4363 morts confirmées

  • Jin Fanlong, un pratiquant coréen, est mort suite à la torture dans le camp de travail forcé de Jiutai de la province de Jilin

    Jin Fanlong, pratiquant de Falun Dafa de la province de Jilin a été persécuté et inhumainement torturé pendant deux ans au camp de travail forcé de Yinmahe de la ville de Jiutai. Il est resté alité en conséquence pour finalement mourir le 11 mai 2006. M. Jin Fanlong était né d'une famille coréenne en 1954 et travaillait à l'Académie des Sciences de la ville de Tumen.
  • M. Li Enying est mort en résultat de la brutalité de la police dans la province du Hebei (Photos)

    Peu après le Nouvel an 2001, le Secrétaire adjoint du Parti communiste chinois (PCC) de la Cinquième ferme, Li Xun (il a depuis changé de poste) et le Directeur du poste de police de la Cinquième ferme, Sun Qiyuan, ont emmené de force M. Li Enying de chez lui et l'ont passé à tabac pendant plus de quatre heures au poste de police. Il a été roué de coups, giflé, et électrocuté avec des matraques électriques. Ils l'ont enfermé dans une cage de métal pour la nuit.
  • Mme Zhou Huafang de la ville de Qingyang, dans la province de Gansu est décédée des suites de la torture

    Détenue dans la première salle du second camp de travaux forcés, Mme Zhou Huafang a enduré de cruelles tortures et un lavage de cerveau forcé au point qu’elle a fait une dépression nerveuse. Elle n’avait que la peau sur les os, et même ses yeux semblaient morts. Un jour en octobre 2003 elle a essayé de quitter une session de lavage de cerveau et la gardienne Yang (prénom inconnu) l’a insultée et l’a fait menotter pendant une semaine. Elle était constamment battue, privée de nourriture et forcée à rester debout sous la pluie. de force. A la fin elle était dans un état végétatif dû aux maltraitances et ils l’ont ramenée chez elle en septembre 2005. Après deux ans de souffrances elle est décédée le 3 juillet 2007.
  • La pratiquante Fu Guiju originaire de la province du Hebei a été torturée à mort après avoir enduré 8 ans de persécutions (Photo)

    D’après des témoins, les autorités du centre de détention de Shisanli ont ordonné que Mme Fu soit gavée de force. Ils lui ont ouvert la bouche de force, au point de la faire saigner. Les 15 et 16 juin, alors que Mme Fu était sur le point de mourir, les policiers du poste sud de Mingde et le centre de détention ont essayé de se soustraire à leur responsabilité pour l'état dans lequel elle se trouvait, ce qui a retardé la possibilité de pouvoir la sauver et causé sa mort deux jours plus tard.
  • Mme Wang Puhua du district de Chaoyang, Pékin, est morte en résultat de la persécution

    Le Bureau 610 et le commissariat de police de Nanhu ont conspiré et fabriqué des preuves contre Wang Puhua et l'ont arrêtée le 22 février 2006. Ils l'ont détenue au centre de détention du district de Chaoyang. Après cinquante jours d'abus au centre de détention, Wang Puhua avait son système lymphatique enflé sous les aisselles et avait perdu la vision de l' œil droit. Malgré sa condition, elle a été condamnée à deux ans dans un camp de travaux forcés et envoyée au département de réforme par le travail à Pékin. Wang Puhua est morte en résultat de la persécution le 13 juin 2007.
  • Cinq pratiquants de Falun Gong originaires des provinces du Hubei, Shangdong, Guangdong, Jilin et Hunan sont morts sous la persécution

