4278 morts confirmées

  • La poursuite de la police cause la mort de Xia Fengyou dans le comté de Chaoyang County, province du Liaoning – Son frère est illégalement envoyé aux travaux forcés (Photo)

    . Le 13 mai 2006, le chef de la station de police de la région administrative de Datun, Liu Xingman, du comté de Chaoyang, a vu les frères Xia accrocher des banderoles de Dafa. Il a alors commencé à les poursuivre . Xia Fengyou était sur sa motocyclette. Durant la poursuite accélérée, en atteignant le pont du village de Xiawopu, la motocyclette de Xia Fengyou a heurté un pilier du pont. La motocyclette et le conducteur sont tombés sous le pont. Liu Xingman a vu que Xia Fengyou était sérieusement blessé et a simplement continué. Personne n’a assisté Xia qui a perdu beaucoup de sang et est mort.
  • Les fonctionnaires du camp de travaux forcés de Yinmahe bloquent toute information entourant la mort de M. Jia Jianfeng et intimident sa famille

    M. Jia Jianfeng a été en grève de la faim et a refusé de renoncer à Dafa. Les agents du bureau 610* de Jilin ont manipulé le système juridique et condamné Jia Jianfeng à 18 mois de travaux forcés. Jia Jianfeng a été envoyé au camp de travaux forcés de Yinmahe, situé dans la ville de Jiutai, province du Jilin. Il était extrêmement faible et a du être transporté. Au camp, il a continué sa grève de la faim et il y est mort dix jours plus tard.
  • Mme. Guo Fengge a été trouvée morte un jour après avoir été relâchée d'un camp de travaux forcés

    Pratiquante de Falun Dafa, Mme Guo Fengge vivait dans le village de Xiatun, ville de Henanzhai, comté de Miyu, agglomération de Pékin. Le 1er août 2006, elle est rentrée chez elle après que son terme de travail forcé ait pris fin. Ses amis pratiquants ont vu qu'elle se portait plutôt bien, et l'ont accueillie. Cependant, Mme Guo est morte tôt le matin du 2 aout 2006, près de la voie ferrée, à la gare du comté de Miyun. Elle avait été écrasée par un train.
  • Su Anzhou, un pratiquant de Lanzhou a perdu son fils et sa femme suite à la persécution

    Le 13 juin 2002, Su Anzhou venait de quitter sa maison quand il a été violemment interpellé par un groupe de policiers qui s’était caché à l’extérieur de la maison. Puis les policiers ont cogné à la porte et ont essayé de forcer Mme Geng à ouvrir. Confrontée à la pression croissante de la police Mme Geng Cuifeng a sauté du 6ème étage mais elle est morte dans sa chute. La police ne s’est pas souciée de savoir si elle était vivante ou morte. Ils ont arraché la clé qui se trouvait sur elle et sont entrés pour fouiller la maison. Ils ont confisqué deux reçus de dépôts bancaires, des bagues, d‘autres bijoux et du liquide. Puis ils sont partis précipitamment laissant le corps de Mme Geng Cuifang dehors sous le soleil brûlant.
  • M. Zhang Dongsheng a été torturé à mort en 2005 ; Sa femme est en camp de travail forcé

    En 2001, M. Zhang Dongshen, un paysan de 49 ans et sa femme ont été arrêtés et détenus dix mois dans un centre de lavage de cerveau. Un mois après avoir été relâché, M. Zhang a été transféré à l’Hôpital pour malades mentaux de Hanzhuang. Sa famille s’est vue extorquer trois mille yuan pour le traitement. A sa libération de l’hôpital, les réflexes de M. Zhang étaient lents, et ses jambes ne fonctionnaient pas normalement non plus. Au printemps 2003, des policiers sont venus de nouveau chez lui le harceler amenant M. Zhang à se faire hospitaliser . M. Zhang est mort le 18 juin 2005. Le 23 août sa femme a été arrêtée de nouveau et condamnée à 18 mois de travaux forcés.
  • Zhou Huisheng est persécuté à mort dans le camp de travaux forcés de Yuemingshan de la ville de Anshan

    Le 26 juin 2006, Ping Bo, un officier de la brigade n°5 du camp de travaux forcés de la ville de Anshan a averti par téléphone les fonctionnaires du Bureau de la Sécurité Publique et les membres de la famille de Zhou pour qu’ils le prennent à la maison. À ce moment-là, Zhou avait perdu connaissance et était au seuil de la mort. Il a été envoyé directement à l’hôpital. Un examen physique a montré qu’il avait une hémorragie cérébrale et qu’il y avait des caillots de sang.
  • Pratiquante de Falun Dafa Mme. Wen Yingxin de Shenyang City a été persécutée à mort dans les neuf jours qui ont suivi son arrestation

    Le 7 août 2006, les officiers de police du Commissariat de police de Xiaobei, du Bureau de police du district de Dadong, dans l’agglomération de Shenyang, province du Liaoning, ont arrêté la pratiquante de Falun Dafa Mme Wen Yingxin de l’agglomération de Shenyang parce qu’elle avait affiché des tracts dénonçant la persécution du Falun Gong. Elle est décédée à l’ Hôpital 739 de Shenyang le 16 août, neuf jours après son arrestation. Son corps montrait des signes de blessures. Les autorités du Parti communiste chinois ont déclaré que Mme Wen était morte d’une défaillance rénale, ce qui reste à prouver. La dépouille de Wen Yingxin est à présent gardée par la police.
  • La persécution brutale de Yang Shunfa, Gong Zhihui, Que Faxiu et Que Fazhi, qui sont morts suite à la torture

