Des événements à Bucarest marquent 23 ans de persécution du Falun Dafa en Chine

Chaque année, à l'approche du 20 juillet, les pratiquants de Falun Dafa du monde entier commémorent leurs compagnons de pratique en Chine, persécutés depuis cette date en 1999 par le Parti communiste chinois (PCC). Ce jour là le dictateur Jiang Zemin a donné l'ordre d'interdire la pratique du Falun Dafa, un ordre violant la constitution et les lois de la Chine, mais toujours en vigueur aujourd'hui.

Veillée aux chandelles en hommage aux 23 ans de persécution du Falun Dafa en Chine, sur la place de la Révolution

Falun Dafa avait peu après son apparition remporté le titre de "Star des écoles de Qigong ", c'est-à-dire la meilleure école de qigong en Chine. Le PCC lui-même a fait la promotion du Dafa après que les cercles scientifiques chinois aient reconnu l'authenticité de la pratique.


Le Falun Dafa contribuait à réduire les dépenses du service national de santé, alors que les gens retrouvaient la santé après avoir adopté le principe de Dafa : Vérité, Bonté et Tolérance comme mode de vie.


Des gens de tous les horizons, y compris du gouvernement et de l'armée, ont commencé à pratiquer le Falun Dafa. Mais le spectre du communisme rôdait en arrière-plan, et en exacerbant la jalousie du dictateur, a fait craindre à ce dernier que son autorité ne pâlisse face à la popularité du Falun Dafa. Il a donc suivi la ligne habituelle du régime communiste : mensonges, malveillance, violence, corruption, meurtre.


La priorité absolue de Jiang était désormais d'"éradiquer" ce groupe de personnes pacifiques, par tous les moyens possibles. Il y avait alors un Chinois sur treize qui pratiquait le Falun Dafa et leur nombre augmentait rapidement. En fait, selon les propres estimations du Parti à l'époque, les pratiquants de Falun Dafa étaient plus nombreux que les membres du Parti, dont beaucoup pratiquaient également le Falun Dafa.


Dans ce contexte, les pratiquants de Falun Dafa en Roumanie ont organisé plusieurs événements commémoratifs les 15, 16 et 20 juillet 2022.


Ils ont commencé par une veillée aux chandelles vendredi soir sur la place de la Révolution à Bucarest, puis un stand d'information à l'entrée du parc du Roi Michel Ier de Roumanie samedi, et une manifestation pacifique devant l'ambassade de Chine, mercredi 20 juillet.


Le public a lu l’information affichée sur des panneaux, engagé un dialogue avec les pratiquants et reçu des dépliants d'information et des fleurs de lotus. Parmi eux des touristes internationaux, notamment une famille en vacances d'Israël, qui a été alarmée par les atrocités.










Des gens s'informent sur le Falun Dafa lors de la veillée aux chandelles à la mémoire des pratiquants qui ont protégé le principe universel de Vérité, de Bonté et de Tolérance au prix de leur vie


Natalia Nutting a écrit le 20 juillet dans un long message commémoratif sur Facebook :
"Pourquoi continuez-vous à endurer cela, mes amis ? Pourquoi ne cédez-vous pas au PCC ? Parce que votre endurance est ce qui donne de l'espoir au monde, ce qui réveille notre foi, qui maintient en vie la Vérité, la Bonté et la Tolérance, même si nous sommes tous à moitié endormis !


Votre endurance est ce qui donne à chacun d'entre nous la certitude que cette vie vaut la peine d'être vécue ! quand nous la vivons à travers le principe le plus élevé qui nous rend digne d'être humain, et un jour divin !".


Le 16 juillet, des pratiquants de Falun Dafa ont fait une démonstration des exercices et distribué des dépliants d'information et des fleurs de lotus à l'entrée du parc du Roi Michel Ier de Roumanie.




Des pratiquants distribuent des dépliants d'information et des fleurs de lotus à l'entrée du parc du Roi Michel Ier de Roumanie, le 16 juillet.


Le 20 juillet, les pratiquants de Falun Dafa ont organisé une manifestation pacifique devant l'ambassade de Chine. Ils ont déployé des bannières reprenant le principe de la méthode - Vérité, Bonté, Tolérance - principe que le régime communiste a tenté de supprimer par tous les moyens. Ils ont également tenu des photos de pratiquants mort en résultat de la persécution et ont fait la démonstration des exercices afin que les Roumains comprennent ce qu'est cette pratique pacifique dont le régime communiste chinois a si peur.


Manifestation pacifique devant l'ambassade de Chine à Bucarest le 20 juillet 2022. Les exercices de Falun Dafa ont été pratiqués, et des photos de personnes décédées sous la persécution exposées.


Alors que les pratiquants de Falun Dafa étaient sur le point de terminer leur manifestation devant l'ambassade de Chine, un jeune homme d'une trentaine d'années s'est approché des manifestants et a demandé à l'une d'entre eux pourquoi elle était là et ce contre quoi elle protestait.


"Je passais par là en voiture car j'avais quelque chose à faire dans le coin, et quand je vous ai vus tous debout ici avec ces photos dans les mains, j'ai voulu en savoir plus. J'ai donc garé ma voiture, déterminé à en savoir davantage. Au départ, je pensais demander aux policiers pourquoi vous manifestiez, mais je suis sûr qu'ils m'auraient donné une réponse plus vague, car ils ne font que leur travail. J'ai donc pris la liberté de m'approcher et de demander : En fait, qu'est-ce qui se passe en Chine pour que vous soyez ici ?" a demandé le jeune homme qui a ajouté qu'il était venu en Roumanie en vacances, car il vivait en Norvège depuis plus de 10 ans.


La pratiquante lui a parlé du Falun Dafa, du grand principe de la pratique et de ses bienfaits, mais aussi de la persécution dont sont victimes les pratiquants en Chine. L'homme a été ému et a déclaré qu'il se rendrait sur le site Web indiqué sur le dépliant d'information que lui avait remis la pratiquante, afin de signer la pétition en ligne demandant la fin de la persécution.


Le jeune homme était déterminé à en apprendre davantage sur les exercices et les enseignements du Falun Dafa. À la fin, il a reçu une fleur de lotus accompagnée d’un signet rappelant le principe de Zhen, Shan, Ren, il a appris ce que la fleur de lotus symbolise : Ceux qui cherchent à s'élever spirituellement au milieu de la société humaine ordinaire, en suivant le principe de Vérité, Bonté et de Tolérance, sont comme une fleur de lotus, s’élevant hors de la boue pour émerger propre et pure au-dessus de la surface de l'eau. Il a remercié tout le monde et a dit qu'il était heureux d'avoir décidé de venir et de découvrir ce qu'était le Falun Dafa.


À côté d'une bannière sur laquelle est inscrit le principe Vérité-Bonté-Tolérance), un pratiquant se tient dans la deuxième position du second exercice du Falun Dafa.


.Des pratiquants tiennent des photos de leurs compagnons de pratique assassinés par le régime communiste.


Version originale
România, Bucureşti: Evenimente comemorative la 23 de ani de la începerea persecuţiei împotriva Falun Dafa în China


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.