Les Nations Unies prêtent attention aux pratiquants de Falun Gong disparus

Le Parti Communiste Chinois (PCC) a torturé à mort un grand nombre de pratiquants de Falun Gong et brisé d’innombrables familles, mais le plus effrayant est l’immense quantité de disparitions. En particulier, après la révélation des crimes de prélèvements d’organes sur des pratiquants de Falun Gong dans les camps de concentration, les gens ont prêté davantage d’attention à ces pratiquants dont on est sans nouvelles depuis plusieurs années.

Ces dernières années, des gens de coeur en Chine ont commencé à fournir systématiquement des détails sur les cas de pratiquants de Falun Gong disparus. Les organisations des Droits de l’Homme du Falun Gong ont aussi soumis des cas de pratiquants de Falun Gong disparus, aux Nations Unies, dont plusieurs parents de pratiquants de Falun Gong à l’étranger.

Le groupe de travail des Nations Unies sur les disparitions forcées ou involontaires, a récemment annoncé la situation des disparitions en Chine qu’ils ont étudiée l’année dernière, et les disparitions de pratiquants de Falun Gong représentent la plus grande part de toutes les disparitions de ces années. Le groupe de travail prête une attention spéciale aux disparitions des enfants et a mené une enquête sur un enfant de quatre ans disparu après avoir été enlevé par les autorités.

Le groupe des Droits de l’Homme du Falun Gong espère que les gens en Chine pourront fournir davantage de de détails concernant les pratiquants disparus etque les parents de ces pratiquants pourront tous activement prendre part à la recherche de leur famille, fournissant des informations de première main aux organisations des droits de l’homme et lever les fausses accusations portées contre leurs proches..

La plupart des anciens rapports du groupe de travail des Nations Unies sur les disparitions forcées ou involontaires, ont paru dans les périodes allant de 1988 à 1990 et de 1995 à 1996. Dans ces cas le plus souvent liés aux Tibétains, dix neuf étaient des moines. On dit qu’ils ont été remis au gouvernement chinois après avoir été arrêtés au Népal.

Après cela, durant la période allant de 2000 à 2001, [il y a] treize cas liés aux pratiquants de Falun Gong. Il est dit qu’ils ont été arrêtés ou kidnappés par le Département de sécurité du gouvernement chinois ou par le département administratif local. Un cas concerne enfant disparu après avoir été enlevé par un fonctionnaire de l’immigration de Hong Kong en 2000. Un autre cas est celui d’un autre citoyen chinois bénéficiant d’un droit de résidence américain, arrêté par les personnes de la sécurité chinoise en 2002. Dans un cas soumis en 2004, il a été dit qu’un enfant de quatre ans avait enlevé par la police d’un bureau de sécurité publique du comté de Tongnan, alors qu’il était chez lui. Selon le rapport, ses parents étaient persécutés parce qu’ils pratiquaient Falun Gong. Durant l’année dernière, le groupe de travail a, en tout, soumis 110 cas de disparitions au gouvernement chinois. Parmi eux, dix cas ont étéclarifiés par la partie soumettant l’information, dont celui du pratiquant de Falun Gong, M. Jiang Renzheng, rapatrié de Chine par le gouvernement allemand. Soixante neuf cas ont été clarifiés grâce à l’information fournie par le gouvernement, et il y a encore trente et un cas non encore résolus.

Le groupe de travail des Nations Unies sur les disparitions forcées ou involontaires, prête aussi attention à une situation inquiétante : parmi les défavorisés qui subissent la discrimination, les disparitions augmentent, y compris des enfants et des personnes persécutées par le gouvernement. Le groupe de travail des Nations Unies sur les disparitions forcées ou involontaires espère découvrir ces personnes le plus rapidement possible, et espère que les familles de ces personnes persécutées pourront fournir plus d’informations dés que possible sur ces disparitions, de sorte que les Nations Unies puissent négocier avec le gouvernement chinois.

Version Chinoise disponible :
http://www.yuanming.net/articles/200607/53584.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.