Histoires de l'Ancienne Chine : Accepter les critiques améliore la conduite, et permet de faire obstacle aux mauvaises habitudes

Un jour l'Empereur Tangtaizong de la Dynastie Tang demanda à Zhe Suikang, un fonctionnaire responsable de conseiller l'Empereur si celui-ci agissait mal : "Quand l'Empereur Shun a projeté de vernir des ustensiles, une douzaine de fonctionnaires sont intervenus et l'ont mis en garde. Quel est le problème à propos de vernir des ustensiles de cuisine?

Zhe Suiliang répondit : " Etre prodigue et satisfaire son désir autant que faire se peut est la racine de l'échec et de la chute. Bientôt, il ne se contentera plus d’ustensiles vernis, il lui faudra des ustensiles en or et en jade. Un fonctionnaire loyal qui aime son Empereur empêchera que de mauvaises choses arrivent en les éliminant dès leur apparition. Une fois que le désastre est là , il est trop tard pour donner un conseil."

Tangtaizong dit : " C'est vrai, en effet. Quand je fais quelque chose de mauvais, vous devez me reprendre dès le début. Je trouve que dans les Dynastie précédentes des empereurs n'ont pas apprécié être repris par leurs fonctionnaires. Ils ont toujours dit, 'C'est déjà fait,' ou 'J'ai déjà donné mon accord,' et n'ont pas voulu se corriger. De cette manière, comment auraient ils pu éviter d'échouer ? "

En tant qu'Empereur d'un pays, Tangtaizong était modeste et disposé à accepter les critiques et il corrigeait ses erreurs dès qu'il en avait conscience, c’est ainsi qu’il a pu créer une ère éclairée.

En fait, Nous devons aussi dans notre étude et notre conduite " étouffer les erreurs dès leur apparition". Si nous n'accordons pas d'attention aux insuffisances mineures, elles deviendront certainement de gros problèmes. Dans l'ancien temps, les empereurs avisés considéraient les fonctionnaires qui pouvaient directement pointer leurs insuffisances comme des "fonctionnaires loyaux." Comment traiterons nous ceux qui nous critiquent et nous donnent des conseils? Seuls ceux qui arrivent à accepter les critiques et les suggestions d'autrui peuvent en bénéficier et éviter de grosses erreurs.

Traduit de l’anglais de :
http://www.clearharmony.net/articles/200512/30680.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.