Un rassemblement devant l’ambassade de Chine à Londres, commémore l’appel d’Avril 1999 à Pékin. Des députés condamnent les violations continues des droits humains par le régime communiste

Le 25 avril 2021, les pratiquants de Falun Dafa du grand Londres se sont réunis à l'ambassade de Chine pour un rassemblement pacifique en souvenir d’un appel à Pékin le 25 avril 1999. Ce jour-là, plus de 10 000 pratiquants étaient allés demander le droit de pratiquer librement leur croyance.


Les pratiquants ont déployé panneaux et pancartes et ont fait des démonstrations des exercices. Le rassemblement a interpellé les passants qui se sont arrêtés et a attiré l’attention des automobilistes.


Les pratiquants d'Angleterre ont organisé un rassemblement pacifique près de l'ambassade de Chine pour marquer le 22e anniversaire de l'appel pacifique à Pékin.


Le professeur Liu Wei représentant l'Association Falun Dafa d’Angleterre a déclaré dans son discours: "L’attitude aimable, rationnelle et pacifique affichée par les 10 000 pratiquants lors de l'appel qui a eu lieu il y a 22 ans en dit long sur leur calme intérieur et leur courage en s’en tenant à leur conscience. Cet événement a créé un précédent dans l'histoire de la Chine et a propulsé la discipline spirituelle sur la scène internationale, en faisant le centre de l'attention de la communauté mondiale."


Le professeur Liu a déclaré qu'avec l'assouplissement des restrictions liées au virus du PCC (coronavirus) en Angleterre, le gouvernement a assoupli les règles relatives aux rassemblements sociaux. Se conformant à la réglementation locale, les praticiens de Londres ont rapidement repris leurs activités dans le quartier chinois de Londres, à St. Martin's Place et sur d'autres lieux touristiques, afin de sensibiliser le public à la persécution en cours. Il a ajouté qu'outre le rassemblement devant l'ambassade de Chine à Londres, des événements similaires ont eu lieu dans d'autres villes telles que Birmingham et Nottingham.


Les responsables britanniques soutiennent la résistance aux violations des droits de l'homme

Greg Hands, ministre d'État britannique pour la politique commerciale, a exprimé son soutien au Falun Gong.


Le professeur Liu a dit qu'avant les activités pour commémorer l'appel pacifique, les pratiquants ont écrit des lettres à leurs députés respectifs concernant la persécution de la pratique par le Parti communiste chinois (PCC). Ils ont expliqué en détail l'appel pacifique de 1999 à la lumière de la récente sanction du régime contre 9 citoyens britanniques et 4 organisations pour avoir critiqué ses violations des droits de l'homme.


Plusieurs parlementaires ont répondu, exprimant leur respect pour les droits de l'homme et leur soutien à la liberté de croyance individuelle et aux croyances religieuses. Ils ont également critiqué les crimes systématiques sanctionnés par l'État de prélèvements non consentis d’organes sur des prisonniers d'opinion.


Greg Hands, ministre d'État britannique chargé de la politique commerciale, a écrit dans sa réponse à Mme Dunount, qui se trouve dans sa circonscription :

"Merci de m'avoir contacté à propos de la persécution du Falun Gong en Chine.

"Le respect des droits de l'homme, y compris des croyances religieuses ou individuelles, est le fondement de la politique étrangère du Royaume-Uni. C'est pourquoi l'Angleterre est profondément préoccupée par la poursuite de la répression des pratiquants de Falun Gong et d'autres groupes en Chine. En effet, les témoignages de ce qu'ils ont subi sont incroyablement bouleversants. J’adhère complètement avec vos préoccupations."


"La Grande-Bretagne soulève régulièrement des questions relatives aux droits de l'homme avec la Chine, notamment le traitement des adhé de la religion et des groupes minoritaires. Le ministre des Affaires étrangères a soulevé la question avec son homologue chinois à de nombreuses reprises. L'Angleterre a régulièrement fait part de ses préoccupations par le biais des Nations unies et continuera à le faire."


