4322 morts confirmées

  • M. Chen Guanghui, ancien directeur de division d’une banque, meurt à 40 ans après un coma de plus de deux ans suite à la persécution à la prison de Suzhou dans la province du Jiangsu

    M. Chen Guanghui, un pratiquant de quarante ans, diplômé de l'université de Nanjing, est mort le 12 décembre 2006. On ignore les détails de sa mort. Il est très probable que sa mère soit en état d'arrestation à domicile et surveillée par la police du régime communiste chinois. L'état végétatif de M. Chen était dû à la torture qu'il avait subie à la prison de Suzhou en juillet 2004. Au cours de ces deux dernières années, sa vie n’a tenu que grâce à l'équipement de soutien.
  • Mme. Zhang Yunzhi de la ville de Qiqihar meurt suite aux passages à tabac brutaux

    Vers 7h30 heure le matin du 31 mars 2006, plus de 100 policiers du département du district de Nianzishan ont pénétré par effraction chez quatre pratiquants simultanément. Sept pratiquants ont été arrêtés. Deux d’entre eux ont réussi à s’échapper. La police a confisqué trois ordinateurs, 2 VCD, une caméra vidéo, et quelques livres de Falun Dafa. Les pratiquants détenus ont été brutalement battus visant spécifiquement Mme Zhang Yunzhi, ils lui ont couvert la tête d'un sac plastique et ont commencé à la battre impitoyablement.
  • Comment le camp de travaux forcés de la ville de Jiamusi a persécuté à mort le pratiquant Wu Chunlong

    Wu Chunlong a été condamné plus tard à trois années supplémentaires de travaux forcés. Cette fois, il n’a pas survécu. Les gardes Liu Hongguang et Guo Gang l’ont tué parce qu’ils l’ont découvert avec des articles de Falun Dafa. Le garde Liu Hongguang a donné l’ordre de le torturer à volonté. Liu a demandé si Monsieur Wu obéirait à leurs instructions. Wu Chunlong lui a répondu, « Les pratiquants de Dafa n’ont violé aucune loi, pourquoi suivrais-je des instructions irraisonnables ? » Liu Hongguang a ordonné : « Torturez-le jusqu’à ce qu’il obéisse ! »
  • M. Shi Baoqi meurt sous la garde de la police après l’arrestation d’une douzaine de pratiquants dans la ville de Taiyuan

    Environ une douzaine de pratiquants de Falun Dafa de la ville de Taïyuan, dans la province de Shanxi ont été arrêtés le mois passé. Le 5 décembre 2006, M. Shi Baoqi est mort soudainement après avoir reçu une intraveineuse à l'hôpital 109 de la police, à l'âge 40.
  • Mme. Jiang Yirong est décédée des effets d'une persécution à long terme

    Après que le PCC ait lancé la persécution en 1999, Mme Jiang fut détenue et une partie de ses biens familiaux confisqués à plusieurs reprisees parce qu'elle expliquait les faits de la persécution à d'autres gens. Le personnel de la sécurité publique de Mianyang , le district de police de Peicheng et le bureau du sous-district local la menacèrent souvent et l'emmenèrent plusieurs lois à des sessions de lavage de cerveau.
  • Information sur la mort de Mme Liu Liyun survenue dans une prison pour femmes de la Province de Liaoning

    Pratiquante de Dafa, Mme Liu Liyun de la ville de Huludao dans la province du Liaoning a été illégalement condamnée à quatre ans d'emprisonnement le 6 décembre 2001. Elle a été persécutée dans la Prison pour Femmes de la Province de Liaoning et elle est décédée le 23 juillet 2002 à l'âge de 44 ans. La prison a affirmé qu'elle était morte de maladie et a incinéré son corps. Ce qui suit sont des informations que quelqu'un de l'intérieur a récemment fournies sur la mort de Mme Liu survenue suite à la persécution.
  • Madame Niu Yuhuan de la ville de Jiamusi, province du Heilongjiang, a été maintes fois persécutée pour sa croyance, son beau-père est mort de chagrin

    La pratiquante de Falun Dafa, Niu Yuhuan, de la ville de Jiamusi, province du Heilongjiang, a constamment souffert de la persécution au cours des sept dernières années. Elle a été torturée violemment dans un camp de travail, où elle est devenue émaciée et ne pouvait même pas assumer ses propres besoins quotidiens. Après l’arrestation de Niu, son beau-père est mort en octobre 2006, effondré par cette injustice.
  • The Epoch Times : Une femme a été tuée pour avoir écrit un slogan de Démission du PCC sur un Renminbi (billet de banque chinois)

    Cao Aihua a été torturée à mort au cours d'un semaine d’internement au camp de travail pour femmes et de rééducation d'Urumqi pour avoir écrit des slogans de démission du PCC sur des Renminbi (billet de banque chinois). Selon les dernières informations de la Mission globale pour secourir les pratiquants de Falun Gong persécutés (GMR), cinq pratiquants de Falun Gong sont morts dans ce camp de travail et d'autres sont devenus infirmes suite à la persécution.
  • Mme Zhang Guiqin, de Qiqihar, province du Heilongjiang, est morte en détention, les vies de Mmes Qi Dawei et An Jingtao sont en danger

