Vietnam: Un entraîneur d’arts martiaux de l’Armée de l’air affirme que le Falun Gong lui a sauvé la vie, et résiste aux pressions des autorités pour qu’il y renonce

M. Quynh Xuyen Nguyen a commencé à pratiquer les arts martiaux quand il était enfant. Après des années d'entrainement ardu, Quynh Xuyen est devenu à l’âge de 22 ans entraîneur d’arts martiaux au sein de l’Académie des Forces de la Défense Aérienne et pour Air Vietnam. Ses accomplissements de carrière incluent de multiples récompenses au niveau national et lors de tournois internationaux. Ses élèves ont remporté cinq médailles d’or et six médailles d’argent lors de diverses compétitions.


Quynh Xuyen a enchaîné les réussites en travaillant dur, mais une maladie grave a complètement changé sa vie. En 2015, à l’âge de 51 ans, on lui a diagnostiqué une insuffisance mitrale, ce qui a entraîné une hypertension artérielle. Il ne pouvait pas y croire car selon les médecins de l’armée de l’air, il jouissait d’une excellente santé. Il a été disqualifié de toute participation aux compétitions et a été admis dans un hôpital. Toute une série de traitements n’ont eu aucun effet. Il se sentait faible et essoufflé, et il souffrait souvent de douleurs thoraciques. Son médecin a dit qu’une opération était nécessaire pour réparer une valve cardiaque, mais que la partie inférieure de son corps pourrait rester paralysée.


Quynh Xuyen était frustré et a senti que c’en était fini pour lui. Il a réalisé que tous les honneurs et toutes les victoires étaient dénués de sens sans une bonne santé.


Béni dans ses dernières années

L’épouse de Quynh Xuyen, enseignante au primaire, a appris le Falun Gong au cours de l’été 2015. Elle souffrait d’arthrite, de maux d’estomac, d’hypertension et d’un syndrome vestibulaire. Cependant, les symptômes qui l’avaient dérangée pendant des années ont disparu peu après qu’elle ait commencé à pratiquer et même avant qu’elle ait fini de lire le livre Zhuan Falun. Quand sa femme lui a parlé du Falun Gong, Quynh Xuyen était dubitatif. Sa femme l’a encouragé en disant : " De nombreuses personnes ont expérimenté de merveilleux changements après avoir lu ce livre. Il peut également améliorer ta santé. "


 
Quynh Xuyen pratiquant la méditation du Falun Gong.


Quynh Xuyen a commencé par apprendre les exercices. En l’espace d’une semaine, il a fait l’expérience d’étonnants changements. "J’avais l’habitude de respirer bruyamment et j’étais fatigué, mais en une semaine après avoir commencé la pratique du Falun Gong, je me suis senti léger en marchant ou en montant les escaliers. Ma douleur à la poitrine avait disparu. Ma respiration était redevenue normale et je me sentais si détendu ! "


Il était dépendant de l’alcool depuis plus de 30 ans, mais étonnamment, l’alcool a commencé à avoir mauvais goût après qu’il ait commencé la pratique. Stupéfait, Quynh Xuyen est allé sur internet pour en savoir plus sur le Falun Gong. Il a trouvé de nombreux articles de partage d’expériences de pratiquants de Falun Gong et des nouvelles concernant la persécution par le régime communiste chinois. Ébranlé par ces informations, il n’arrêtait pas de se dire en lui-même : " Comment une si bonne pratique peut-elle être persécutée? "


Quynh Xuyen a assisté à un séminaire de Falun Gong de neuf jours et a commencé à lire le livre Zhuan Falun. " J’ai adoré faire les exercices, et j’ai adoré étudier le Fa aussitôt que j’ai commencé à lire le livre. Plus je le lisais, plus je me sentais entouré d'une énergie chaude. Je ne me sentais même pas fatigué ou somnolent.


"Quand j’ai lu dans le livre l’histoire d’un pratiquant à Pékin impliqué dans un accident de voiture, j’ai pensé : ‘Comment cela se peut-il ?' peu de temps après, j’ai été frappé à l’œil par une balle de tennis. Tout le monde me pressait d’aller voir un médecin. Je me suis rappelé de l’enseignement du Maître et j’ai dit : ‘je vais bien’. Malgré que mon œil était enflé et noir, j’ai continué à lire le Fa. Ma vue est allée de mieux en mieux. Les mots étaient de plus en plus clairs. Après m’être réveillé le lendemain matin, je me suis regardé dans le miroir et j’ai constaté que mon œil était complètement normal comme si rien ne s’était passé."


L'expérience personnelle de Quynh Xuyen a mis fin à ses doutes. Il a pris conscience de sa chance d'avoir trouvé le Falun Gong. Cela lui a donné santé et confiance, et surtout, il avait trouvé le sens de la vie.


Pour présenter le Falun Gong à plus de gens, Quynh Xuyen a organisé des séminaires de neuf jours dans sa propre maison. " Cela a commencé avec un poignée de gens, et s’est accru à plus de 30 personnes par session avec un pic à 50. " Il a fait visionner les vidéos des conférences du Maître et a montré aux gens comment faire les exercices. Le sens profond des principes du Falun Gong, énoncés
dans un langage simple a ébranlé le cœur de beaucoup de gens et a continué à apporter à Quynh Xuyen de nouvelles compréhensions.

