Hong Kong : Des dignitaires condamnent la persécution du PCC alors que les pratiquants manifestent devant le bureau de liaison pour commémorer l'appel pacifique.

Le 25 avril 1999, dix mille pratiquants de Falun Dafa se sont rendus au bureau central des appels près du siège du Parti communiste chinois (PCC) à Zhongnanhai pour demander le droit de pratiquer leur foi. Cette action a été reconnue comme la plus importante et la plus pacifique de l'histoire de la Chine en matière de protection des droits de l'homme. À l'occasion de l'anniversaire de cet appel, les pratiquants du monde entier organisent des activités pour commémorer l'événement. Le 25 avril 2021, des pratiquants de Hong Kong se sont rendus au bureau de liaison pour sensibiliser le public à la persécution en cours.

Le 25 avril 2021, les pratiquants de Falun Dafa à Hong Kong ont tenu des bannières devant le bureau de liaison de Hong Kong pour protester pacifiquement contre la brutalité en cours.


Par rapport aux États-Unis et à l'Europe, le virus du PCC (coronavirus) est moins grave à Hong Kong. Toutefois, le gouvernement n'autorise pas les manifestations ou les défilés sur l'île afin de restreindre les rassemblements publics. Depuis la promulgation de la loi sur la sécurité nationale, de nombreux militants pour la démocratie ont été arrêtés. Cela a entraîné une diminution des manifestations publiques. En Occident, où la pandémie est plus grave, les pratiquants sont autorisés à organiser des événements de grande envergure. À Hong Kong, cependant, c'est la deuxième année consécutive que les pratiquants n'ont pas pu organiser de grands défilés pour dénoncer la persécution.


Respectant la réglementation limitant les rassemblements publics à quatre personnes, quatre pratiquants ont manifesté pacifiquement devant le bureau de liaison dans l'après-midi du 25 avril. Ils tenaient des pancartes sur lesquelles on pouvait lire : " Falun Dafa est bon", "Mettez fin au PCC, stop à la persécution du Falun Gong" et "Soutenez Véracité-Bonté-Tolérance, commémorez l'appel pacifique du 25 avril".


Bien qu'il n'y avait que quatre pratiquants, une dizaine de policiers en uniforme et en civil, ainsi que des agents de sécurité du bureau de liaison, les surveillaient de près. Par rapport aux années précédentes, lorsque des membres de la Hong Kong Youth Care Association, soutenue par le PCC, étaient venus perturber l'événement, cette année a été calme et sans incident.


L'association Falun Dafa appelle à la fin de la persécution
Liu Huiqing, une représentante de l'Association Falun Dafa de Hong Kong, a lu une lettre ouverte. Elle a déclaré : "Vingt-deux ans se sont écoulés depuis l'appel pacifique, mais la persécution continue. Selon les estimations du site web Minghui, depuis le début de la persécution en 1999, 4641 pratiquants ont été torturés à mort. Rien que l'année dernière, 87 ont été tués. De janvier à mars de cette année, 28 autres sont morts à cause de la persécution."


Liu Huiqing, représentant l'Association Falun Dafa de Hong Kong, lit une lettre ouverte pendant la manifestation.

Jiang Zemin, l'ancien chef du PCC qui a lancé la persécution, a donné l'ordre d'éradiquer le Falun Dafa en trois mois. Aujourd'hui, le Falun Dafa est pratiqué dans plus de 100 pays et régions. Liu a déclaré : "Vingt-deux ans ont passé, mais le Falun Dafa est toujours là malgré la persécution. Au lieu de cela, le PCC s’est engagé dans une impasse en persécutant le Falun Dafa et d'autres personnes."


Liu a souligné que le PCC a fait passer la loi sur la sécurité nationale l'année dernière par la force. Il a maintenant arrêté de nombreux militants, affaiblissant ainsi l'État de droit à Hong Kong. Cela a permis à la communauté internationale de voir à quel point le PCC est mauvais. Elle a déclaré : "L'Amérique et l'Europe ont adopté des lois pour décourager l'influence du régime et le tenir responsable de ses actes. Le PCC traverse une crise sans précédent".


Elle a également critiqué le régime pour avoir engagé des voyous pour saboter les sites d'information de Falun Dafa récemment. Elle appelle la population à mettre fin à la persécution et à traduire les auteurs en justice. Elle a remercié la police de Hong Kong d'avoir récemment arrêté au moins huit personnes soupçonnées d'avoir vandalisé les sites d'information.


