Présenter le Falun Dafa dans le cadre de l’événement Route du Rhum en Guadeloupe

Tous les quatre ans, la Guadeloupe devient le point de convergence international des amateurs et professionnels de la voile, ligne d’arrivée de la célèbre course transatlantique en solitaire, la Route du Rhum.


Le service des Affaires Culturelles et Sportives de la ville de Pointe à Pitre a organisé quatre villages de la Route du Rhum sur des sites emblématiques de la ville : sur la place de la Victoire, au Mémorial ACTe (lieu de mémoire de l’esclavage), autour du parcours sportif du quartier de Bergevin et à la Marina, site d’exposition des bateaux après leur arrivée.


Le vendredi 11 novembre, l’Association Fleur de Jade Caraïbes a été invitée à présenter la méthode Falun Gong ou Falun Dafa, sur la place de la Victoire, face à la Darse où les voiliers étaient amarrés pour quelques heures après leur arrivée, avant d'être transférés au Mémorial ACTe, puis vers la Marina.


En ce début d'après-midi, de nombreux résidents et touristes étaient présents sur le site, découvrant les stands de produits régionaux ou d’activités sportives et de bien-être, un beau soleil brillait malgré quelques nuages passagers.


La directrice des Affaires Culturelles et Sportive a d’abord proposé aux pratiquants deux emplacements sans chapiteaux en plein soleil, puis a décidé de les installer sur l'estrade abritée par un grand chapiteau, au centre du village artisanal. Une grande banderole Falun Dafa, visible depuis la mer, a été accrochée sur les barrières de sécurité face à la route séparant la place de la Victoire et la Darse.


Banderole de Falun Dafa affichée à la Darse face à la rue et devant la mer..


Quelques pratiquants ont fait le tour du village, distribuant des dépliants et présentant aux exposants et aux touristes le principe Vérité-Bonté-Tolérance au coeur du Falun Dafa et la terrible persécution infligée aux pratiquants en Chine par le Parti communiste chinois.


Démonstration des exercices avec commentaire simultané..


Un groupe de femmes venues d'Inde, en costumes traditionnels, est passé devant le stand, les pratiquants les ont saluées avec,oe signe de "Hehsi," mains jointes devant la poitrine, auquels elles ont répondu elles aussi les mains jointes par un " Namasté ". Une pratiquante s'adressant à elles en anglais, leur a présenté la paisible pratique du Falun Gong subissant depuis 23 ans la persécution du Parti communiste chinois, les atrocités étant allées jusqu'à la saisie d'organes sur des pratiquants réputés sains, pour la lucrative industrie des greffes. Le groupe de femmes a remercié avec un salut les mains jointes et des sourires plein d'empathie.


Un couple chinois et leur enfant sont passés devant le stand, un pratiquant les a salués d'un "Falun Dafa Hao" (Falun Dafa est bon), auquel la femme a répondu par un sourire et un Heshi.


En fin d'après-midi, la chaleur se faisant moindre, de plus en plus de monde circulait dans le village, une démonstration commentée des exercices a été présentée, et la persécution des pratiquants en Chine dénoncée.


Suite à la démonstration, un groupe d'enfants, un père de famille et une dame ont appris le 1er exercice.


Banderole de Falun Dafa affichée à la Darse face à la rue et devant la mer..


Les jeudi 17 et vendredi 18 novembre 2022, les pratiquants ont tenu un stand dans le centre-ville de Basse-Terre, le chef-lieu de la Guadeloupe.


A l’occasion de la Route du Rhum, l'association des commerçants K'art Baudot a organisé la tenue de stands dans les rues de Basse-Terre et notamment sur la rue Baudot.


Comme pour chaque Route du Rhum, une bouée est installée au large de la ville de Basse-Terre, destinée à être contournée par les skippers.


La matinée et l’après-midi du jeudi ont été relativement calmes, seuls quelques touristes et résidents flânant devant les stands. Un couple de touristes écossais, ayant fait spécialement le voyage pour assister à l'arrivée de la Route du Rhum, est venu s'informer auprès des pratiquants. La femme a souligné dans un français courant avoir appris la persécution et le prélèvement forcé d'organes en Chine.


