Des New-Yorkais font l'éloge des célébrations de la Journée du Falun Dafa à Union Square : "Le monde a besoin de Vérité-Bonté-Tolérance"

Le ciel était bleu et clair et le soleil brillait de tous ses feux lorsque les pratiquants à New York ont célébré la 22e Journée mondiale du Falun Dafa par une pratique collective des exercices, de la musique et des danses.


Une bannière géante portant les mots " Journée mondiale du Falun Dafa " a été accrochée à Union Square, un point de repère emblématique du sud de Manhattan, le 11 mai 2021. D'autres bannières portant les mots " Falun Dafa est bon, Vérité, Bonté, Tolérance est bon " en anglais et en chinois ont été déployées.


Le 11 mai 2021, les pratiquants de New York ont célébré la Journée du Falun Dafa en organisant des activités à Union Square.
Le 11 mai 2021, les pratiquants de New York ont célébré la Journée mondiale du Falun Dafa à Union Square avec de la musique et des danses.


À 10 h, les pratiquants ont donné le coup d'envoi des activités de la journée en faisant les exercices aux mouvements, lents et doux, quintessence même de la paix et de la beauté. Les pratiquants ont ensuite joué plusieurs pièces pour orchestre du répertoire occidental, présenté des récitals en solo et des ensembles pour instruments traditionnels chinois, dont l'erhu et le pipa. Les pratiquants ont exprimé leur gratitude au fondateur de la pratique à travers leur prestation.


Les pratiquants ont commencé la journée en présentant les exercices de Falun Dafa.


Des prix et des lettres de félicitations ont été reçus des quatre niveaux du gouvernement à New York – fédéral, État, ville et quartiers. Ces hommages, exprimant vœux et soutien à l'occasion du 29e anniversaire de la présentation du Falun Dafa au public, faisaient l'éloge des bienfaits que la pratique a apportés à la communauté. Ils indiquaient aussi la reconnaissance de décennies de résistance pacifique des pratiquants contre la persécution brutale en Chine. Ces prix ont été exposés lors des activités de célébration.


Amélioration du corps et de la santé
Emmanuel Daniel est un marchand d'art originaire du Canada qui vit à New York. M. Daniel a rencontré des pratiquants il y a plusieurs années à Union Square. Lorsque le virus du PCC (coronavirus) s'est déclaré l'année dernière, il s'est rendu au parc Madison voisin pour y apprendre les exercices. Des blessures datant de son enfance lui causaient des douleurs dans tout le corps. Il a cherché des traitements auprès de trois médecins spécialistes, mais les symptômes n'ont pas disparu. Il s'est rétabli peu de temps après avoir commencé la pratique. Ses valeurs morales se sont également améliorées considérablement.


Emmanuel Daniel, dont les blessures ont été guéries en pratiquant le Falun Dafa, est venu à Union Square pour célébrer la Journée mondiale du Falun Dafa.


Emmanuel était fou de joie de venir à Union Square pour célébrer la Journée mondiale du Falun Dafa et l'anniversaire du Maître. Il a dit que c'était comme si sa vie avait fait un tour complet et qu'il était revenu à l'endroit où il avait connu Dafa.


Il veut dire à Maître Li : "Joyeux anniversaire ! Merci pour votre Dafa ! J'espère vous rencontrer un jour !"


Tatiana Pishchulina, une comptable à New York, a salué la célébration du Falun Dafa en déclarant "Le printemps est enfin arrivé !"


Tatiana Pishchulina est comptable à New York. C'était la première fois qu'elle assistait à une célébration à Union Square. Elle a dit qu'elle pouvait ressentir l'esprit joyeux des pratiquants et que " l'âge des ténèbres avait disparu ! " En observant les pratiquants, elle a confié : " Le printemps est enfin arrivé. Les New-Yorkais ont repris leur célébration de la vie et il y a à nouveau de la musique et des concerts. "


Elle a déclaré : " J'espère que le Falun Dafa apportera plus de beauté et d'activités positives aux gens. Sans compter les Chinois, il peut apporter aux Américains la force, la beauté et la vitalité. "


Juliette Finley, artiste à New York, et son père ont tous deux récemment commencé à pratiquer le Falun Dafa.


