4303 morts confirmées

  • La pratiquante de Falun Gong décédée, Mme Zhang Tiansu, a reçu des injections de drogues endommageant le système nerveux à l’hôpital pour vétérans de l’agglomération de Chongzhou, province du Sichuan

    L’Hôpital pour vétérans de l’agglomération de Chongzhou, Province de Sichuan est aussi appelé l’Hôpital Psychiatrique Yuantong. Mme Zhang Tiansu, professeur à la retraite du comté Xindu, a été gavée de force avec des drogues endommageant les nerfs dans cet hôpital en juillet 2003. Les drogues ont entraîné chez elle des pertes de mémoires. Elle avait une expression douloureuse sur son visage et aussi développé des insomnies, sur le long terme. Les agents du Bureau 610 du comté Xindu l’ont envoyée illégalement ainsi que son gendre dans cet hôpital psychiatrique début 2002, parce qu’elle avait fait appel à Pékin au nom du Falun Gong, à trois reprises.
  • De nombreux pratiquants de Falun Gong torturés à mort où jusqu'à l'effondrement mental au camp de travaux forcés de Benxi

    Depuis l’an 2000, dans le camp de travaux forcés de Benxi, province du Liaoning, on s'est servi de diverses formes de tortures contre les pratiquants de Falun Gong. A la suite de ces traitements brutaux, certains sont morts, d'autres, très nombreux, souffrent de maladie cardiaque, tension artérielle élevée, attaque cérébrale et désordres psychiques. Enfermer les personnes dans une petite cellule et les entraver avec des cordes sont parmi les tortures communément utilisées.
  • Mme. Song Guide, de la Province du Sichuan, est impitoyablement torturée, sa fille handicapée meurt en résultat de la persécution

    Après la mort de Mme Gong, le Bureau 610 et le Centre de lavage de cerveau de Qiancao n’en dirent mot à Mme Song (sa mère) . Wang Xu, chef du Bureau 610, dit à Mme Song que lorsqu'elle serait relâchée du centre de lavage de cerveau le gouvernement leur donnerait une maison et 100 yuans par mois et un lit. En même temps, le gouvernement municipal et le Bureau 610 essayèrent de forcer les autres membres de la famille de Mme Song à signer un permis d’incinérer le corps de Mme Gong. Ils allèrent juqu’à demander à son fils et sa belle-fille de dire à Mme Song que sa fille « était morte d’une overdose de drogue après les secours d’urgence et qu’elle avait vu son frère et sa belle-sœur avant de mourir. »
  • L’hôpital du peuple du district de Qingyang dans l’agglomération de Chengdu persécute un autre pratiquant de Dafa à mort

    L’hôpital du peuple du district de Qingyang dans l’agglomération de Chengdu, province du Sichuan, coopère activement avec le Bureau 610 de la ville et le Parti communiste chinois (PCC). Ils ont systématiquement tué une dizaine de pratiquants. Le 5 mai 2007, une autre pratiquante y a été tuée, elle s’appelait Zhao Zhonglin et n’avait que quarante quatre ans.
  • Informations complémentaires sur la mort de Mme Liu Juhua, pratiquante du canton de Yuping, province du Guizhou

    La police a transporté Mme Liu Juhua au centre de détention, où ils l'ont interrogée et torturée jusqu'à son décès. Le matin suivant, les fonctionnaires Peng Changping et Yang Bo ont averti la famille de Liu et lui ont menti, disant que Liu Juhua s'était suicidée en sautant d'un immeuble. Ils ont menacé les membres de la famille en leur disant d'incinérer les restes et de ne pas le rendre public..
  • Les policiers ont battu M. Sun Zhonglin à mort alors qu’il demandait justice au nom de sa femme, leurs fils ont été condamnés aux travaux forcés pour avoir protesté contre cette injustice

    Le 7 novembre 2004, M. Sun Zhonglin, le mari de la pratiquante Wu Yuqin, s'est rendu à la division de police de Qianshan pour y chercher sa femme qui avait été arrêtée illégalement. La police de la division de police de Qianshan l'a battu à mort. Leurs deux fils ont été condamnés aux travaux forcés parce qu'ils ont demandé justice au nom de leurs parents.
  • Xu Xiaochun du comté de Jiayu, province de Hubei meurt suite à la torture.

    Après que la persécution du Falun Gong ait débuté le 20 juillet 1999, les fonctionnaires du gouvernement de la ville de Xinjie et la police locale de la ville de Xinjie ont envoyé de force Xu Xiaochun, un paysan, travailler au système de drainage en prévention des inondations. Peu après son retour, la police lui a tendu un piège et l'a fait venir au commissariat, là ils l'ont passé à tabac et lui ont cassé deux côtes. M. Xu s'est effondré par terre. Il a été emmené par la suite au Centre de détention N°1 du comté de Jiayu où il a été brutalement torturé. Devenu handicapé suite à des blessures internes, M Xu Xiaochu est décédé chez lui le matin du 13 décembre 2006.
  • Une pratiquante de Falun Gong détenue et tuée par des agents du Bureau de la Sécurité publique des Chemins de fer de Jinan

