Des pratiquants de Falun Gong âgés soumis à la torture du gel

Le gel est une des nombreuses méthodes de tortures utilisées par le régime communiste chinois dans ses efforts pour forcer des citoyens innocents à abjurer leurs croyances en Falun Gong, pratique spirituelle basée sur les principes d’Authenticité-Bonté-Patience.


Dans diverses installations de détention, la police et les gardes appliquent aveuglément la torture du gel aux pratiquants de Falun Gong arrêtés. Même les pratiquants âgés ne sont pas épargnés. Ils les ont laissés à l’intérieur ou à l’extérieur à geler pendant des périodes de temps prolongés. Certains ont été placés nus en plein vent, ou avec leurs vêtements trempés dans de l’eau froide. Ci-dessous, un bref résumé de tels cas de torture.


Une femme de 58 ans, meurt après avoir reçu l’ordre de courir pieds nus dans la neige

Mme Chen Zixiu a été arrêtée le 17 février 2000, pour sa pratique de Falun Gong. Le 20 février, veille de sa libération, elle a été gravement battue avec des matraques parce qu’elle n’avait pas renoncé à ses convictions.


Les autorités locales, enragées, lui ont ordonné de courir dans la neige. Le 20 avril 2000, dans l’article 'Pratiquer le Falun Gong était un droit' a dit Mme Chen jusqu'à son dernier jour , le Wall Street Journal rapportait que Mme Chen a été persécutée à mort. Deux jours de torture lui avaient laissé les jambes meurtries et ses courts cheveux noirs étaient mêlés de pus et de sang, ont déclaré ses camarades de cellule et les autres prisonniers ayant assisté à l’incident. Elle a rampé à l’extérieur, a vomi et s’est effondrée. Elle n’a jamais repris conscience et est décédée le 21 février, à l’âge de 58 ans.


Mme Chen


Un vétéran handicapé trempé d'eau froide

En 2001, M. Zhang Jinqi, un vétéran âgé et handicapé de Pékin, était détenu dans le centre de détention de Huairou, il avait alors 65 ans. Lors des journées les plus froides, les gardes ont demandé aux détenus de le battre, de le déshabiller et de verser lentement de nombreux baquets d’eau froide sur sa tête.


Un homme de 70 ans, congelé de la tête aux pieds

M. Sun, un pratiquant de prés de 70 ans de l’agglomération de Yantai, dans la province du Shandong, s’est rendu à Pékin, avec son épouse, le 7 décembre 2000, afin de protester sur la place Tiananmen au nom du Falun Gong. Lui et d’autres pratiquants ont été emmenés au poste de police du district de Pinggu. Dans le but de forcer les pratiquants à décliner leur identité, la police les a torturés par la torture de la "congélation de glace". En dépit de son grand âge, M. Sun n’a pas épargné.


Il a été forcé de se tenir dans le froid glacial de 9 h jusqu’à midi, ne portant qu’une chemise. Dans l’après-midi, les agents lui ont retiré sa chemise et, à tour de rôle, l’ont éclaboussé d’eau froide. Il n’a pas fallu longtemps à M. Sun pour être congelé, de la tête aux pieds, et il s’est évanoui. Il a alors été traîné à l’intérieur, pour être réchauffé. Ce jour-là, il s’est évanoui à neuf reprises. La torture a continué jusqu’à minuit. Bien que M. Sun ait survécu, plusieurs pratiquants sont décédés suite à la torture de la " congélation de glace."


Lorsqu’ après la dernière torture, la glace a été retirée du corps de M. Sun, un jeune agent de police a admis : " Nous ne voulons pas faire ça. Jiang Zemin a ordonné la persécution. "

Un homme de 70 ans, forcé à rester assis en plein vent

M. Zhang Dengchun, un pratiquant septuagénaire, a été arrêté le 3 juillet 2009, pour avoir distribué des matériaux informant à propos du Falun Gong, et condamné à quatre ans dans la prison Jiuquan de la province du Gansu. Il a été soumis à la torture brutale alors qu’il se trouvait en garde-à-vue. Entre décembre 2010 et janvier 2011, il était souvent traîné par les détenus à la demande des gardiens, et assis sur un petit banc, sans chapeau, en plein courant d'air entre deux bâtiments. Le fort vent du nord-ouest du Corridor Hexi est intimidant même pour un jeune homme lorsque la température tombe en dessous de zéro par une journée neigeuse, Il n’est pas difficile d’imaginer le froid que cet homme âgé a dû ressentir. En plusieurs occasions, M. Zhang a aussi été obligé de marcher dans la neige, sans chapeau.


Un ingénieur de presque 80 ans placé sous un ventilateur a une attaque cardiaque.

En juin 2011, M. Wang Hongzhang, un ingénieur en chef presque octogénaire, était détenu dans la prison Jinan dans la province du Shandong. Le Dr. Shao Chenghuo, praticien de médecine chinois de prés de 60 ans de l’agglomération de Qingdao, province du Shandong, était aussi emprisonné.


Tous deux ont été obligés de rester chaque nuit devant un ventilateur soufflant au maximum. M. Wang ne pouvait pas dormir et a fait une attaque cardiaque. Il a dû rester quatre mois à l’hôpital. Il a demandé au Dr. Shao d’être son témoin, s’il mourrait suite à la torture.


Le Dr. Shao y était emprisonné depuis le 6 juillet 2006. En mars de l’année suivante, son poids avait chuté à 45 kilos et il était devenu gravement émacié. Il s'est alors mis en grève de la faim pour protester de la torture. Le Dr. Shao était encore en grève de la faim lorsqu’il a été soumis à la torture du ventilateur.


Dr. Shao


Une femme de 72 ans, trempée d’eau froide

Mme Wang Jingmian, une pratiquante de 72 ans de l’agglomération de Hengshui, province du Hebei, a été arrêtée le 6 avril 2014. Dans le bureau du chef du département de police d’Anping, les agents lui ont versé de l’eau froide dans le cou parce qu’elle refusait de répondre à des questions déraisonnables.


Une professeure d’université de 60 ans, battue et gelée

Le 6 avril 2012, Mme Pao Peijie, ancienne professeure à l’Université de médecine chinoise de la province du Heilongjiang, a été arrêtée et emmenée dans le camp de travaux forcés de Qianjin, à Harbin. A l’âge de 60 ans, elle a été brutalement battue dans le camp. Le 23 janvier 2013, les fenêtres ont été ouvertes, elle a été déshabillée et trempée d’eau froide par temps de gel.


Articles apparentés:

CCP Torture Methods: Freezing
Photos Taken After Dafa Practitioner Chen Zixiu Was Tortured to Death (Photos)
Policeman in Beijing Claims that Several Practitioners Died from the Torture of "Ice Freezing" in 2000
70-year-old Zhang Dengchun in Precarious Condition after Severe Persecution in Prison (Photos)
After Five Years of Illegal Imprisonment, Practitioner Shao Chengluo, a Doctor of Chinese Medicine from Shandong, Is Critically Ill
Female Teacher Humiliated and Hung Up in Qianjin Forced Labor Camp; Police Suggest That She “Commit Suicide”


Version chinoise :
在中国 有一群老人被冷冻、殴打

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.