" Vous tous êtes vraiment en train de changer la Chine, de changer le monde. S'il vous plaît, persistez ! "

Les pratiquants de Falun Dafa de Bavière, en Allemagne, ont organisé une journée d'information à Ingolstadt, le 26 juin 2021, pour donner à connaître le Falun Dafa et informer les gens de la persécution en Chine. Les passants ont signé leurs pétitions appelant à la fin de la persécution continue des pratiquants de Falun Dafa par le Parti communiste chinois (PCC). Un résident local est même rentré chez lui pour faire signer la pétition à un membre de sa famille. Une propriétaire d'entreprise a invité les pratiquants à venir enseigner les exercices à ses employés.


L'ancien Hôtel de ville d'Ingolstadt Par User:Mattes — Travail personnel, Domaine public


Ingolstadt a une population de près de 140 000 habitants et fait partie de la région métropolitaine de Munich. Audi y a sa plus grande usine de fabrication et l'université catholique d'Eichstaett-Ingolstadt est également située dans la région. Ingolstadt a une longue histoire. La première université du royaume de Bavière a été établie dans la ville, et elle était considérée comme une puissance militaire sur le Danube.


Le 26 juin, c’est sous un radieux soleil matinal que les pratiquants de Falun Dafa ont installé leur stand d'information sur l'avenue Theresa, dans la zone piétonne d'Ingolstadt. De nombreux magasins, restaurants et cafés sont concentrés dans le quartier, et un flux continu de personnes passait devant le stand d'information. De nombreux passants se sont arrêtés pour parler aux pratiquants et en apprendre davantage sur la persécution en Chine.

Les pratiquants de Bavière, en Allemagne, ont organisé une journée d'information à Ingolstadt le 26 juin 2021.

Les passants signent la pétition pour demander la fin de la persécution et expriment leur intérêt pour la pratique du Falun Dafa.


Une chef d’entreprise allemande invite des pratiquants à enseigner la pratique
Mme Eva T. est une chef d'entreprise allemande qui a hérité de son père une société riche de centaines d'années d'histoire. Lorsqu'elle a vu les mots écrits sur la bannière, elle s'est approchée du stand d'information et a exprimé son souhait de signer la pétition pour montrer son soutien.


" Un acte aussi cruel que prélever les organes de pratiquants de Falun Dafa de leur vivant, est une réalité en cours. Il faut y mettre fin", a-t-elle déclaré. " Donnez-moi je vous prie d'autres dépliants. Je vais les mettre dans l'aire de repos des employés de mon entreprise afin qu'ils puissent en prendre connaissance. Je mettrai également les dépliants sur le comptoir d'accueil à l'entrée afin que mes clients puissent eux aussi apprendre la vérité."


Après avoir observé les mouvements des exercices des pratiquants, Eva a dit : " Je sens que cette pratique est très bonne. Pourriez-vous venir dans mon entreprise pour l'enseigner ? Nous avons tous les jours un créneau horaire pour que nos employés puissent faire de l'exercice, et nous invitons des professionnels à enseigner des exercices aux employés. J'espère utiliser ce créneau horaire pour permettre aux employés d'apprendre le Falun Dafa. Je veux faire quelques ajustements. Pouvez-vous tous venir dans deux semaines ?"


Un couple japonais manifeste son soutien
Un Japonais s'est approché du stand d'information. Il était alarmé par la persécution tragique : " C'est trop cruel ", a-t-il dit. "Nous ne pouvons pas laisser cette persécution continuer ! S'il vous plaît, dites-moi ce que je peux faire ?" Lorsqu'il a appris qu'il pouvait signer la pétition pour montrer son soutien, il a signé dans hésitation la pétition pour faire cesser le prélèvement d'organes à vif sur les pratiquants de Falun Dafa et celle pour mettre fin au PCC. Il a ensuite demandé aux pratiquants à quelle heure se terminait l'événement et il est parti.


Dans la soirée, alors que les pratiquants de Falun Dafa se préparaient à mettre fin à l'événement, juste au moment où ils commençaient à démonter la tente, le Japonais s'est précipité au stand d'information avec sa femme et a dit : " Super, nous sommes arrivés à temps ! Je pense qu'il devrait y avoir plus de voix se joignant au mouvement pour appeler à la fin des prélèvements d'organes à vif sur les pratiquants de Falun Dafa et pour mettre fin au PCC. Il était dommage que je fusse seul cet après-midi et que ma femme ne soit pas avec moi. Par conséquent, je me suis précipité à la maison, je lui ai tout dit et elle a également souhaité soutenir votre cause."


Un citoyen allemand : Vous tous êtes en train de changer la Chine
Un couple allemand a accepté un dépliant et a commencé à le lire tout en continuant à marcher. Après avoir fait quelques pas, ils ont fait le tour et sont revenus au stand d'information.


" Nous voulons signer nos noms pour exprimer notre soutien, la persécution de bonnes personnes doit être arrêtée ", a déclaré la femme. " Le monde devrait se réveiller. Nous ne pouvons pas permettre au PCC de continuer ainsi sans scrupules. Ce que vous tous êtes en train de faire est vraiment très bien. Vous êtes vraiment en train de changer la Chine, de changer le monde. Veuillez persister. Merci à vous ! "


Tous les articles, graphiques et contenus publiés sur Minghui.org sont protégés par le droit d'auteur. La reproduction non commerciale est autorisée mais nécessite une attribution avec le titre de l'article et un lien vers l'article original.


Version anglaise:

Version chinoise:
“你们是真正的在改变中国,请坚持下去”

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.