Abandonner un cœur de haine

J'aimerais partager mon expérience de regarder à l'intérieur face aux conflits avec mes compagnons de pratique. J'ai appris à ne pas prendre de haut les autres pratiquants, mais à apprécier chaque personne sur mon chemin de cultivation.


Quand j'ai commencé à pratiquer Dafa, j’étais très touchée par une coordinatrice pour ses fortes pensées droites et son dur travail. Nous assistions au même groupe d'étude du Fa et travaillions ensemble sur certains projets. Elle était un modèle pour moi quand nous devions clarifier la vérité aux gens à propos de la persécution du Falun Dafa. Elle m'a beaucoup aidée et était respectée par de nombreux pratiquants.

Durant l'étude du Fa, elle pouvait réciter Hong Yin III tandis que je devais lire le livre. J'ai réalisé qu'il y avait une distance significative entre elle et moi s’agissant de cultivation, je me suis donc déterminé à réciter les livres également. J'ai atteint mon but après quelques temps et j'ai senti que cela me permettait de comprendre de nombreuses choses qui me laissaient perplexe. J'ai partagé cette expérience avec le reste du groupe, ce qui a encouragé les autres à essayer de réciter Hong Yin III.


Un désaccord entraînant la haine

Cependant, la coordinatrice et moi commencions à avoir des opinions différentes sur certains problèmes. Elle n'était pas seulement en désaccord avec moi, mais me disait aussi souvent que j'étais dans l’erreur. J'ai trouvé dur d'accepter qu'elle puisse ne pas même considérer mon opinion. Après tout, je l'avais écoutée et avais même coopéré avec elle dans quelque chose d'erroné qu'elle avait fait.


Je ne me suis pas disputée ni n’ai argumenté avec elle, et suis devenue de plus en plus silencieuse quand des désaccords surgissaient car elle était, selon moi, bien trop dominatrice. Ma colère réprimée a finalement éclaté lors d’une dispute durant l'étude du Fa. Tout le monde était choqué, et personne n’a su comment réagir.


Un autre pratiquant a dit quelques jours plus tard, " Vous n'auriez pas dû vous comporter comme ça. " Bien que j'ai d'abord nié mon mauvais comportement, je me suis rappelée les mots du Maître en l'écoutant.


Maître a dit :

" Ne rendez pas les coups quand vous êtes battu ou injurié – Vous devez être tolérant " (Zhuan Falun)


"Une fois qu'il s’en rend compte, il peut le corriger, pourquoi peut-il le corriger ? Si ce n’est pas pour satisfaire les gens ordinaires et être une bonne personne qu’il le corrige, mais pour cultiver et pratiquer jusqu’à la plénitude parfaite qu’il le fait, (applaudissements) alors là, c’est sacré et c’est avancer sur le chemin de la divinité." ("Enseignement du Fa à la conférence de Fa à la capitale des États-Unis")


Alors que nous étions dans un bus, des larmes ont inondé mon visage. Je voulais sincèrement suivre les enseignements du Maître, j'ai dit dans mon cœur que j'étais dans le tort, que je pouvais changer, et que j'allais changer.


Les attachements créent des problèmes

J'ai continué de regarder à l'intérieur et je me suis demandée pourquoi cette situation m'était arrivée, spécialement puisque les autres pensaient que j'avais bon caractère. J'ai réalisé que je dissimulais mes vrais sentiments quand je faisais face à un avis défavorable. Je ne me battais pas avec ceux qui étaient en conflit avec moi, mais je leur fermais mon cœur et me dissociais d'eux. C'était la manifestation d'un cœur rempli de haine.


Un autre incident qui avait eu lien 10 ans plus tôt m'est venu à l'esprit. Quand l'un des membres de ma famille est décédé, j'ai recherché un réconfort émotionnel de la part d'une compagne de pratique. Cependant, elle a simplement dit " Ne laisses pas cela te troubler " au lieu de m’offrir des condoléances ordinaires. A partir de ce moment, elle et moi avons été en mauvais terme.


Après avoir regardé plus profondément à l'intérieur, j'ai aussi vu que je n'avais pas été capable de me débarrasser de mes attachements tels que la peur, la luxure et la paresse.


Deux jours plus tard, un troisième pratiquant a dit : Tout le monde est inquiet à propos de vous deux et des conflits entre vous. Je n’ai pas pu dormir la nuit dernière et j'ai bien examiné la question. Il pourrait y avoir de sérieux problèmes si vous deux ne changez pas". La préoccupation sincère de mon compagnon de pratique m'a touchée. Il n'y avait pas de raison pour moi de m'accrocher à mes attachements.


Établir des différences

Je suis allée au domicile d’un pratiquant et j'ai vu la pratiquante avec qui j'avais eu une dispute qui était là aussi. Je lui ai demandé de me rejoindre dans une autre pièce car nous avions à parler, mais elle a simplement répondu " Pourquoi faire ?"


Mes yeux se sont remplis de larmes, mais elle n'était pas émue. J'ai dit " À chaque fois que tu n’étais pas d’accord avec moi, je t'ai fermé mon cœur. C'est de ma faute, et je n'aurais pas dû faire ainsi. Fermer son cœur n'est pas ce qu'un pratiquant devrait faire. Je suis prêt à te dire ce que j'ai réellement pensé et ressenti car je veux faire ce que le Maître a dit :


" Pourquoi peut-il le corriger ? Si ce n’est pas pour satisfaire les gens ordinaires et être une bonne personne qu’il le corrige, mais pour cultiver et pratiquer jusqu’à la plénitude parfaite qu’il le fait, (applaudissements) (" Enseignement du Fa à la conférence de Fa à la capitale des États-Unis")


Nous avons parlé pendant deux heures. Alors que je m'ouvrais à elle, elle a commencé à s'adoucir, et à devenir amicale. À la fin, elle a admis qu'elle n'avait pas bien fait non plus.


Cet incident a eu un fort impact sur moi et ma cultivation. Après cela, je n'ai plus été confrontée à d'autres épreuves plus dures que celle-ci.


Un peu plus tard, j'ai entendu que la coordinatrice était allée à la maison d'un pratiquant pour s'excuser d'avoir utilisé un ton agressif dans leur conversation précédente. Le compagnon de pratique était surpris et m'a dit, "Nous nous sommes habitués à ta façon de parler. C'est bien que tu remarques où tu peux t'améliorer."


Je comprends maintenant qu'aussi longtemps que nous suivrons le Fa du Maître, nous allons tous nous améliorer.


Version anglaise :
Letting Go of a Heart of Hatred

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.