Un document classifié ordonne une nouvelle série de lavage de cerveau ciblant les pratiquants de Falun Gong à Cangzhou, dans la province chinoise du Hebei

Le Comité des affaires politiques et légal (CAPL) du canton de Nanpi, ville de Cangzhou, province du Hebei, a diffusé un document classifié le 26 mai 2020, pour donner des ordres sur une nouvelle série de persécution du Falun Gong.


Selon certaines sources, le document comportait sept pages. La première moitié contenait des informations calomniant le Falun Gong et les pages restantes des instructions spécifiques sur la façon de mener la persécution. Des documents similaires ont également été diffusés dans d'autres cantons de la ville de Cangzhou.


Également connu sous le nom de Falun Dafa, le Falun Gong est une pratique spirituelle et de méditation qui est persécutée par le régime communiste chinois depuis 1999. Le CAPL, une agence extrajudiciaire ayant tout pouvoir sur les forces de l'ordre et les autorités judiciaires en Chine, a été responsable d’orchestrer et d’exécuter les politiques de persécution.


Suite à la dernière ordonnance du CAPL du canton de Nanpi, tous les villages locaux, les comités résidentiels, les postes de police, les centres de détention, le parquet et les tribunaux ont commencé à prendre des dispositions pour des séances de lavage de cerveau et à recruter des intervenants, y compris des chefs religieux, des conseillers psychologiques et d'anciens pratiquants de Falun Gong ayant abandonné la pratique sous la pression, pour donner des conférences calomniant le Falun Gong et faire pression sur les pratiquants pour qu'ils renoncent à leur foi. Une date limite a été fixée au 15 juin pour décider des lieux des séances de lavage de cerveau.


Ces dernières semaines, plus de dix pratiquants de Falun Gong ont reçu des appels du personnel du comité résidentiel local. On leur a demandé leurs adresses, lieux de travail et s'ils pratiquaient toujours le Falun Gong. Pour ceux qui ont abandonné la pratique, on leur a demandé de signer des documents supplémentaires pour le vérifier. Mais pour les personnes demeurant fermes dans leur foi, ordre leur a été donné de rencontrer le personnel du comité.


Certains policiers ont également harcelé les membres de la famille des pratiquants et menacé de refuser à leurs enfants d'aller à l'université afin de les retourner contre les pratiquants et de faire pression sur eux pour qu'ils abandonnent leur foi.


En mars et avril, les fonctionnaires du canton de Zhangbei et du canton de Huaian dans la ville de Zhangjiakou, province du Hebei, ont également organisé des sessions de lavage de cerveau pour les pratiquants de Falun Gong.


Version anglaise
Classified Document Orders New Round of Brainwashing Targeting Falun Gong Practitioners in Cangzhou, Hebei Province
Version chinoise :
河北沧州政法委企图组办洗脑班迫害法轮功学员

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.