    Mme Zhang Guiqin, une pratiquante de Falun Dafa de la ville de Qiqihar, province du Heilongjiang, est morte le 4 décembre 2006. Deux autres pratiquantes, aussi de la ville de Qiqihar, Mme Qi Dawei et Mme An Jingtao sont encore détenues dans l'hôpital de Hepingchang. Les fonctionnaires ignorent le fait que leur vie sont en danger et refusent de les libérer.
  • M. Shi Fafu dans la province du Shandong est mort après avoir été envoyé de force en camp de travail par le Bureau 610

    Le 5 juillet 2006, M. Shi Fafu, pratiquant de Falun Dafa, de l'agglomération de Changyi (sous l'agglomérartion de Weifang), dans la province du Shandong, a été arrêté par des agents du Bureau 610 " et envoyé dans un camp de travail où il a été torturé jusqu'à ce qu'il soit extrêmement faible. Il est décédé le 14 novembre 2006.
  • Une femme est assassinée pour avoir écrit des slogans pour quitter le PCC sur des billets de banque

    Cao Aihua de la ville d’Akesu dans la province de Xinjiang a été torturée à mort en une semaine passée dans un camp de rééducation pour avoir écrit un slogan incitant à quitter le Parti communiste chinois (PCC) sur un billet de banque chinois (Renminbi) . Un journaliste a appelé la Brigade du Bureau Publique de Sécurité Nationale d’Allah pour vérifier les nouvelles et un policier a confirmé le décès de Cao. La famille de Cao incapable d’accepter le fait qu’elle ait été torturée à mort a intenté un procès contre le camp de travail et de rééducation d’Urumqi.
  • Quatre pratiquants des provinces de Shandong et Hunan meurent en raison de la persécution

    Mme. Sun Yuling a été illégalement condamnée à trois ans de camp de travail forcé en décembre 2002. Lorsqu’elle a été relâchée du camp en août 2005, elle avait été si gravement persécutée qu’elle avait beaucoup maigri et souffrait d’un cancer. Elle est décédée quatre mois plus tard. M. Huang Zishu, 60 ans, du village de Banshan, Dongshanxiang, ville de Dafu, région de Anhua, province de Hunan, commença de pratiquer le Falun Gong en 1996. En février 2001, il fut arrêté et emprisonné dans le centre de lavage de cerveau de la région de Anhua, ou on le força à être soi-disant "transformé". Il fut relâché en mars 2001 mais mourut cinq jours plus tard.
  • M. Liu Yongchun, âgé de 52 ans, a été torturé à mort dans la prison de ville de Jiuquan, province du Gansu

    Au début de novembre 2006, le pratiquant de Dafa M. Liu Yongchun, de la ville de Wuwei, province du Gansu, a été torturé à mort dans la prison de ville de Jiuquan. Sa famille a été avisée de sa mort le 4 novembre 2006. Quand ils se sont rendus à la prison, l’administration de la prison ne leur a permis de voir que sa tête, mais à distance. Ils ne leur ont pas permis de s’approcher du corps, ni de voir le reste de son corps.
  • Encore sept morts de pratiquants de Falun Dafa dues à la persécution, à Pékin et dans les provinces de Ahnui et de Jilin

    M. Sha Jingye était un pratiquant du Falun Dafa de la ville de Hefei, de la Province de Anhui. Le 28 février 2006, il a été arrêté chez lui à Nanqi par des officiers de police de la ville de Hefei Ils ont mis sa maison à sac et confisqué 50 à 60 mille yuans. Parce que Sha Jingyie était souvent malade, il a été emmené à l’Hôpital de l’Université des Sciences Médicales de Anhui où des pratiquants ont réussi à lui rendre visite. Il était constamment sous la surveillance d’agents en civil du Bureau de la Sécurité Nationale. Finalement, Sha Jingyie a été renvoyé chez lui, toujours sous une surveillance constante jusqu’à sa mort au mois d’août ou de septembre. Etant célibataire et sous étroite surveillance, peu d’informations sur sa persécution nous sont parvenues.
  • Ce que le petit Wu Rong, 6 ans, a souffert depuis sa naissance.

    Wu Rong, 6 ans est de la ville de Changzhou, de la province du Jiangsu. Il vit avec sa mère Zhang Wuing, qui est une pratiquante de Falun Dafa. Son père Wu Dianhui, né en septembre 1972, était aussi un pratiquant de Falun Dafa. Wu Dianhui a été persécuté par le Parti communiste chinois (PCC) pendant une longue période et est mort le 11 février 2006. Wu Rong est maintenant en CP, le premier niveau de l’école élémentaire de Changzhou Sanjing, Il vit une vie difficile avec sa mère qui continue de pratiquer le Falun Dafa et subit une pression constante et la persécution des autorités locales et de son lieu de travail.