 
Quynh Xuyen pratiquant les exercices du Falun Gong avec d’autres pratiquants.


En évoquant les changements par lesquels il était passé, Quynh Xuyen a dit : " Je travaillais dur et je pensais être une bonne personne. Cependant, après avoir pratiqué le Falun Gong, j’exige de moi-même d’appliquer Véracité-Bonté-Patience dans chacune des petites choses de la vie. Par exemple, c’est une pratique courante au Vietnam que de donner des enveloppes rouge avec de l’argent à ceux qui vous aident à trouver un travail. J’avais toujours trouvé cela raisonnable, mais la cultivation de soi m’a donné des critères plus élevés. Une fois, mon élève m’a donné une enveloppe rouge et m’a demandé de l’aider à trouver un travail. Un montant de 15 millions de Dong Vietnamiens (équivalent à environ 585 Euros). En me rappelant les enseignements du Maître, j’ai rendu l’enveloppe à cet élève et lui ai dit que les enseignements du Falun Gong m’avaient appris à aider les autres de manière inconditionnelle et que je l’aiderai assurément, mais que je n’attendrais pas qu’il me paie. L’élève et ses parents étaient surpris. Ils ont loué la droiture du Falun Gong et ont commencé à le pratiquer eux-mêmes.


Créer un environnement de Cultivation au sein de l’Armée de l’air

Après avoir repris son travail, Quynh Xuyen a partagé son expérience de rétablissement avec ses collègues. Beaucoup d’entre eux ont également commencé à pratiquer le Falun Gong, mais certains avaient été influencés par la propagande calomnieuse du Parti communiste chinois. Un jour, quelqu’un a dénoncé Quynh Xuyen à l'administration pour avoir promu le Falun Gong. Un administrateur a averti Quynh Xuyen qu'il serait licencié s'il ne s'arrêtait pas.


Quynh Xuyen savait qu’il n’avait rien fait de mal. Il a calmement clarifié les faits à cet administrateur. " Je lui ai dit que le Falun Gong était un grand système de cultivation de l’École de Bouddha qui suivait Véracité-Bonté-Patience. Qu’il avait remporté plus de 3 600 prix et récompenses de par le monde, et que les mensonges du PCC avaient été révélés au sein de la communauté internationale. "


Des vagues de pressions ont continué à s’abattre sur Quynh Xuyen. Il a reçu un document officiel de l’administration supérieure, lui intimant d’arrêter immédiatement sa pratique du Falun Gong. Quynh Xuyen a refusé de se laisser dissuader. Il a dit à son administrateur : " Il n’y a rien de mal à ma pratique. Ce n’est pas un délit. Ce livre enseigne aux gens Véracité-Bonté-Tolérance. " Il a donné un exemplaire du Zhuan Falun à lire cet administrateur.


L'administration de l'armée de l'air a tenu une réunion à ce sujet. Tous les participants devaient voter à bulletin secret pour autoriser ou non la pratique du Falun Gong. Quynh Xuyen a écrit solennellement : "Si l'armée de l'air vietnamienne ne me permet pas de pratiquer le Falun Gong, je quitterai l'armée dès demain. Si le Parti communiste vietnamien ne m'autorise pas à pratiquer le Falun Gong, je quitterai le Parti dès demain !" Sa ténacité a fini par marquer un tournant ! "


Quynh Xuyen a dit : " J’étais très calme. Je savais que le Maître m’avait donné une superbe opportunité de clarifier les faits. " Il a contacté chaque membre de l’administration supérieure. Avec compassion et des pensées droites, il leur a parlé du Falun Gong.


" J’ai trouvé cela de plus en plus facile en approchant du niveau supérieur. Un Colonel a finalement accepté de me rencontrer. Il m’a écouté tranquillement et s’est montré compréhensif. Beaucoup d’officiers ont dit : ‘Il est proche de l’âge de la retraite. Laissons le pratiquer s’il le souhaite. Ne l’en n’empêchons pas’."


Depuis lors, Quynh Xuyen a pu pratiquer ouvertement le Falun Gong au sein de l’armée de l’air. Lorsqu’il a pris sa retraite en 2018, il avait été promu au rang de Colonel.


Avant de commencer à pratiquer, Quynh Xuyen avait pour habitude de saisir chaque seconde de sa vie pour accomplir plus de choses, mais ne s’arrêtait pas pour se demander où cela le mènerait. Maintenant il est certain de marcher sur un chemin le conduisant vers un brillant avenir. Il a dit : " Je remercie le Maître pour son salut compatissant et pour m’avoir donné la sagesse et des pensées droites durant la rectification de Fa. J’espère que plus de gens seront en mesure d’apprendre la vérité du Falun Gong grâce à mon expérience et auront un brillant avenir ! "


Version anglaise :
Vietnam: Air Force Martial Arts Coach Says Falun Gong Saved His Life, Stands Up to Authorities' Pressure to Give It Up/a>

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.