Un médecin ophtalmologiste officiant rue Baudot a écouté avec attention la présentation des pratiquants et n'a pas eu de mal à croire la persécution et le prélèvement forcé d'organes en Chine déclarant même que, selon lui, la plupart des cornées servant aux greffes venaient de Chine…


Firmine Richard, actrice guadeloupéenne, s'est arrêtée au stand des pratiquants à Basse-Terre.


Dans l'après-midi, le pratiquant qui tenait le stand seul a eu la visite de Firmine Richard, actrice guadeloupéenne très connue dans le milieu cinématographique français. Mme Richard était en fait la marraine de l’événement à Basse-Terre. Alors que le pratiquant lui présentait la pratique, elle a demandé si les pratiquants en Chine étaient toujours persécutés. L’actrice a précisé qu’elle avait appris la situation des pratiquants de Falun Gong en Chine il y a quelques années.


Un peu plus tard, une dame tenant un stand de bien-être proche de celui du Falun Dafa a émis le souhait d’apprendre les exercices. Le pratiquant tenant le stand lui a montré le premier exercice. Après quoi la femme a remercié et est retournée à son stand pour revenir quelques minutes plus tard disant qu'elle ressentait une chaleur bénéfique circuler dans l'ensemble de son dos et lui procurant un réel soulagement.


Les stands restant opérants jusqu’à minuit, deux autres pratiquants qui venaient de quitter leur travail ont pris le relais et ont eu la visite de nombreux passants venus s'informer, dont la plupart ont fait part de leur désir d'apprendre à cultiver et pratiquer



Des pratiquants de Basse-Terre clarifient la vérité aux nombreux passants venus au village nocturne Route du rhum, à Basse-Terre.


Le vendredi a également été riche en rencontres : les pratiquants présents, originaires de la région, ont pu rencontrer d’anciens camarades de classe ou d’anciens contacts et ont saisi cette opportunité pour les informer à propos de la pratique et de la persécution..La méthode a également été présentée au micro à la demande de l’animateur de la manifestation.


Samedi 19 novembre, deux pratiquantes se sont rendues à l’invitation de l'Association culturelle 50/50, située Rue Raspail, dans le centre-ville de Pointe-à-Pitre.


Elles ont pu présenter la méthode Falun Gong aux nombreux résidents et touristes passant rue Raspail (où se trouve l'Association 50/50), cette rue faisant la liaison entre la place de la Victoire et le Mémorial ACTe, deux sites de la Route du Rhum. Beaucoup de personnes étaient très intéressées par la méthode et ont été bouleversées en apprenant le prélèvement forcé d'organes en Chine.



Des pratiquantes clarifient les faits aux passants lors de l’activité Route du Rhum avec l’association 50/50 de la rue Raspail à Pointe à Pitre.


Le samedi suivant, les pratiquantes ont renouvelé l’opération avec l’association, mais, constatant le peu de passage dans la rue, elles se sont rendues à pied Place de la Victoire afin de présenter en chemin la pratique aux personnes rencontrées.


Arrivées sur la place, elles ont été reconnues par la directrice des Affaires Culturelles et Sportives de la ville de Pointe-à-Pitre qui leur a demandé de présenter la méthode Falun Gong en leur tendant le micro.


Le mardi 22 novembre 2022, toujours dans le cadre de la Route du Rhum, une initiation aux exercices a été proposée aux enfants des écoles de la Ville de Pointe-à-Pitre.


Rendez-vous a été donné place de la Victoire afin de montrer les exercices du Falun Dafa aux enfants des écoles, (classes de CE1 et CE2) à leurs enseignants et leurs encadrants, de 14h00 à 16h00.
Les adultes ne connaissaient pas la méthode Falun Gong et encore moins la persécution.


Initier aux exercices de Falun Dafa les élèves d’écoles de Pointe-à-Pitre sur le Village de la Route du Rhum.

Au début de la séance, les pratiquants ont remarqué que certains enfants étaient agités. A l'issue de l'initiation, les enfants sont venus d'eux-même remercier les pratiquants. Les pratiquants ont remarqué qu'ils étaient tous très calmes.


Les différents événements de la Route du Rhum ont constitué de belles occasions de présenter Dafa aux Guadeloupéens ainsi qu’aux personnes venues spécialement participer à l’arrivée de cette grande course.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.