Le Quotidien de la Jeunesse d’Ukraine couvre le prélèvement d’organes en Chine

Le 25 mars 2014, l’Ukraine Youth Daily ,un quotidien national mettant l'accent sur l’analyse politique, a couvert la persécution du Falun Gong et le prélèvement d’organes sur des pratiquants de Falun Gong de leur vivant dans un long commentaire sur la visite de l’ancien Président d’Ukraine, Victor Federoych Yanukovych, à Pékin.


L’article commence par une question : Lors de sa visite en Chine qu’est-ce que l’ancien Président d’Ukraine entend apprendre de Pékin après le récent chaos ?


Il souligne que davantage de gens ont été dans le désespoir après l’abolition du système de camps de travail en 2013, le régime chinois ayant continué à détenir les prisonniers de conscience dans d’autres installations, telles que des centres de lavage de cerveau connus sous l'appellation de " centres d’éducation juridique".


De nombreux cas révèlent que des pratiquants de Falun Gong ont fait des dépressions nerveuses ou sont devenus handicapés dans les centres de lavage de cerveau. Les chiffres exacts ne sont pas disponibles, une grande partie de l’information étant, selon l’article, toujours dissimulée.

En page neuf consacrée à “L’Ukraine et le Monde”, un long commentaire du 25 mars 2014, couvrait la question de la persécution et du prélèvement d’organes sur des pratiquants de Falun Gong de leur vivant.


L’article citait l’enquête indépendante de l’ancien diplomate canadien David Kilgour et de l’avocat des droits humains internationaux David Matas, révélant que 60 000 transplantations d’organes avaient été effectuées en Chine entre 2000 et 2006. Le chiffre coïncidait avec la persécution du Falun Gong et ne pouvait être expliqué par les seuls prisonniers condamnés à mort.


Selon l’article, le régime chinois a enfermé des millions de pratiquants dans des camps de travail durant la persécution, transformant ces endroits en une énorme banque d’organes vivants. Les résultats des centres de transplantation continuent à bénéficier d' organes prélevés sur des pratiquants.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.