    En novembre 2001, le chef de village a embauché quelqu’un pour retirer les pancartes de clarification de la vérité sur le Falun Gong. Mme Tao a demandé à cette personne de ne pas le faire et elle a été dénoncée au chef du village. Elle a de nouveau été arrêtée et enfermée au centre de détention. Le 2 juillet 2002, le frère de Mme Tao est allé demander le salaire de Tao au chef du bureau 610 , au lieu de cela il est rentré avec le cadavre de Tao. Suite à des persécutions de longue durée et sous une immense pression, Tao a eu une attaque et est morte le 23 janvier 2007. Après la mort de Tao Shouzhen, le gouvernement n’a donné que deux mille yuans à sa famille pour l’enterrer mais a décliné toute responsabilité pour sa mort prématurée.
  • M. Chen Hanchang, pratiquant de Falun Gong de l’agglomération de Qidong City, dans la province de Jiangsu est décédé après une détention et une torture à long terme

    M. Chen Hanchang, 54 ans, était un pratiquant de Falun Gong de l’agglomération de Qidong, dans la province de Jiangsu. Il a été illégalement détenu au Centre de détention de Qidong, dans le camp de travail de Fangqiang et différentes classes de lavage de cerveau pendant de longues périodes. Parce qu’il refusait de renoncer à sa croyance, il a été transféré dans d’autres régions pour une persécution plus poussée après le terme de sa détention locale. Lorsqu’il a été relâché le 20 novembre 2003, il était dans une condition d’extrême faiblesse et a perdu conscience. Il est décédé trois jours plus tard, le 23 novembre 2003.
  • Mme. Zhou Zi endure les mauvais traitements dans la prison pour femmes de Beijing, onze fois ses parents lui rendent visite pour tenter de la faire libérer

    Dong Cuifang, pratiquante de Falun Gong, a récemment été persécutée à mort dans la Prison pour femmes de Beijing. En ce moment même, la prison essaie à nouveau de couvrir les gardiennes qui ont battu et abusé les pratiquantes de Falun Gong Zhou Zi, Li Guiping et d’autres. Les parents de Zhou Zi se sont rendus à la prison onze fois en un mois pour demander une enquête sur l’abus infligé à Zhou Zi, mais les fonctionnaires de la prison n’ont donné aucune réponse satisfaisante. « La prison ne fait que dissimuler et rejeter la responsabilité sur autrui. Ils essaient de cacher la vérité et de reporter l’enquête le plus longtemps possible. S’ils n’avaient pas fait de mauvaises choses, auraient ils besoin de cacher et dissimuler les choses ? » ont dit les parents de Mme Zhou.
  • Mme Li Hongping torturée et forcée à une 'confession' par la police de l’agglomération de Lanzhou, province de Gansu

    Après avoir été brutalement torturée dans le département de police de l’agglomération de Lanzhou, Mme Li Hongping a été transférée dans le centre de lavage de cerveau de Gongjiawan et torturée à nouveau. Les agents du centre ont ordonné à son employeur de payer 3 000 yuans pour de soi-disant frais de ‘’transformation.’’ L’époux de Mme Li Hongping, M. Zhao Xudong, pratiquant lui aussi, a été arrêté par des espions du Bureau de la Sécurité d’Etat de l’agglomération de Lanzhou, le 5 février 2004. Il est décédé suite à la torture dans le Second Centre de détention de l’agglomération de Lanzhou. La belle-mère de Mme Li, Mme Bai Jinyyu, a été torturée au point de devenir handicapée, par les espions du Bureau de la Sécurité d’Etat de l’agglomération de Lanzhou, et condamnée à la prison.
  • Mme Tang Xingyun de Shenyang décède après avoir été torturée par des chocs électriques—la police use de menaces pour réduire sa famille au silence (Photo)

    Tang Xingyun, pratiquante de Dafa de l’agglomération de Shenyang, distribuait des matériaux de clarification des faits, le 10 mars 1997. Ce soir-là, une personne la dénonça et elle fut arrêtée par la police de Shashan. Au poste de police, dix policiers l’ont choqué avec huit matraques électriques, et Mme Tang est décédée sur place. Le 13 mars, lors de la cérémonie funèbre, plus de trente policiers ( certains en civil) ont entouré le domicile de Mme Tang. Ils ont dit à la famille sur le ton de la menace :’’ Dîtes qu’elle est morte en tombant alors qu’elle vendait des fruits. Si vous dites la vérité, la famille entière sera détenue !’’
  • Complément d'informations sur la torture à mort de M. Sha Naiyu

