Une réponse salvatrice au coronavirus

Il existe une histoire inspirante sur la façon dont un couple de médecins de Wuhan s'est remis d’infections au coronavirus.


Le couple était en proie à une forte fièvre persistante, une gorge enflée et de graves ulcères buccaux malgré une intervention médicale.


Désespérés et prêts à tout, ils ont essayé la méthode apparemment loufoque recommandée par leur neveu - réciter sincèrement "Falun Dafa est bon ! Zhen Shan Ren , est bon !" et faire les exercices de Falun Dafa.


Perspective de la culture traditionnelle chinoise
Depuis l'épidémie du coronavirus, le site Internet Minghui a publié de nombreuses histoires de personnes se remettant du virus en récitant les phrases ci-dessus.


On peut se demander pourquoi réciter des phrases aussi simples aurait un pouvoir de guérison aussi étonnant.


Du point de vue de la culture chinoise traditionnelle, on pense que l'esprit et le corps sont une seule et même chose et que les maladies proviennent de pensées ou d'énergie mauvaises, tandis que de bonnes pensées et une énergie positive apporteront bénédictions et guérison à une personne.


Dans le Huangdi Neijing (Classique interne de l'empereur jaune), l'un des livres les plus respectés sur la médecine chinoise, il y a eu une conversation entre l'empereur jaune et Qi Bo, un ancien médecin.


    L’Empereur : J'ai entendu dire que lorsque des épidémies surviennent, les gens s'infectaient mutuellement, quel que soit leur âge. Leurs symptômes sont similaires et il est difficile de les traiter. Savez-vous comment prévenir l'infection ?
    Qi Bo: Quand une personne a en elle un qi vertueux, rien de mauvais ne peut l'envahir.


Le qi mentionné dans cette conversation est une substance qui n'a ni forme ni apparence, mais qui peut être obtenue en cultivant et pratiquant.
.

M.Li Hongzhi, le fondateur du Falun Dafa, explique dans son livre Falun Gong comment un maître de qigong guérit ses patients:

    " Quand un pratiquant est parvenu à des niveaux élevés, ce qui émane de lui n’est plus du Qi, mais des amas de haute énergie. Cette matière de haute énergie est perceptible sous forme de lumière, en des particules fines et extrêmement denses : c’est ce qu’on appelle le Gong, qui sera alors à même d’agir sur une personne ordinaire et de traiter sa maladie. "(Chapitre I, Falun Gong)


En d'autres termes, le "qi" n'est pas seulement une substance mais de l'énergie. Il peut également être cultivé en une substance de haute énergie. Le qi droit est l'énergie positive et juste ; et le qi vicieux est l'énergie sombre et négative. Les maladies de toutes sortes sont considérées comme une invasion par le qi vicieux , tandis que le qi juste peut y résister et les détruire. C'est pourquoi un pratiquant qui cultive véritablement le Falun Dafa, une ancienne discipline spirituelle et de méditation, peut atteindre une bonne santé et être exempt de maladies.


Un regard scientifique sur les exercices énergétiques du Falun Dafa
Les deux projets de recherche scientifique suivants fournissent une évaluation plus spécifique de la façon dont la pratique du Falun Dafa peut améliorer la santé.


Dans une recherche menée en Californie en 2003, il a été démontré que les exercices de Falun Dafa améliorent l'activité biologique des cellules cardiaques. Dans cette expérience, un pratiquant de Falun Dafa expérimenté devait positionner et tenir ses mains à côté des cellules papillaires isolées, provenant d'une paroi ventriculaire de rat, à une distance physiquement non influente (~ 30 cm de la cellule).


Il a été constaté que "l'énergie de la méditation augmentait la force de contraction des cellules musculaires de 75,4% en moyenne, avec un résultat reproductible, fournissant une preuve scientifique directe de l'influence positive et énergétique du Falun Dafa sur un système biologique."


Une autre étude a été menée par des pratiquants de Falun Dafa en 2005 dans la province du Shandong, en Chine.


Elle impliquait l'utilisation d'un instrument appelé imagerie numérique à micro-flux (MDI) qui est largement utilisé comme instrument pharmaceutique pour les particules non visibles (1-50 µm). L'instrument multifonction MDI peut amplifier un tissu de 40 à 20 000 fois. Il peut être utilisé pour l'examen d'une seule goutte de sang.


Combiné avec la théorie de l'ECIWO (Embryon contenant les informations de tout l'organisme) et les radicaux libres d'oxygène, l'instrument est crucial dans le diagnostic, la prévention et le traitement des cancers aux stades précoces, intermédiaires et en phase terminale. Il joue également un rôle actif dans le diagnostic des maladies cérébrales et cardiovasculaires et des maladies du sang.


