Attirant l’attention sur la persécution en cours, les pratiquants de Falun Dafa ont commémoré l’appel du 25 avril 1999 à Pékin, à Berne, Zurich et Genève

Le 25 avril 2021 était le 22e anniversaire d'un appel pacifique des pratiquants de Falun Dafa à Pékin en 1999. Les pratiquants en Suisse ont organisé des activités à Berne, Zurich et Genève à cette occasion.


Rassemblement et démonstration des exercices

Des pratiquants font la démonstration des exercices à la roseraie de Berne le 24 avril 2021


Les pratiquants ont tenu une conférence de presse à 10 heures le 24 avril devant l'ambassade de Chine à Berne et lu une déclaration aux autorités chinoises.


La lettre racontait l'appel pacifique d'il y a 22 ans. Après que plusieurs pratiquants aient été illégalement arrêtés à Tianjin, environ 10 000 pratiquants sont allés au Bureau des appels du Conseil d'Etat à Pékin le 25 avril 1999, demandant leur libération. Faire appel aux représentants du gouvernement fait partie des droits fondamentaux garantis par la Constitution chinoise. Pendant toute cette journée, les pratiquants sont restés silencieux. Ils n'ont pas crié de slogans, perturbé la circulation ou parlé fort. Avant de partir, ils ont nettoyé toute la zone, y compris les mégots de cigarettes jetés par les policiers.


La lettre espère que les fonctionnaires chinois pourront rompre avec les mensonges du Parti communiste chinois (PCC). En embrassant les valeurs traditionnelles, en rejetant le PCC et en soutenant des pratiquants innocents, ils auront un meilleur avenir.

Rassemblement pacifique des pratiquants près de l'ambassade de Chine à Berne.


Dans l'après-midi, les pratiquants se sont rassemblés sur Kornhausplatz, une place dans la vieille ville de Berne. Ils ont fait la démonstration des exercices et présenté la pratique au public. Ils ont également expliqué comment les pratiquants ont été maltraités en Chine pour leur croyance depuis juillet 1999, faisant face à l'arrestation, la détention, l'emprisonnement, la torture et au prélèvement forcé d'organes .


En raison de l'amélioration de la situation pandémique, certaines restrictions à la politique de maintien à domicile en Suisse ont été levées. Plusieurs restaurants et autres installations à Berne sont désormais ouverts. Les gens sont sortis pour profiter de la douceur printanière et certains ont accepté les documents. De nombreuses personnes ont signé la pétition appelant à mettre fin à la persécution en Chine.

Les pratiquants font la démonstration des exercices à Zurich le 24 avril 2021.


Le même jour, les pratiquants se sont également rendus au consulat de Chine à Zurich pour sensibiliser les gens à la persécution en Chine. Outre la démonstration des exercices, ils ont expliqué aux passants comment les pratiquants en Chine sont maltraités simplement parce qu'ils font les exercices et qu'ils sont de bons citoyens en suivant le principe de Vérité-Bonté-Patience.


Instructeur de yoga: tout le monde doit le savoir
Jojo, qui enseigne le yoga, a discuté longtemps avec les pratiquants après avoir signé la pétition. C'était la première fois qu'elle entendait parler du Falun Dafa et elle l'a beaucoup aimé. Elle a dit: "Il est important de garder son esprit et son corps équilibrés. Cela aide non seulement soi-même, mais profite également aux autres. "


Elle s'est indignée quand elle a entendu parler de la persécution longue de 20 ans que les pratiquants ont endurée et a dit : " Un tel préjudice et une telle violation de la dignité de l'humanité ne peuvent plus continuer. Elle a été choquée par le prélèvement forcé d'organes autorisé par l'État sur des pratiquants vivants en Chine. Où cela nous mènera-t-il?! C'est trop effrayant ! " s'est-elle exclamée.


Elle sent que la persécution nous affecte tous, et c'est pourquoi tout le monde a besoin de savoir ce qui se passe en Chine. Cela aide non seulement les pratiquants de Falun Dafa, mais aussi la société. "Nous sommes comme une grande famille. Quand quelqu'un est blessé et ignoré, chacun de nous sera blessé à la fin ", a-t-elle expliqué, ajoutant :" Nous devons tous faire quelque chose et arrêter les personnes vicieuses. "


"Le PCC ne tue pas seulement des gens, mais il détruit aussi la civilisation", a-t-elle poursuivi. Elle était heureuse que les pratiquants aient organisé des activités et partagé les informations avec la communauté. Avant de partir, Jojo leur a souhaité bonne chance.


Les gens signent une pétition pour mettre fin à la persécution.

Une avocate : le prélèvement d'organes est un crime hideux
Une avocate a dit qu'elle avait vu les activités des pratiquants lorsqu'elle voyageait à Taiwan, et qu'elle avait également lu à ce sujet. Quand elle a vu des pratiquants sensibiliser en Suisse, elle a immédiatement signé la pétition. Elle a dit qu'elle espère que cela aidera à mettre fin à la persécution en Chine, "Je ne peux tout simplement pas comprendre la répression en Chine - ces pratiquants ne dérangent personne." Elle a dit : "Le prélèvement d’organes forcé est un crime horrible."


Elle a été impressionnée par les exercices doux et a dit que Falun Dafa était très bon et qu'elle avait l’intention de s’y intéresser.


Paul, un enseignant, avait pratiqué un qigong dans le passé. Il s'est arrêté pour parler avec les pratiquants et a signé la pétition. Il a dit: "J’ai pu ressentir une énergie positive ici. J'aime vraiment ça."
Il espère que ces signatures généreront plus de soutien et amélioreront la situation en Chine. "J'espère voir plus d'événements comme celui-ci", a-t-il ajouté.

Les pratiquants organisent des événements pour informer les gens de la persécution.


Tous les articles, graphiques et contenus publiés sur Minghui.org sont protégés par le droit d'auteur. La reproduction non commerciale est autorisée mais nécessite une attribution avec le titre de l'article et un lien vers l'article original.


Version anglaise:
Switzerland: Falun Dafa Practitioners Hold Activities in Multiple Cities to Draw Attention to Ongoing Persecution in China
Version chinoise:
瑞士各地举办传真相活动纪念四二五

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.