    Une pratiquante de Falun Dafa, âgée de plus de 50 ans, est venue d'une autre ville pour clarifier les faits à propos du Falun Gong et de la persécution aux villageois, quelqu'un l'a dénoncée et elle a été détenuependant plusieurs mois par le Bureau de Sécurité publique des Chemins de fer de Jinan. Elle est décédée peut de temps après sa libération.
  • Chen Zhiying de la ville de Tonghua, province de Jilin meurt suite à la torture

    Madame Chen Zhiying, âgée de 66 ans, avait commencé à pratiquer Falun Dafa avant le 20 juillet 1999. Devenue indigente et sans domicile pour échapper à la persécution elle est revenue chez elle en 2007 en mauvaise santé, soumise aux harcèlements continuels de la police, elle est décédée le 21 février 2007.
  • Wu Guangyuan, pratiquant de Falun Gong du comté de Xinbin, dans la province du Liaoning est mort en résultat de la persécution

    Depuis que la persécution du Falun Gong a commencé le 20 juillet 1999, M. Wu a été illegallement arrêté et détenu par les officers de police Zhang Rongqing et Cao Sixin du commissariat de police de Yonglin. Par la suite, il a été forcé à assister à une session de lavage de cerveau tenue au Camp de travail de l'agglomération de Fushun. M. Wu a fait trois jours de grève de la faim pour protester de la persécution. Il a développé un oedème après avoir été relâché du centre de lavage de cerveau et on lui a diagnostiqué de l'urémie. Wu Guangyuan est mort en mars 2007.
  • Mme Su Xiying de la ville de Chongqing est morte des suites de la persécution

    Mme Su Xijying, pratiquante de Falun Dafa, 53 ans, était une employée de l’Usine de Changan (une grosse entreprise d’Etat) de la ville de Chongqing. Elle a été persécutée à plusieurs reprises pour sa ferme croyance en Falun Dafa. Elle était en bonne santé mais a été torturée au point où ses vertèbres lombaires n'étaient plus alignées. Elle ne pouvait plus marcher et est morte le 18 avril 2007.
  • M. Yu Huaicai est mort après avoir été maltraité au camp de travaux forcés de Changlinzi, dans la ville de Harbin, province du Heilongjiang

    Au camp de travaux forcés, la famille a vu M. Yu Huaicai pour la dernière fois quatre jours avant sa mort. La bouche ouverte, il regardait fixement sa famille. Il a déplacé sa langue mais n'a pu prononcé aucun son. Il était menotté. La famille a demandé aux fonctionnaires du camp de travaux forcés, « Pourquoi le menotter quand il est déjà dans un tel état ? » Les autorités ont répondu, « C'est la règle ». Ils ont fini par enlever les menottes de M. Yu, à la demande de la famille. Les yeux de Yu Huaicai étaient enflés. Il a saisi sa chemise devant sa poitrine et a à plusieurs reprises frappé ses mains contre le mur. Il semblait en proie à une grande souffrance.
  • M. Wang Jitao meurt suite à la torture

    M. Wang Jitao, 54 ans, vivait dans l'agglomération de Chengde, province du Hebei. Le 1er septembre 2003, il a été arrêté par les agents de la Sécurité d'Etat et détenu au centre de détention de Chengde. Il y a été inhumainement torturé. Il a a eu des côtes cassées sous les coups et des blessures internes à la tête. Après avoir été relâché ses fractures se sont remises mais il souffrait de constants maux de tête. Le 29 avril, le médecin a trouvé un épanchement de liquide dans son crane. Il est mort le 30 avril 2007.
  • Information additionnelle au sujet de Zhao Wenpeng qui a été sauvagement persécuté à mort par l'hôpital de la sécurité publique de Guiyang

    Zhao Wenpeng a été soumis à différentes formes de tortures physiques par les gardiens du centre de détention. Le 3 décembre, après avoir été illégalement détenu et torturé au centre de détention pendant trois mois et vingt-quatre jours, le corps entier de Zhao Wenpeng était enflé. Sur le côté gauche de sa cuisse il avait un gros trou ulcéreux d'où suppurait continuellement du pus. A ce moment-là, il a été transféré à l'hôpital de la sécurité publique de Guiyang pour y être persécuté davantage. Zhao Wenpeng est mort le 7 mars 2007. Il était âgé de 41 ans.
  • Mars 2007 : Confirmation de treize décès de pratiquants de Falun Dafa suite à la torture (photos)

    En mars 2007, les décès suite à la torture de treize pratiquants du Falun Dafa en Chine ont été confirmés. Parmi les pratiquants, neuf sont morts durant janvier et février 2007 et les quatre autres sont décédés en mars. Les victimes étaient entre autre quatre femmes, avec cinq victimes qui avaient plus de 50 ans, et incluaient un juge, un ingénieur, un président de syndicat, des fermiers, des travailleurs, des employés dans la finance, des retraités, une jeune mère et des habitants ordinaires. Les plus jeunes pratiquantes étaient madame Xu Hongmei de la ville de Qiqihar de la province du Heilongjiang, et madame Wang Hongnan de la ville de Anshan de la province du Liaoning, Elles avaient toutes les deux 37 ans.