Un délégué à la manifestation pacifique espère que les citoyens de Hong Kong s'inspireront de l'esprit de l'appel

M. Shi Caidong, ancien professeur à l'Académie chinoise des sciences, a participé à l'appel historique du 25 avril.


M. Shi Caidong, qui vit aujourd'hui à New York, était professeur à l'Académie chinoise des sciences le 25 avril 1999. Il était l'un des trois délégués qui ont rencontré le Premier ministre Zhu Rongji pour lui transmettre les demandes des pratiquants.


Selon lui, l'Appel du 25 avril était une grande opportunité pour le PCC, mais par jalousie personnelle, le dirigeant de l'époque, Jiang Zemin, a pris la décision de lancer la persécution sans demander l'avis de personne.


Selon M. Shi, les six autres membres du comité permanent se sont opposés à la répression car le Falun Dafa était devenu très populaire en Chine, avec environ 100 millions d'adeptes. En outre, de nombreux membres de la famille des fonctionnaires des ministères centraux et du gouvernement pratiquaient le Falun Dafa. Ils savaient clairement ce qu'était le Falun Dafa.


"Jiang Zemin savait très bien que les pratiquants étaient des gens bien qui vivaient selon le principe de Vérité, Bonté, Tolérance et étaient apolitiques. Mais il ne pouvait tolérer sa popularité et a choisi de l'interdire."


Il a souligné que Jiang Zemin et le PCC ont utilisé le contrôle absolu des médias par le gouvernement pour vilipender la pratique. Le PCC a déformé les faits et a prétendu que les pratiquants "assiégeaient" le gouvernement. Aujourd'hui, la persécution s'est étendue à Hong Kong. De même, le régime a déclaré que les manifestants du mouvement pacifique des parapluies à Hong Kong, les manifestants contre la loi sur l'extradition étaient des gangsters, calomniant les courageux citoyens de Hong Kong.


"Peut-être qu'un jour Hong Kong sera comme la Chine et qu'Internet sera également sous le contrôle du PCC. Contrôlera-t-il aussi les médias ? Il semble que cela aille dans cette direction", a-t-il déclaré. Il a souligné l'importance des médias dans la promotion de la vérité.


Le Falun Dafa est un facteur important de la Chine moderne

Richard Tsoi, secrétaire de l'Alliance de Hong Kong pour le soutien des mouvements démocratiques patriotiques en Chine, a déclaré que le Falun Dafa était un acteur majeur de la Chine moderne.


Richard Tsoi, secrétaire de l'Alliance de Hong Kong pour le soutien des mouvements démocratiques patriotiques en Chine, a déclaré : "Le Falun Dafa est un acteur majeur de la Chine moderne. Bien que les pratiquants ne puissent pas organiser d'événements publics en Chine, à l'étranger et même à Hong Kong, ils continuent à sensibiliser le public à ce qui se passe. Leur foi met l'accent sur Vérité-Bonté-Tolérance. Leur persévérance mérite qu'on y prête attention. J'espère que leurs objectifs pourront être atteints."


Lutter pour la liberté de croyance par des moyens pacifiques, rationnels et non violents
Emily Lau, ancienne présidente du Parti démocratique de Hong Kong, a exprimé son soutien aux activités des pratiquants. Elle a déclaré : "J'espère que les pratiquants de Falun Dafa et tous les autres continueront à lutter pour leur liberté de croyance par des moyens pacifiques, rationnels et non violents."


Emily Lau, ancienne présidente du Parti démocratique de Hong Kong, a exprimé son soutien aux activités visant à commémorer l'appel pacifique.

Joseph Lian, professeur à l'université de Yamanashi et ancien chroniqueur du Hong Kong Economic Journal, a déclaré : "Je pense que le Falun Dafa peut nous guider en matière de croyances fondamentales." Il pense que le PCC a toujours considéré le Falun Dafa comme une épine dans le pied. Mais la nature pacifique et la gentillesse des pratiquants sont bien connues, ce qui rend difficile toute action du régime à leur encontre. Il a rappelé aux citoyens de Hong Kong de suivre la référence morale des croyances du Falun Dafa.


"Je pense que le Falun Dafa englobe une forme de force mentale, y compris une idéologie chinoise très traditionnelle, ce qui le rend extrêmement puissant", a-t-il déclaré.


Tous les articles, graphiques et contenus publiés sur Minghui.org sont protégés par le droit d'auteur. La reproduction non commerciale est autorisée mais nécessite une attribution avec le titre de l'article et un lien vers l'article original.


Version anglaise:
Hong Kong: Dignitaries Condemn the CCP's Persecution as Practitioners Protest Outside the Liaison Office to Commemorate the Peaceful Appeal

Version chinoise:
纪念四二五 香港学员中联办抗议 促法办元凶

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.