Dans cette expérience, des cellules sanguines du pratiquant de Falun Dafa ont été réparties uniformément sur la lame de verre. Les cellules étaient très actives et chaque cellule pouvait tourner rapidement. Il n'y avait aucun sédiment entre les cellules sanguines et aucune cellule irrégulière. Plus miraculeusement encore, chaque cellule était entourée de halos violets, bleus, jaunes et blancs. Vu sur l'écran de l'ordinateur, elles avaient l'air limpides et très belles. Les cellules souches se sont également réparties uniformément et sans sédiment. En revanche, les cellules sanguines d'un non-pratiquant sont apparues irrégulièrement sur la lame. Elles n'étaient pas très actives et il y avait de nombreux fragments cellulaires dans le champ microscopique.


Aspect scientifique du virus PCC
Du point de vue de la science occidentale, un virus est un organisme non cellulaire ou une particule biologique, qui ne contient que deux composants, l'acide nucléique et la protéine. Il n'a pas son propre système métabolique et doit parasiter des cellules vivantes pour accomplir ses activités vitales.


Une fois que le virus pénètre dans le corps humain, il utilisera les ressources de la cellule hôte pour se répliquer en continu et produire un grand nombre de nouveaux virus selon son propre modèle, causant éventuellement des dommages et la mort de la cellule hôte. Pendant ce temps, le virus peut également déclencher une autre réponse immunitaire dans le corps humain qui est préjudiciable à la personne infectée.


De plus en plus de preuves montrent que le virus PCC (virus de Wuhan) pourrait être un virus synthétique produit de la technologie du génie génétique. Il est plus agressif et destructeur pour les cellules humaines que les agents pathogènes naturels.


D'un autre côté, il a été constaté que la période d'incubation du virus CCP est très longue, pouvant aller jusqu'à plusieurs semaines voire des mois. Il est très contagieux et peut se propager par contact direct entre les personnes et les surfaces infectées, les gouttelettes et les aérosols.


Un autre aspect dangereux du virus est que les patients en période d'incubation peuvent être asymptomatiques. Si la charge virale est faible, ils peuvent également avoir un résultat de test d'acide nucléique négatif. S'ils ne sont pas mis en quarantaine, ils pourraient infecter sans le savoir de nombreuses autres personnes.


En raison du manque d'informations sur la source du virus, il est très difficile de produire des médicaments ou des vaccins thérapeutiques efficaces de manière ciblée et en temps opportun. La menace que représente le virus CCP pour la survie et la sécurité humaines est sans précédent.


Le point de vue d'un scientifique à propos du " pouvoir de l'esprit sur la matière"
Mme Liu Olesen, experte en recherche de biologie cellulaire, qui travaillait auparavant au Laboratoire de recherche en pathologie biochimique de l'Université d'Aarhus, a discuté de sa compréhension du lien entre l'esprit et la matière.


Mme Oleson a expliqué que la recherche en neuro-sciences sur l'activité mentale humaine montre que l'activité de la pensée qui se produit dans le cerveau est un processus électrochimique, le processus d'un important déplacement de particules, de matière. Bien qu'elle soit invisible aux yeux de l'homme, c'est une véritable activité physique.


Puisque la conscience est une activité matérielle et que la conscience humaine est divisée en bonne et mauvaise, le processus électrochimique matériel de l'activité de conscience produite par de bonnes pensées ou de mauvaises pensées donnera forme à la micro-matière après la réaction électrochimique, que nous appelons habituellement énergie positive ou énergie négative.


La matière microscopique produite par les bonnes intentions émet de l'énergie positive, qui est caractérisée par la luminosité, la chaleur et l'altruisme; la matière microscopique produite par les mauvaises pensées est une énergie négative, elle est caractérisée par l'obscurité, la froideur et l'égoïsme.


Alors, pourquoi les gens infectés par le virus du PCC ont-ils pu se rétablir en récitant "Falun Dafa est bon! Zhen Shan Ren , est bon !. "La science chinoise ancienne croit que le corps humain est un petit univers qui correspond à l'univers astral comme nous pouvons le voir avec les yeux humains.


Falun Dafa enseigne le principe Zhen-Shan-Ren (Véracité, Bonté, Patience) qui est la caractéristique de l'univers. Réciter ces phrases, c'est comme si l'on psalmodiait les caractéristiques de cet univers, ce qui nous connecte instantanément à l'univers entier.


Alors qu’on psalmodie, l'énergie positive de l'univers entier, de l'infiniment petit à l'infiniment grand, pénètre dans le corps de celui qui récite. La quantité incommensurable d'énergie positive de l'univers peut ainsi tuer le virus et aider au rétablissement.


Par ailleurs, il faut psalmodier avec toute la sincérité et la concentration requises pour s'assimiler à l'énergie positive de l'univers.


Traduit de l’anglais
http://en.minghui.org/html/articles/2020/4/2/183869.htmlhttp://en.minghui.org/html/articles/2020/4/2/183869.html


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.