Des activités au cœur de Munich présentent le Falun Dafa et dénoncent la persécution en Chine

Chaque semaine, des activités sont organisées à Munich lors desquelles les pratiquants présentent la beauté et les bienfaits du Falun Dafa au public et dénoncent la persécution en cours par le PCC (Parti communiste chinois). Leurs activités attirent largement l’attention et nombreux sont ceux ayant signé la pétition appelant à mettre fin à la persécution du Falun Gong en Chine.

Journée d'information sur Max-Joseph-Platz le 29 mai 2021.
Des gens signent la pétition pour mettre fin à la persécution du Falun Dafa.


L'épidémie du virus du PCC (coronavirus) ne cessant de décroître, Munich redevient plus vivante, avec davantage de gens et de touristes dans les rues. On peut voir à nouveau les pratiquants de Falun Dafa présenter la beauté de la pratique et son principe d’Authenticité–Bonté–Tolérance sur les nombreuses places de la ville, .


Journée d'information sur Orleansplatz, le 19 juin 2021.


Le 19 juin 2021, les pratiquants de Falun Dafa ont organisé une journée d'information à Orleansplatz.


Beaucoup de gens ont signé la pétition pour condamner la persécution et quelques personnes ont appris les exercices sur le champs.


Une enseignante à la retraite : Persécuter le principe Authenticité–Bonté–Tolérance est un crime contre l'humanité
Margaret une enseignante à la retraite aime se tenir au courant de tout ce qui se passe dans le monde." Ils manifestent les valeurs d’Authenticité–Bonté–Tolérance." a-t-elle affirmé après avoir observé les pratiquants faisant les exercices.


Margaret a signé la pétition sitôt mise au courant des 22 années de persécution du Falun Dafa par le PCC. Elle a exprimé sa position en disant " Il n'est pas éthique de faire une chose pareille. "


Une ancienne employée de média : Le prélèvement forcé d'organes devrait disparaître de la surface de la terre
Ina a longuement discuté avec une pratiquante et a dit qu'elle avait vu des pratiquants organiser des activités à Munich à plusieurs reprises. " Lorsque les pratiquants de Falun Dafa méditent, ils émettent une très bonne énergie ", a-t-elle dit.


Ina a signé la pétition qualifiant le prélèvement forcé d'organes de " génocide absolu et de la chose la plus brutale au monde." "S'il y a une chose à faire, c'est bien d’en finir avec le prélèvement forcé d'organes à vif et de l’effacer de la surface de la terre ", a-t-elle dit.


En apprenant comment le PCC interdit aux gens en Chine de croire dans le principe Authenticité–Bonté–Tolérance et persécute le Falun Dafa depuis plus de 22 ans. Ina s’est exclamée " Un régime totalitaire qui réprime et interdit les croyances spirituelles ne peut être que mauvais. "


" J'espère que tout le monde va s'unir pour mettre fin à cette persécution ", ajouté Ina. Elle a voulu donner de l'argent aux pratiquants pour les aider dans leurs efforts pour mettre fin à la persécution, mais un pratiquant a poliment refusé son don. Avant de partir, Ina a souhaité bonne chance aux pratiquants de Falun Dafa.

Les pratiquants de Falun Dafa organisent une journée d’informations sur Marienplatz le 5 juin 2021.

Des gens signent la pétition pour exprimer leur soutien pour la fin de la persécution.

Une autre journée d'information a eu lieu le 5 juin 2021 sur Marienplatz. De nombreuses personnes ont été intéressées et sont venues au stand des pratiquants pour s'informer à propos du Falun Dafa. Après en avoir appris davantage sur la persécution des pratiquants de Falun Dafa par le Parti communiste chinois, beaucoup ont signé la pétition.


Paul et Anna sont passés devant le stand d'information et, après avoir lu les documents clarifiant la vérité, tous deux ont signé la pétition. Paul a expliqué qu’ils sentaient être de leur devoir de condamner le prélèvement forcé d’organes : " Nous devons y mettre fin et nous élever contre cela. C'est le moins que l’on puisse faire" , a-t-il dit.


Petra Müller, une policière à la retraite a signé la pétition et déclaré " Le prélèvement forcé d'organes par le PCC est inhumain." Elle a dit se sentir très mal pour les pratiquants de Dafa en Chine. " Nous ne pouvons plus laisser le PCC persécuter le Falun Dafa" , a conclu Petra.


À propos du prélèvement forcé d'organes
Des rapports de témoins et de médecins chinois révèlent qu'un grand nombre de pratiquants de Falun Gong dans les prisons et autres lieux de détention ont été tués pour leurs organes, qui sont ensuite vendus et transplantés à des fins lucratives dans les hôpitaux d'État et militaires. De plus amples informations sont disponibles Ici.

Tous les articles, graphiques et contenus publiés sur Minghui.org sont protégés par le droit- d'auteur. La reproduction non commerciale est autorisée, mais doit être accompagnée du titre de l’article et d'un lien vers l’article original.


Traduit de la version anglaise :

http://en.minghui.org/html/articles/2021/6/28/193860.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.