Juliette Finley, une artiste new-yorkaise, est une nouvelle pratiquante qui a commencé à pratiquer à Central Park l'année dernière. Elle a dit que les changements en elle ont été prodigieux et qu'elle avait amené son père, un avocat, assister aux activités. Elle s'est exclamée alors qu'elle regardait les prestations des pratiquants : " C'est incroyable. C'est aussi très paisible. "


Miashe Barnes, qui a commencé à pratiquer il y a un mois, a rejoint tout le monde pour faire les cinq séries d'exercices. Elle s'est assise ensuite tranquillement et a regardé le programme artistique du début à la fin. Elle a dit que c'étaient les normes morales élevées enseignées par la pratique qui l'avaient attirée. Elle a déclaré : " Cette activité me donne de l'inspiration. "


Après avoir traversé plus d'un an d'isolement et de peur provoqués par le virus du PCC, les New-Yorkais ont été surpris de voir des pratiquants vêtus de costumes éclatants faire des exercices gracieux et donner des prestations artistiques. Plusieurs personnes se sont arrêtées pour prendre des photos et certaines ont même applaudi et crié : "Je vous aime ! "


Le monde a besoin d'Authenticité, de Bienveillance et de Tolérance
Keith Street, du Bronx, venait de quitter le travail et s'est arrêté sur sa bicyclette pour regarder les pratiquants faire les exercices. Il a déclaré : " J'ai été immédiatement attiré. Je suis vraiment intéressé. "


Il a tout de suite sorti son téléphone et cherché de l'information sur le Falun Dafa. Quand il a appris que ce groupe de personnes paisibles est réprimé depuis plus de deux décennies pour leur pratique méditative, il a dit :" Les Américains n'aiment pas le communisme. Ils s'opposent tous à l'idéologie communiste. Pourquoi le PCC persécute-t-il le Falun Dafa ? Je pense que c'est parce que le PCC déteste ceux qui ont une pensée indépendante. "


Il a regardé les trois mots "Vérité, Bonté, Tolérance " sur la banderole et a dit qu'il aimerait apprendre les exercices. "Je pense que le Falun Dafa est bon, il peut aussi aider les Américains. C'est bon pour tout le monde ", a-t-il affirmé.


Originaire du Venezuela, Jary est un fonctionnaire à la retraite qui habite près de Union Square. Il a accueilli le retour des pratiquants à Union Square et a dit que tout le monde sait que le communisme est démoniaque. Il a dit : «« Vérité, Bonté, Tolérance », ce sont des valeurs dont le monde entier a besoin. Si tout le monde suit ces trois mots, il fera bon vivre sur cette terre. »


Montrant une fleur de lotus qu'un pratiquant lui a donnée, Alessandro Comai a déclaré : " Le monde a besoin de Vérité, Bonté, Tolérance. "


Alessandro Comai, un coiffeur italien, a lu à haute voix les mots "Journée du Falun Dafa , Vérité-Bonté-Tolérance ". Il a dit : " Ce sont des choses dont le monde entier a particulièrement besoin durant la pandémie actuelle. C'est si important de voir ces mots. "


Quand on lui a appris que la persécution se poursuit en Chine, il a signé la pétition sans hésitation. Il a dit : " Je signe pour montrer que je m'oppose au PCC. C'est parce que je n'aime pas que les gens me disent ce que je dois faire. Il n'y a que les communistes pour faire ça. Je n'aime pas ça. "

Il a poursuivi : " Les pratiquants se réunissent afin de se battre pour la justice, c'est remarquable. Ils montrent l'exemple aux autres. Ils nous donnent aussi l'occasion de connaître les souffrances du peuple chinois et d'avoir de l'empathie pour ce qu'ils vivent. "


Sally, qui est originaire des Philippines, a dit qu'elle avait vu des pratiquants organiser des célébrations à Union Square auparavant. Elle est d'accord qu'ils doivent résister à la persécution du PCC. " Les activités des pratiquants de Falun Dafa sont bonnes pour la ville, surtout dans des périodes comme celle-ci. Leur croyance est pacifique. Je sais que le PCC les traite de la même manière que les Ouïghours – un génocide. Par conséquent, je les soutiens dans tout ce qu'ils font pour s'opposer au PCC ", a-t-elle déclaré.


Tous les articles, graphiques et contenus publiés sur Minghui.org sont protégés par le droit d'auteur. La reproduction non commerciale est autorisée, mais doit être accompagnée du titre de l’article et d'un lien vers l’article original.


Traduit de l'anglais

Version anglaise :
https://en.minghui.org/html/articles/2021/5/15/193065.html

Version chinoise :
https://www.minghui.org/mh/articles/2021/5/13/425372.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.