"Les ministres du Foreign, Commonwealth & Development Office (FCDO) ont soigneusement examiné le rapport d'enquête du Tribunal chinois organisé par la Coalition internationale pour mettre fin aux abus de transplantation en Chine (ETAC). La position du Royaume-Uni reste que si tel est le cas, le prélèvement d'organes systématique et sanctionné par l'État constituerait une grave violation des droits de l'homme. Nous avons envoyé des représentants pour assister à l'audience publique de l'ETAC et à sa convention finale où elle a publié les résultats de ses enquêtes initiales. La Grande-Bretagne considérera ce rapport comme l'une des nombreuses sources d'information pour évaluer cette affaire."


Un participant rappelle l'appel historique
Le Dr Yang, directeur d'une entreprise renommée de Londres, a participé à l'appel il y a 22 ans. Il a partagé sur l'expérience inoubliable.


Le Dr Yang a commencé à pratiquer le Falun Dafa après avoir reçu un exemplaire du livre Zhuan Falun en 1994 alors qu'il était étudiant de première année à l'université de Shanghai. Il a dit: "J'ai lu le livre d’une traite. Les mots ne peuvent pas décrire à quel point j'étais enthousiasmé par le contenu. De nombreuses questions que j'avais sur la vie ont reçu une réponse. J'ai compris le but de la vie."


Il travaillait à Pékin lorsque l'appel du 25 avril 1999 a eu lieu. Il a eu la chance d'y assister et d'être témoin de ce moment historique où 10 000 pratiquants ont lancé un appel pacifique pour obtenir le droit de pratiquer librement.

Vingt-deux ans se sont écoulés. Le Dr Yang a maintenant une famille et une carrière en Angleterre et mène une vie heureuse. Il a dit: "Peu importe à quel point je suis occupé avec le travail ou la famille, j'essaie de prendre part aux activités pour sensibiliser aux atrocités commises par le PCC. Dans la société d'aujourd'hui où le noir et le blanc sont inversés, la déchéance morale a apporté une calamité à d'innombrables personnes. J'espère que plus de gens pourront le reconnaître. "


Une mère arrêtée à plusieurs reprises pour sa croyance a disparu
La pratiquante Minghui Yu a assisté au rassemblement de cette journée. Ses parents sont brutalement torturés par le PCC en Chine. Son père Yu Zonghai est un artiste. Sa mère Wang Meihong est ingénieur senior. Ils ont été arrêtés plusieurs fois pour avoir pratiqué le Falun Dafa. Ses parents ont été condamnés à 15 ans et 11 ans de prison en 2001 et 2003. Ils ont été libérés en 2014 et 2016 et finalement réunis en 2016. Cependant, la période de paix n'a pas duré longtemps. Le 23 octobre 2020, sa mère a été de nouveau arrêtée par le poste de police local de la ville de Harbin, dans la province du Heilongjiang. À ce jour, elle est détenue depuis 6 mois et sa famille ne connaît pas sa situation actuelle.


La mère de Minghui est portée disparue depuis le 23 octobre 2020..


Minghui n'était qu'une enfant de 12 ans lorsque la persécution a commencé en juillet 1999. Pendant plus d'une décennie, d'adolescente à jeune adulte, le PCC l’a cruellement privée de son droit à l'amour parental.


Elle a déclaré aux participants au rassemblement: "Je ne sais pas quand ma mère sera libérée. Je suis venue ici aujourd'hui pour protester contre le PCC parce que ma mère n'a pas commis de crime en pratiquant le Falun Dafa. Mes parents ont maintenant la soixantaine. Ils ont été emprisonnés pendant douze ans. Nos vies sont extrêmement difficiles. Maintenant, ma famille ne sait pas comment va ma mère. La police chinoise est très malveillante. Ils ont menacé mon père pour le dissuader de révéler leur numéro de téléphone."


Elle a poursuivi: "Je suis très inquiète. J'espère qu'ils pourront libérer ma mère immédiatement et lui rendre sa liberté. Arrêtez de la harceler. Il n’y a rien de mal à croire en Vérité, Bonté, Patience. "


Tous les articles, graphiques et contenus publiés sur Minghui.org sont protégés par le droit d'auteur. La reproduction non commerciale est autorisée mais nécessite une attribution avec le titre de l'article et un lien vers l'article original.


Version anglaise:
England: Falun Dafa Rally Commemorates Historic Peaceful Appeal, MPs Condemn CCP's On-going Human Rights Violations

Version chinoise:
英国法轮功学员伦敦集会纪念四二五

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.