Informer à propos du Falun Dafa dans la station de montagne de Sinaia en Roumanie

Depuis 1999, les pratiquants de Falun Dafa du monde entier ont mené chaque semaine diverses activités pour aider les gens à comprendre ce qu'est réellement le Falun Dafa (également appelé Falun Gong).


1999 est l'année où l'"école de Qigong vedette » le Falun Dafa, auparavant largement promu par le PCC (Parti communiste chinois) lui-même pour ses bienfaits sur la société et observé et reconnu par les érudits chinois, est tombé dans le discrédit précisément parce que son ampleur a effrayé les autorités qui craignaient que ses principes fondamentaux de Vérité-Compassion-Tolérance puissent renverser l'idéologie communiste basée sur le mensonge, le contrôle et la violence (lutte des classes).


Le 11 septembre, un tel événement d'information a eu lieu à Sinaia, une station de montagne d'un grand attrait touristique, tant au niveau national qu'international, notamment parce qu'il s'agit d'une résidence royale.


Un membre du public prend le groupe de pratiquants faisant des exercices de Falun Dafa en photo à Sinaia, le 11 septembre 2021.


Lors de l'événement, les pratiquants ont fait une démonstration des exercices de Falun Dafa, proposé des documents d'information sur la discipline et la persécution du PCC à son encontre, et ont offert des fleurs de lotus faites par les pratiquants. Le public a également engagé un dialogue avec les pratiquants pour obtenir davantage d'informations et des signatures ont été recueillies pour mettre fin à la persécution.


Une dame au sourire amical a demandé des informations sur la discipline, a rapidement pris un dépliant et a dit qu'elle était impatiente de le lire, trouvant le sujet très intéressant. Elle est revenue quelques heures plus tard pour prendre un dépliant d'une édition précédente et le donner à sa collègue, elles avaient lu le premier document et pensaient obtenir davantage d'informations. Elle a demandé des renseignements sur les sites de pratique, enthousiasmée à l'idée de commencer la pratique. Elle a demandé pourquoi les pratiquants semblaient si déterminés, puis a conclu qu'ils devaient bénéficier d’ une très bonne énergie.


Un senior jovial s'est approché d'un pratiquant pour lui demander quel était le thème de l'événement et le message au public.


On lui a brièvement expliqué qu'il s'agissait d'une école de qigong de la culture ancestrale chinoise , qui avait reçu le titre d'"Ecole de qigong vedette" en Chine, ceci expliquant que le nombre de ses pratiquants n’avait pas tardé à augmenter de façon exponentielle, pour largement dépassé le nombre de membres du Parti communiste chinois (PCC).


Craignant de voir son autorité sur les masses diminuer, l'ancien dictateur chinois Jiang Zemin a ordonné l'éradication de la discipline dans les trois mois et d’acculer les pratiquants financièrement, de ruiner leur réputation et de les détruire physiquement.


Une campagne de diffamation et de diabolisation a débuté dans les médias d'État chinois, reprise par la presse internationale.


C'est la raison pour laquelle les pratiquants du monde entier se sont mobilisés pour faire connaître leur véritable histoire aux gouvernements et aux gens, contrant ainsi la propagande mensongère du PCC afin que les peuples du monde ne soient pas complices de ses crimes.


La personne interrogée a répondu qu'elle était allée en Chine et dans d'autres pays d'Asie juste avant le début de la pandémie de Wuhan et qu'elle avait été extraordinairement impressionnée, en particulier dans le nord de la Chine, mais hésitait à répondre à la question du pourquoi.


Finalement, l'homme a juste affiché sur son visage un regard horrifié. Le pratiquant a demandé : Voulez-vous dire que les gens manifestaient leur position envers le PCC sans oser bouger ni s'exprimer contre lui ? Stupéfait, le senior a acquiescé et s’est couvert la bouche de la main, visiblement effrayé à l'idée de parler, même ici en Roumanie, de ce à quoi il avait assisté en Chine.


C'est exactement ce que les gens doivent comprendre, a répondu le pratiquant, et l'aîné lui a serré la main avec révérence et l’a remercié.


Voici quelques photos de l'événement :




Une petite fille admire la petite fleur de lotus symbole de pureté offerte par les pratiquants de Falun Dafa, accompagnée d’un signet rappelant les trois principes "Vérité-Bonté-Patience" au cœur de la pratique


Un petit garçon prend la fleur de lotus et écoute une pratiquante expliquer son histoire et son message : de même que le lotus conserve sa pureté et son éclat bien que poussant dans la vase, les gens doivent rester purs quelle que soit la décadence de la société.


La fin de l'événement a été unique. Une enfant d'environ trois ans d'un groupe de parents avec enfants s'est arrêtée sur son tricycle pour regarder très attentivement la démonstration de l'exercice. Une pratiquante s'est interposée entre la petite fille et le groupe de pratique pour offrir à ses parents des documents d'information, et la petite fille a tendu la main pour montrer qu'elle voulait quelque chose de précis.


La pratiquante lui a offert la fleur de lotus qu'elle tenait à la main, pensant que la fillette avait été attirée par ses couleurs, mais autre chose intéressait l'enfant, qui est descendue du tricycle, s'est assise entre les pratiquants faisant les exercices, avec sérieux et solennité, et s’est mise à pratiquer comme eux.


Ema, une main superposée sur l’autre, geste pour rassembler l’énergie devant l’abdomen à la fin du premier exercice

Ema dans la position de Heshi, salutation les mains jointes devant la poitrine

Ema forme avec ses mains le Jieyin à la fin du premier exercice


On dit que "les enfants voient la vérité". Falun Dafa est bon


Les exercices de Falun Dafa sont simples à apprendre et peuvent convenir aussi bien à de très jeunes enfants qu’à des personnes âgées.


Traduit de la version originale
România: Eveniment informativ Falun Dafa în staţiunea montană Sinaia

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.