    Mme Que Fazhi, une pratiquante de Falun Gong du comté de Miyi est morte en résultat de la torture le 30 octobre 2002. Aux alentours du 20 décembre 1999, elle était en détention. S'étant levée une nuit pour pratiquer les exercices du Falun Gong, un garde prénommé Li Laoer est descendu durant la pause de Mahjong et l’a surprise. Il lui a dit de sortir de la cellule et a commencé à l’injurier. Un autre garde, Chen Youjun, l’a entendu, et tous les autres sont descendus dans la cellule. Les pratiquants de Dafa, Mme Que Faxiu, M. Yang Shufa et M. Gong Zhihui ont aussi entendu les insultes verbales et sont sortis pour voir ce qui se passait...
  • Mme. Wang Shujun a été persécutée à mort, son mari condamné à trois ans d’emprisonnement

    Alors que Mme Wang souffrait d’une maladie terminale et avait même des difficultés à respirer, les fonctionnaires du Parti communiste chinois hors la loi ont brutalement enlevé et détenu son mari. Sans plus personne pour s’occuper d’elle, Wang Shujun est morte seule en raison de la persécution.
  • Pratiquant de Falun Dafa, M. Zhao Dong est mort suite à la persécution dans la ville de Jixi, Province du Heilongjiang (Photos)

    M. Zhao Dong avait commencé la pratique de Falun Dafa en 1996 et s’était marié en 1998. Quand la persécution a débuté en juillet 1999, il est allé à Pékin demander justice pour le Falun Gong. Arrêté illégalement par la suite Il a été menotté, battu et menacé alors qu’il était ramené sous escorte. On a prétendu qu’il était mort après avoir sauté du train en marche.
  • Pratiquant de Falun Dafa, M. Liu Shijun, est mort suite à la torture dans l’agglomération de Jixi, province du Heilongjiang Province

    M. Liu Shijun, pratiquant dans l'agglomération de Jixi, province du Heilongjiang est décédéà l'âge de 42 ans après avoir été persécuté pendant plusieurs années. Le 3 mars 2005, M. Liu commença soudain à vomir du sang. Il décéda trois jours plus tard le 6 mars.Récemment, avec le soutien des parents de M. Liu, sa fille put aller à l’école, mais sa femme et sa fille doivent toujours lutter pour survivre.
  • M. Guo Juting de la ville du Suining, province du Sichuan, est mort en raison de la torture et des mauvais traitements de la police

    M. Guo Juting, un pratiquant de Falun Dafa de la ville du Suining, province du Sichuan, a été persécuté presque à mort au centre de détention de Lingqunsi, dans la ville du Suining. Il a été libéré le 3 décembre 2004 et il est mort le 24 janvier 2005. Le centre de détention de Lingquansi a été re-localisé et il est maintenant dans la ville du Yongxing, district du Chuanshan, ville de Suining.
  • Deux pratiquants de Falun Dafa sont morts sous la persécution dans la province du Henan

    Après que la persécution ait commencé le 20 juillet 1999, le Bureau 610 du Comté et les policiers allèrent constamment harceler Gao Qingfeng, 73 ans. . En janvier 2000, le fils de M. Gao Qingfeng et sa belle fille (tous les deux pratiquants) ont été détenus plusieurs fois par le Bureau 610 du comté et les policiers de la région Li Weibing et Xin Yajie. M Gao n'a pas pu supporter la pression mentale. En avril 2005, Li Weibing a mené un groupe de policiers harceler Gao de nouveau, le faisant vivre sous la terreur, et il développé des problèmes au cerveau. Finalement, il est mort le 24 juin 2006 d'une attaque. ..
  • M. Lei Ming, qui a participé à la captation du Câble TV à Changchun en 2002 est mort des blessures infligées par la torture

    M. Lei Ming, pratiquant de Falun Dafa faisait partie du groupe qui a capté le câble TV à Changchun pour diffuser les faits concernant le Falun Gong en 2002. Il a été arrêté et torturé jusqu’à l’infirmité dans la Première division des services de police de l’agglomération de Changchun et dans la prison de Jilin. Il est mort le 6 août 2006.
  • M. Fu Xuedan est mort de chagrin après que sa mère ait été condamnée au travail forcé

    Le 24 avril 2002, alors que M. Fu Xuedan était âgé de seulement 17 ans, la police du Bureau de la Sécurité du Comté de Bin Province de Heilongjiang a pénétré de force dans sa maison et a arrêté sa mère parce qu'elle pratiquait Falun Gong. Elle a été condamnée à trois ans d'emprisonnement dans le Camp de Travail Forcé de Wanjia. Fu Xuedan n'a jamais revu sa mère. Fu Xueda ne s'est jamais remis du traumatisme, en août 1994 on lui a diagnostiqué un cancer de la gorge, il est décédé le 26 septembre 2005. Fu Xuedan n'avait que 21 ans.