Les pratiquants de Falun Dafa en France expriment leur gratitude à Maître Li et lui souhaitent une Bonne et Heureuse Année

Pour célébrer l’arrivée de la nouvelle année, les pratiquants de Falun Dafa en France se sont rassemblés près de l’Arc de Triomphe à Paris le 29 décembre 2021, afin de souhaiter une Bonne Année à Maître Li Hongzhi. Ils ont exprimé leur gratitude les mains jointes devant leur poitrine et se sont exclamés à l'unisson " Merci, Maître ! "


Ils ont dit qu’ils honoreraient leurs responsabilités en suivant le Maître dans la période de la rectification de Fa. Beaucoup ont dit que leur résolution du Nouvel An serait de cultiver plus solidement, d’accomplir leurs vœux et de sauver encore plus d’êtres.


Les pratiquants en France souhaitent une Bonne Année à Maître Li !


Les pratiquants qui participent aux sites de clarification de la vérité dans le centre de Paris souhaitent une Bonne Année à Maître Li !


Un biochimiste : " Je ne suis plus perdu"

Cédric Amiral , un ingénieur biochimiste, a dit : " Ma vie a trouvé un sens après avoir commencé à pratiquer le Falun Dafa."


Cédric est ingénieur biochimiste et travaille dans l’industrie pharmaceutique. Il s’est intéressé aux pratiques spirituelles et a été attiré par le bouddhisme à l’adolescence. Il voulait trouver une explication scientifique à la vie et pour lui, il existait un lien entre l’esprit humain et l’univers. Il croyait également que l’on pouvait résoudre les conflits avec les autres en regardant à l’intérieur.


En 2006, il a rencontré une personne intéressée par la cultivation, et ils ont voyagé ensemble en Espagne. Pendant leur voyage, son ami a parlé du Falun Dafa à Cédric et lui a suggéré de lire le livre principal de ses enseignements, le Zhuan Falun


Cédric a trouvé que le livre était simple et clair. L’auteur, Maître Li Hongzhi, expliquait des principes profonds dans un langage simple, ce que recherchait exactement Cédric. Il a dit que le Falun Dafa répondait à toutes ses questions sur la vie et l’univers. Il expliquait de nombreuses questions compliquées du bouddhisme en trois mots simples, Authenticité-Bienveillance-Tolérance.


Cédric a dit qu’avant, la vie semblait n’avoir aucun but, et qu’il se sentait toujours comme un bateau sans gouvernail dérivant en mer. Après avoir commencé à pratiquer Dafa, Cédric a trouvé le but de sa vie. Il a déclaré : « Le Falun Dafa m’a donné la force d’affronter ma vie avec une nouvelle perspective. »


En tant que personne introvertie, Cédric était trop timide pour aller vers les gens auparavant. Après avoir commencé à pratiquer le Falun Dafa, il s’est souvent dit : " Sais-tu pourquoi tu t'es senti mal à l’aise ? C’est ce que tu dois surmonter ! C’est ça la cultivation." Il a appris à être ouvert avec les gens et a pu avoir de meilleures relations.


Depuis qu’il pratique le Falun Dafa, Cédric ne s’inquiète plus des problèmes de santé, car ses anciens maux ont disparu. Cédric a déclaré : " La cultivation ne consiste pas seulement à faire les exercices. Plus importants encore, les principes de Dafa nous guident et nous donnent de la sagesse, nous permettant de surmonter un obstacle après l'autre. "


Le sentiment d’avoir un Maître était différent de ce qu’il avait imaginé – avoir un ancien avec un fouet à côté de lui ou un moine avec un bâton en bois pour lui crier après. Cédric a dit : " Le Maître est le meilleur mentor. Je sens qu’il est à mes côtés à tout moment, qu’il me guide et me protège. "


Cédric a dit qu’il était difficile d’exprimer sa gratitude envers le Maître : " Je remercie le Maître de m’avoir pris comme disciple. "


De professeur d’arts martiaux à pratiquante

Béatrice Poujois souhaite une Bonne Année au Maître.


