" Votre résistance pacifique à la persécution en Chine est admirable "

C’est à Stureplan une place publique considérée comme le quartier branché de Stockholm, que les pratiquants de Falun Dafa sont allés, les deux premiers jours, d’octobre présenter les exercices et dénoncer les crimes du Parti communiste chinois, ciblant les pratiquants de Falun Gong pour leurs organes au profit de la lucrative industrie des greffes


Ce genre d’évènement de sensibilisation est organisé depuis des années dans les endroits publics et la police de Stockholm sait que le Falun Gong est un groupe pacifique qui suit le principe de Vérité-Bonté-Tolérance. Certains les donnent même en exemple aux autres manifestants, et apprécient leur excellent travail en dénonçant la persecution par des moyens pacifiques.


Méditation assise l'après-midi du 1er octobre, sur Stureplan, au cœur de Stockholm.


"Je sais pourquoi vous êtes ici et je veux vous aider "
Le 1er octobre était une typique journée d’automne, et les pratiquants s’étaient installés dans un espace ouvert dans une rue jalonnée de magasins d’enseignes de luxe. Un homme portant une guitare, s’est assis sur un banc à proximité et a commence à jouer. Un des pratiquants s’est approché et lui a parlé de la persécution en Chine, il lui a dit que sa musique était belle mais qu’ils mettaient aussi de la musique pour faire leurs exercices. L’homme, qui a dit s’appeler Marcus, a expliqué qu’il voulait grâce à sa musique attirer davantage d’attention sur les atrocités commises en Chine. “Je sais pourquoi vous êtes ici et je veux vous aider, je sais que le PCC bafoue les droits humains et se livre à de bien mauvaises choses.”


Marcus a signé la pétition pour aider à mettre fin à la persécution en Chine puis a dit “Je suis très intéressé par votre pratique et je souhaite l’apprendre.


Une étudiante chinoise apprend la vérité à propos du Falun Dafa




Le 2 octobre, c’est près du Nobel Prize Museum que les pratiquants ont tenu leurs activités et recueilli des signatures.


Situé dans la vieille ville de Stockholm, le Nobel Prize Museum attire des visiteurs du monde entier. L’après midi du 3 octobre les pratiquants y avaient installé leur stand d’information et présentaient les exercices. De nombreux touristes sont venus lire l’information affichée et discuter avec les pratiquants.


Une étudiante en médecine d'une vingtaine d'années qui venait d'arriver de Chine a entamé une discussion avec les pratiquants pour en apprendre davantage sur le Falun Dafa. Elle a déclaré : " On m'a avertie plus d'une fois de ne pas entrer en contact avec les pratiquants de Falun Dafa avant que je ne quitte la Chine. La Chine bloque toutes les informations, de sorte que nous ne savons pas à quoi ressemble le monde extérieur. Il nous est interdit d'accéder à des informations non censurées sur internet. Je connais des gens qui ont été arrêtés pour avoir contourné le blocus d’internet. "


Les pratiquants lui ont expliqué ce qu'est le Falun Dafa et qu'il est pratiqué par des millions de personnes en dehors de la Chine. Ils lui ont également appris les mensonges fabriqués par le PCC pour diffamer cette méthode. Elle ne cessait de hocher la tête et de répéter : " Je vous suis très reconnaissante de m’aider à apprendre la vérité sur le Falun Dafa. " Elle a dit qu'elle prévoyait d'aller en ligne s’informer davantage.


" Un ami chinois m’a recommandé le Falun Dafa lorsque je suis allé à Pékin "

" Mon ami m'a recommandé le Falun Dafa ", a dit un homme à un pratiquant. " Je suis allé à Pékin et un ami chinois m'a dit combien la pratique était bonne. Il a dit que beaucoup de gens en dehors de Chine l'avaient adoptée y compris en Suède. Il m'a conseillé de l'essayer si j'en avais l'occasion. " L’homme a expliqué qu'il vivait à Göteborg et a demandé s'il pouvait apprendre les exercices en ligne. Les pratiquants l'ont aidé à trouver le site web suédois de Falun Dafa et lui ont dit comment télécharger gratuitement les enseignements. Ils lui ont également donné le numéro de téléphone de la personne en charge du point de pratique à Göteborg. Il était fou de joie et s'est exclamé : " J'ai vraiment de la chance !"


" Votre résistance pacifique est admirable "
Kristina, de Göteborg, était très enthousiaste lorsqu'elle a remarqué le stand de Falun Dafa. Elle a dit aux pratiquants que sa mère et elle s'intéressaient beaucoup à la culture traditionnelle chinoise et qu'il y a deux semaines, elle avait découvert le Falun Dafa sur internet. Elle trouvait cela merveilleux et voulait l'apprendre. Elle ne s'attendait pas à rencontrer des pratiquants. Elle a été ravie lorsqu'on lui a parlé du point de pratique de Göteborg. Elle a dit qu'elle et sa mère iraient là-bas pour apprendre les exercices.


Elle a aussi partagé sa consternation en apprenant la persécution en Chine, notamment le prélèvement forcé d'organes. Elle a signé la pétition pour aider à mettre fin à ces atrocités. " Je suis vraiment triste pour les pratiquants en Chine qui sont persécutés. Le prélèvement d'organes doit cesser ! Vous faites une excellente chose en utilisant des moyens pacifiques pour informer les gens au sujet de cette répression et y mettre fin. C'est admirable ! " a-t-elle dit.


Traduit de l’anglais
Version anglaise :
“Your Peaceful Resistance to the Persecution in China Is Admirable”

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.