Des Equatoriens signent en condamnation de la persécution du Falun Dafa par le Parti communiste chinois

.Quito, Equateur


Quito, la capitale de l'Équateur, est une des plus hautes villes du monde et offre une vue magnifique sur la cordillère des Andes. La ville est entourée de volcans, et sous la menace permanente du plus dangereux d'entre eux le Cotopaxi. Construite sur les vestiges d'une ancienne cité inca, la ville actuelle a été officiellement fondée en 1534 par un conquistador espagnol. Quito a été’ déclarée en 1978 Patrimoine culturel de l'Humanité pour son architecture coloniale des 16e et 17e siècles.


Les pratiquants de Falun Dafa de Quito ont organisé des activités de clarification des faits le 17 octobre, lors desquelles ils ont présenté la discipline spirituelle au moyen de démonstration d"exercices et de dépliants informant sur la pratique et ses principes de Vérité, Bonté et Tolérance. Ils ont également recueilli des signatures sur une pétition demandant l'arrêt immédiat de la persécution du Parti communiste chinois (PCC), en particulier du prélèvement forcé d'organes sanctionné par l'État, sur des pratiquants illégalement emprisonnés.


Une pratiquante de plus de 70 ans ayant récemment commencé la pratique, a déclaré : "Nous sommes des êtres humains. Chacun de nous a le droit de faire les choses qui lui conviennent. Elle s'est dite très reconnaissante d'avoir pu apprendre le Falun Dafa et espère que plus de gens pourront en bénéficier.


En raison d’un temps maussade, moins de personnes sont passées par le site de pratique de Quito ce jour-là. Cependant, de nombreux habitants étaient déjà au courant de la persécution et avaient compris la vérité. Ceux qui apprenaient la persécution ont exprimé leur indignation, plusieurs avaient les larmes aux yeux en signant la pétition.


Une jeune femme s’est exprimée dans un chinois courant lorsqu’elle est venue signer et a expliqué que son mari était chinois. Une chanteuse a non seulement signé son nom, mais a demandé davantage de dépliants pour ses amis et sa famille.


Ceux qui ont signé la pétition condamnant la persécution étaient de tous milieux, même des agents de police se sont arrêtés pour signer et manifester leur soutien aux efforts des pratiquants. Au moment où l'événement a pris fin, la plupart de ceux qui sont passés avaient signé la pétition.


Qu’est-ce que le Falun Dafa ?
Le Falun Dafa (également connu sous le nom de Falun Gong) a été présenté pour la première fois au public par M. Li Hongzhi, en 1992, à Changchun en Chine. La discipline spirituelle est maintenant pratiquée dans plus de 100 pays et régions. Des millions de gens ont adopté la pratique basée sur le principe de Vérité-Bonté-Tolérance et sur cinq exercices doux et ont constaté une amélioration notable de leur santé et de leur bien-être.


Jiang Zemin, ancien chef du Parti communiste chinois (PCC), a perçu la popularité croissante de la discipline spirituelle comme une menace pour l’idéologie athée du PCC et a émis le 20 juillet 1999, un ordre d’interdire la pratique.


Minghui.org a confirmé la mort de milliers de pratiquants suite à la persécution ces 22 dernières années. Le nombre réel, impossible à évaluer en raison de la censure de l'information, serait toutefois de nombreuses fois plus élevé. Davantage ont été emprisonnés et torturés pour leurs convictions.


Il existe des preuves concrètes que le PCC approuve le prélèvement forcé d’organes sur des pratiquants détenus, qui sont assassinés pour fournir en organes l’industrie de la transplantation.


Sous la direction personnelle de Jiang, le PCC a créé le bureau 610, une organisation de sécurité extralégale avec le pouvoir de passer outre les systèmes policiers et judiciaires et dont l’unique fonction est de mener à bien la persécution du Falun Dafa.

Tous les articles, graphiques et contenus publiés sur Minghui.org sont protégés par le droit d'auteur. La reproduction non commerciale est autorisée mais nécessite une attribution avec le titre de l'article et un lien vers l'article original.


Version anglaise:
Ecuador: Residents Sign Petition Opposing Chinese Communist Party’s Persecution of Falun Dafa
Version chinoise:
厄瓜多尔民众签名反对中共迫害法轮功

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.