Avant de commencer à pratiquer le Falun Dafa, Béatrice était professeur d’arts martiaux et enseignait le Tai Chi. Selon elle, le Falun Dafa l’a changée à bien des égards. Chaque mot et chaque phrase du Zhuan Falun lui a profondément touché le cœur. Chaque fois qu’elle lit le Zhuan Falun, elle a l’impression d’avoir une nouvelle occasion de comprendre davantage les principes du Fa, de découvrir ses lacunes et de s’élever.


Elle a dit que, bien qu’elle ait lu le Zhuan Falun de nombreuses fois, c’est comme lire un nouveau livre chaque fois qu’elle l’ouvre. " Je remercie le Maître du fond du cœur de nous avoir enseigné ce Fa et de nous avoir permis de purifier nos cœurs ", a déclaré Béatrice. " J’avais perdu ma croyance en Dieu. " Elle a dit que seul le Maître peut guider les gens vers le droit chemin. Elle souhaite appliquer le principe du Fa dans sa vie quotidienne et s’assimiler véritablement à Authenticité-Bienveillance-Tolérance.


Béatrice a dit : " Merci, Maître, pour tout ce que vous nous avez donné, merci de nous aider à devenir de meilleures personnes. "

Seul Dafa a pu me changer

Zhang Huimin souhaite une Bonne Année au Maître.


Zhang Huimin était autrefois une personne brusque et téméraire. Selon ses propres mots, elle était comme un cheval sauvage que personne ne pouvait contrôler. En tant que personne au rythme effréné, elle perdait toujours son sang-froid lorsque ses collègues ne pouvaient pas la suivre. Elle se mettait toujours en colère contre les autres, et après des années, elle a développé des problèmes de foie et de cœur.


Elle voulait changer et s’est intéressée au bouddhisme et au christianisme, mais rien ne pouvait la changer.


En 2005, Huimin a reçu un exemplaire du Zhuan Falun. À l’époque, elle était hébergée chez une amie et lisait le livre sous sa couverture la nuit, pour ne pas empêcher sa colocataire de dormir. Il s’agissait d’un exemplaire en petite taille du livre, mais, miraculeusement, il y avait toujours une lumière sur les mots qu’elle lisait. Elle n’a jamais cessé de lire le livre depuis lors.


Après avoir commencé à se cultiver et à regarder à l’intérieur, elle s’est calmée. Elle est devenue douce et ne fait plus de mal aux autres.


Il y a quelques années, elle a trouvé un emploi dans un hôtel. Au début, elle ne connaissait pas les procédures et les choses essentielles qu’elle devait faire pour nettoyer les chambres. Ses collègues terminaient à 15 h 30, mais elle ne pouvait pas partir avant 19 h parce qu’elle n’arrivait pas à terminer son travail à temps.


En trois mois, elle est devenue agile et rapide. Il lui suffisait de quelques pas pour faire un lit et rendre les chambres propres et nettes.


Ses collègues ont remarqué que Huimin était efficace et ont voulu apprendre d’elle. Plus tard, lorsque le responsable inspectait leur travail, chaque fois que quelque chose n’était pas bien fait, il disait au personnel de regarder une chambre que Huimin avait nettoyée et de s’en servir comme exemple.


Huimin a dit que Dafa lui avait donné la sagesse. Elle terminait souvent son travail en avance, tant elle était efficace. Quand elle le faisait, elle aidait ses collègues à nettoyer leurs chambres. Elle s’est également portée volontaire pour nettoyer les escaliers et le jardin. Elle a remercié le Maître et Dafa. « Seul Dafa a pu me changer », a conclu Huimin.


Tous les articles, graphiques et contenus publiés sur Minghui.org sont protégés par le droit d’auteur. La reproduction non commerciale est autorisée, mais doit être accompagnée du titre de l’article et d’un lien vers l’article original


Traduit de l’anglais

Version anglaise :
https://en.minghui.org/html/articles/2022/1/1/197583.html

Version chinoise :
https://greetings.minghui.org/mh/articles/2021/12/30/435801.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.