    Pratiquant de Falun Dafa, M. Sha Naiyu vivait dans l'agglomération de Da'an, province de Jilin. Le 12 juillet 2007, il a été arrêté par le Secrétaire du Comité politique et judiciaire du Parti communiste de l'agglomération de Da'as Chu Guojun (chargé de la persécution dans cette ville), et d'autres. Il est décédé deux jours plus tard dans une cellule du Département de police de l'agglomération de Da'an.
  • Li Shuxiang, pratiquant de Falun Gong meurt, laissant derrière lui nombre d' énigmes

    Pratiquant de Falun Dafa, M. Li Shuxiang, âgé de 70 ans, vivait dans le Comté de Song, sous la juridiction de l'agglomération de Loyang dans la province du Henan. Il est sorti vers 5h le 16 avril 2007 pour distribuer une information clarifiant les faits. Il n'est jamais revenu. A environ 17h le 17 avril, la police locale a demandé à sa famille de venir identifier son corps, qui avait été découvert sur un chemin de campagne sur la portion basse d'une voie publique menant au Comté de Deting, près du village de Qiaojia.
  • M. Sha Naiyu du gisement pétrolier de Jilin a été torturé à mort

    Le pratiquant de Falun Dafa M. Sha Naiyu, la quarantaine, était un employé de l'Usine d'extraction de Honggang du domaine pétrolier de Jilin. En juillet 2007, alors qu'il conduisait sa motocyclette afin de distribuer du matériel clarifiant les faits , sa plaque minéralogique a été signalée. Les fonctionnaires de Police du Commissariat de Police de la ville de Liangjia l'ont arrêté à son travail le 12 juillet 2007 et ils l'ont emmené au Département de Police de la ville de Da'an le 13 juillet 2007. Sa famille est venue lui rendre visite le 14 juillet 2007, mais ils ont découvert qu'il avait été torturé à mort. Une enquête doit encore avoir lieu pour les détails.
  • Mme. Wei Fengju, un professeur du comté de Dongfeng, province de Jilin, meurt après six ans de persécution dans les camps de travaux forcés (Photos)

    Pratiquante de Falun Dafa, Mme Wei Fengju était professeur au lyçée N°4 du comté de Dongfeng dans la province de Jilin. Elle fut illégalement condamnée au travail forcé trois fois, pour un total de presque six ans. Durant sa détention elle devint extrêmement faible au point de ne plus pouvoir travailler. Le 13 avril 2007, elle fut relâchée et retourna chez elle. Après trois mois, elle n’avait toujours pas récupéré. Elle était maigre et ne pouvait plus s’occuper d’elle-même. A 16h 15 le 12 juillet 2007, elle est décédée à l’âge de 50 ans.
  • Les autorités arrêtent, torturent et causent la mort de M. Chu Guilin de l’agglomération de Changyi, province de Shandong.

    M. Chu Guilin était un pratiquant de l’agglomération Changyi de Weifang. Le 11 novembre 2005, il a été illegallement arrêté , et son domicile a été illégalement fouillé parce qu’il clarifiait les faits au sujet de la persécution injustifiée du Falun Gong. En novembre 2005, il a été envoyé dans la 8eme division du camp de travaux forcés de Wangcun. En novembre 2006, il a été torturé jusqu’à devenir paralysé. Il a perdu toute sensation dans la partie supérieure du torse et avait besoin d’aide pour vivre. Le 11 novembre 2006, ceux qui l’avaient torturé jusqu’à la paralysie ont été effrayés d’être accusés et l’ont libéré. Six jours plus tard, il est décédé. M. Chu Guilin avait 56 ans