, réuni leurs économies, apporté du matériel et établi notre premier site de production de matériel de clarification de la vérité au sujet du Falun Dafa. Nous avons imprimé beaucoup d’articles publiés sur minghui.net et les articles et les conférences récentes du Maître. Le matériel imprimé était envoyé dans différents endroits de notre province, ça a été un coup significatif porté à la perversité dans notre région.

Dans un des derniers “Minghui weekly”. Il y avait beaucoup d’articles qui mentionnaient les conflits que traversaient les pratiquants, le manque de coordination, d’harmonie et tous les problèmes associés à cela. Lorsque j’ai lu ces articles, je n’ai pas pu m’empêcher de me souvenir des précieux moments que nous avons passé ensemble sur le site de production.

Il était situé dans une maison vide qui appartenait à l’un des pratiquants. Aucun de nous n’avait d’expérience [dans la production de matériel de clarification des faits ] donc nous avons juste fait de notre mieux pour accomplir le travail. Certains pratiquants étaient responsables pour le téléchargement du matériel, certains prenaient soin de l’installation et de la maintenance de l’équipement et nous participions tous ensemble à la finalisation et à l’emballage. Nous formions une chaine de production et coopérions très bien, dès qu’il y avait un problème. Nous faisions de notre mieux pour faire des suggestions sans piquer les autres et nous respections et prenions soin les uns des autres sans jalousie ni esprit de parade. Nous arrivions sur le site un par un, faisant notre travail calmement.

Je me souviens d’un jour où en arrivant sur le site, j’ai remarqué que l’encre sur la moitié supérieure de certaines copies d’ “Enseigner la Loi à la conférence de Nouvelle Zélande (1999)” était plus claire. J’ai demandé à un pratiquant s’il savait quelle en était la raison. Il m’a dit que c’était à cause de l’original. Si l’original n’est pas assez bon, cela nécessite d’être refait. Alors nous avons discuté, lui suggérant de refaire le livre en entier car c’est la Loi du Maître et nous souhaitons transmettre aux pratiquants la meilleure qualité pour la lecture. Le pratiquant a dit avec joie, "Tu as raison, réimprimons-le ! " Nous avons alors rapidement réimprimé l’original.

Le premier lot de matériel de clarification de la vérité que nous avons imprimé était riche en contenus, très condensé et la taille de la police utilisée était assez petite. Par la suite, j’ai suggéré au pratiquant qui faisait la mise en page de considérer la qualité globale de chaque page. Cela nécessitait d’être clair, propre et attrayant afin de donner vraiment au lecteur l’envie de tout lire jusqu’au bout. Ce pratiquant a répondu : "Ta suggestion est vraiment bonne, et nous allons la suivre à partir de maintenant".

Je me souviens qu’à cette époque, il n’y avait ni chef ni suiveur dans notre groupe. Nous coopérions très harmonieusement et nous souhaitions tous sincèrement faire notre travail au mieux. Nous chérissions les moments que nous partagions ensemble. Il n’y avait ni conflit, ni tristesse. Nous imprimions beaucoup de materiel. Parfois des pratiquants arrivaient avec des matières premières et repartaient avec notre matériel imprimé. Nous aidions tous à décharger et à transporter le matériel de clarification. Je me souviens que nous récitions le poème de Maître "Tempérer sa volonté" dans Hong Yin

"......
Considérer la souffrance comme une joie ... "

Bien que nous ayions beaucoup à faire, tout était ordonné du fait de notre coopération harmonieuse. Nous parlions avec humour, cultivant une atmosphère plaisante et détendue. La perversité était très présente à ce moment là, mais dès que nous arrivions sur le site de production, j’avais l’impression d’arriver dans un village situé en dehors de ce monde sale, un endroit sans peur et sans pression.

Quelque chose d’incroyable est arrivé sur ce site. Un pratiquant était en train d’imprimer des dépliants, mais alors que nous nous approchions de la fin de la journée, l’indicateur d’encre indiquait que la cartouche était vide. Nous avons tous pensé que c’était vraiment trop dur, car nous devrions alors attendre le jour suivant pour aller acheter de l’encre, et que le lot que nous étions en train de produire ne pourrait pas être terminé à temps si nous ne trouvions pas d'encre pour la machine. A ce moment là, l’indicateur de l’imprimante a indiqué "plein", comme si la cartouche venait d’être remplacée. Nous étions très contents et avons terminé le lot rapidement.

Nous étions immergés dans la compassion de Maître et les miracles de Falun Dafa pendant ces jours sur le site de production. Maître nous protégeait à chaque instant, résolvait nos problèmes et éliminait les obstacles sur notre chemin. Falun Dafa renforçait nos pensées droites, nous permettant de croire solidement en Maître et Dafa afin de sauver les êtres avec compassion. Les pratiquants qui travaillaient sur ce site ne pensaient pas à eux-mêmes et n’avaient pas peur. Nous étions très francs les uns avec les autres et formions un seul corps sincère

Plus tard, nous sommes allés à Pékin pour valider la Loi l’un après l’autre et nous avons été ensuite séparés. Certains d’entre nous ont été condamnés à des peines de travaux forcés ou de prisons et certains sont toujours détenus actuellement. Ceux qui ont put se réunir ici dernièrement se souviennent de ces jours inoubliables. Les pratiquants qui sont toujours détenus nous manquent. Imaginer qu’ils ont perdu leur liberté et qu’ils endurent des tortures inhumaines sans pouvoir étudier régulièrement la Loi et pratiquer les exercices et qu’ils ne peuvent pas lire les nouveaux écrits de Maître. Quelle peine ! J’espère que les pratiquants qui ont pu sortir de détention vont chérir le temps qu’ils ont ensemble et devenir plus diligents dans la rectification par la Loi. Combien c’est sacré lorsque nous validons la Loi ensemble ! Il y a tellement d’êtres qui attendent que nous les sauvions et tellement de choses à faire, pas le temps pour les conflits. Chérissons chaque jour le temps que nous passons ensemble !

Ce sont mes compréhensions personnelles. S’il vous plait, pointez toute chose qui vous paraît incorrecte !


Date original de l’article 12/11/2006
Version chinoise disponible : http://www.minghui.org/mh/articles/2006/10/29/141288.html


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.