Histoires de la pratique de la médecine – la maladie d'un fils héritée de son père

Xiao Chuan a un fils de 8 ans qui s'appelle Xiao Yue. Son père l'aime beaucoup. Récemment, l’enfant a été atteint d’une congestion nasale et ne pouvait parfois pas bien dormir. En voyant Xiao Yue souffrir, le père se sentait encore plus mal que son fils.


La congestion nasale ressemblait à un rhume, ce qui entraînait le blocage de certains sinus et canaux respiratoires. Lorsque j'ai prodigué un soin à l’enfant, le père a également trouvé que son nez allait mieux qu'avant. Depuis lors, chaque fois que Xiao Yue suivait la thérapie, Xiao Chuan avait l'impression que son nez était également ajusté. Le père s’est souvenu avoir également eu une congestion nasale lorsqu'il était jeune. En grandissant, bien que la situation se soit améliorée, il ressentait cette gêne encore de temps en temps. Pendant le traitement de Xiao Yue, ce sont Xiao Chuan et son fils qui ont bénéficié de la thérapie.


La congestion nasale de Xiao Yue semblait être due à un rhume, qui a ensuite entraîné des blocages au niveau du système respiratoire. En observant le symptôme du fils, on peut en déduire que sa maladie était héréditaire. La médecine occidentale actuelle reconnaît que de nombreuses maladies peuvent être héritées de génération en génération, et que de telles conditions peuvent sauter une ou deux générations. Si la maladie de Xiao Yue a été héritée de son père, et que tous deux ont bénéficié de la thérapie de Xiao Yue, cela pourrait impliquer un lien invisible existant dans d'autres dimensions, au-delà du code génétique qui relie le père et le fils. Cela n'implique-t-il pas l'existence d'une substance les reliant - quelque chose au-delà de la maladie dans ce monde physique ? Si oui, de quel type de substance s'agit-il ?


Comme il est dit dans le livre, Zhuan Falun :

    "Dans le milieu de cultivation-pratique, on parle de l'immortalité de Yuanshen. Si ce dernier est immortel, il a pu avoir des activités sociales avant cette vie, donc il a pu avoir contracté des dettes envers quelqu'un, avoir humilié quelqu'un ou bien avoir commis d'autres mauvaises actions, tué des êtres vivants etc., alors, il peut se créer ce karma. Dans les autres espaces, ces matières peuvent s'accumuler et se transmettre à des vies suivantes, on les porte toujours en soi ; le cas est le même pour la matière blanche, qui n'a pas une seule source. Il y a encore un autre cas, c'est que ces matières peuvent s'accumuler par la transmission du clan familial, des aïeux à leurs descendants." (Quatrième conférence, "Transformation du karma")


Par conséquent, la véritable cause d'une maladie est le karma et les différents symptômes ne sont que des apparences dans ce monde physique. Les méthodes de traitement de la médecine occidentale n'ont aucun effet sur le karma, tout comme les outils de réparation automobile sont inappropriés pour réparer une montre. L'exemple du père et du fils cité plus haut nous enseigne également que la fortune et le destin d'une personne sont basés, au moins en partie, sur la conduite de ses parents et même de ses grands-parents. Les méfaits des parents auront un impact négatif sur les enfants. Il existe de nombreux exemples de ce type en Chine, notamment en ce qui concerne les personnes qui persécutent le Falun Gong. En revanche, une personne qui fait de bonnes choses apporte non seulement des bénédictions à ses enfants, mais profite également à ses parents. Il existe de nombreux exemples de ce genre en Chine, lorsque mus par leur conscience des personnes se lèvent pour soutenir la droiture .


Version originale :http://www.zhengjian.org/zj/articles/2010/4/6/65386.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.