4322 morts confirmées

  • Les morts d’encore dix pratiquants suite à la persécution en Chine ont été vérifiées en 2007

    Parmi les victimes, sauf pour un pratiquant dont l'âge doit encore être vérifié, cinq des neuf pratiquants étaient dans la cinquantaine. Le plus jeune était Duan Yuanle, un jeune homme de 27 ans du canton de Wusheng dans la province du Sichuan. La plus âgée était Mme Hu Guangzhen, une pratiquante âgée de 72 ans qui habitait avec sa famille à l'institut d'éducation de Hefei dans la province du Anhui. Les dix morts vérifiées en janvier 2007 ont eu lieu dans huit provinces et régions autonomes de Chine. Deux des morts ont eu lieu dans les provinces du Hunan et de Jilin, les autres morts ont eu lieu dans les régions de la province du Heilongjiang, de la province du Hebei, de la province du Sichuan, de la région autonome du Guangxi, de la province du Henan et de la province du Anhui.
  • Mme Li Xuebi de Chengdu, province du Sichuan, est morte après avoir été torturée jusqu’à l’infirmité

    Après que Mme Li Xuebi, une pratiquante de Falun Dafa, ait été torturée jusqu'à devenir invalide, les autorités ont continué à la harceler. Elle est morte à 14h30 le 17 février 2007, la veille du nouvel an chinois, dans la ville de Chengdu, province du Sichuan.
  • La torture qui a conduit à la mort de M. Cui Zhilin dans la prison de la ville de Jinzhou

    Le pratiquant de Dafa, M. Cui Zhilin de la ville de Fuxin, dans la province du Liaoning a été arrêté par le bureau 610 le 18 septembre 2002 et a été illégalement condamné à 11 années d’emprisonnement. Il a été emprisonné et persécuté dans la prison de Nanshan située dans la ville de Jinzhou de la province de Liaoning. Le 4 août 2004, il est mort à l'âge de 43 ans de la persécution qu’il a soufferte. Le lendemain sa famille a reçu une notification stipulant qu’il « s’était suicidé en sautant par la fenêtre d’un bâtiment. »
  • Un pratiquant de la ville de Chongqing et un autre de la ville de Fuxin sont morts suite aux tortures subies pendant leur détention (Photo)

    Les officiers de la police locale ont arrêté le pratiquant M. Zhou Jian du Comté de Chongnan de la Province de Chongqing à plusieurs reprises parce qu’il cultivait fermement les principes du Falun Dafa : "Authenticité, Compassion, Tolérance." Il a énormément souffert durant sa détention. M. Zhou a été détenu dans un camp de travaux forcés pendant deux ans, et plus tard, il est devenu un sans abri. Il est mort alors qu’il était encore sur « la liste des personnes recherchées » du Parti communiste chinois (PCC).
  • Comment Mme Wang Yanxiu a été persécutée par les complices du PCC dans le district de Kuiwen, ville de Weifang, province de Shandong

    Prratiquante de Falun Gong, Mme Wang s’est rendue à quatre reprises à Beijing pour y clarifier les faits et elle a été illégalement détenue deux fois dans le centre de détention du district de Kuiwen et condamnée à trois ans de travaux forcés, où elle a subi toutes sortes de torture dont être choquée avec des bâtons électriques, être suspendue avec des menottes etc. Elle est morte le 25 janvier 2007.
  • M. Bai Jinqui meurt après six mois d'abus dans le camp de travaux forcés de l'agglomération Benxi (province du Liaoning)

    Pratiquant de Falun Dafa, M. Bai Jinqi, 55 ans, vivait dans le village de Xishan, ville de Gaoshen, agglomération de Panjin, province du Liaoning. Il vivait temporairement dans le village de Gaojia dans les faubourgs de l'agglomération de Panjin parce qu'il faisait du commerce au Marché de Shuangtaizi. C'était une personne en très bonne santé, mais il a été réduit à l'état de squelette par la torture en moins de six mois à l'intérieur d'un camp de travaux forcés et est mort en défendant ses convictions.
  • Mme Liu Yuli de la ville de Changchun, province du Jilin, est morte en juillet 2006 des suites d’une torture et d’une persécution prolongée

    La pratiquante de Falun Dafa, Mme Liu Yuli vivait dans le district de Chaoyang, ville de Changchun, province du Jilin. Elle souffrait d’incontinence urinaire et intestinale dû au fait qu’elle avait été torturée avec des matraques électriques au camp de travail de travail de Heizuizi. Mme Liu est décédée en juillet 2006 des suites de cette longue persécution. Elle était âgée de 67 ans.
  • M. Duan Yuanle du Conté de Wusheng, province de Sichuan est décédé suite à la torture par la police de Chongqing

    M. Duanle Yuanle un pratiquant de Falun Dafa du conté de Wusheng, province de Sichuan a été arrêté par les officiers de police de Chongqing Hechuan, Qin Mengyun, Fengyun et d’autres. M. Duan a été torturé jusqu’à ce qu’il devienne paralysé et comateux. M. Duan est décédé des suites de la torture le 7 octobre 2006.
  • 216 décès liés à la persécution des pratiquants de Falun Gong ont été authentifiés en 2006

    Selon une estimation incomplète basée sur des informations publiées par Minghui.net , 216 cas de pratiquants de Falun Gong décédés suite à la persécution ont été authentifiés par des réseaux civils durant l’année 2006. Parmi eux, 99 étaient des femmes, soit 46%. Ces cas authentifiés concernent la mort de cent soixante-cinq pratiquants en 2006 et les autres des décès antérieurs à 2006.
  • Complément d'informations concernant le pratiquant de Falun Dafa, M. Liu Chengjun, persécuté à mort à la prison de Jilin.

    M. Liu Chengjun, pratiquant de Dafa vivait dans le comté de Nongan, province du Jilin. Le 5 mars 2002 avec d'autres pratiquants, il a fait diffuser sur les stations de télévision de Changchun et Songyun une émission sur des faits à propos du Falun Gong et de la persécution dont il était la cible. Il a été arrêté et condamné à 19 ans de prison et détenu dans la prison de Jilin. Il a été assujetti à toutes sortes de tortures et il mort sous la torture, à 4 h 30, le 26 décembre 2003. Il n'avait que 32 ans. Afin de cacher cet acte criminel, les autorités de la prison ont fait incinérer son corps à 10 h 40, le jour même, sans le consentement de sa famille.
  • M. Li Hai, un pratiquant de la province du Shandong, a souffert une grave persécution avant de mourir (photo)

    M. Li Hai, pratiquant de Falun Dafa de la province du Shandong, a souffert une grave persécution par le Parti communiste chinois (PCC) avant de mourir. M. Li Hai est mort le 24 janvier 2003 chez lui à l'âge de 67 ans après une période prolongée de menaces, extorsion et des tortures injustifiées.
  • Liste des pratiquants de Shanghai morts sous la torture ou autres formes de persécution

    Cela fait huit ans que la persécution a commencé. Le bureau 610 de Shanghai a donné l'ordre à la Procuratorate , aux institutions juridiques et légales, à l'armée, à la police, aux agents spéciaux, aux média, aux médias d'actualité, aux hôpitaux psychiatriques, aux organisations locales du PCC, et aux commissions résidentielles de participer à la persécution des pratiquant de Falun Gong. A la date du 20 décembre 2006 nous sommes en mesure d'informer que 12 pratiquants de Falun Gong ont été torturés à mort.
  • Mme. Wang Yufang a été torturée à mort au Camp de travail de Heizuizi à Changchun, dans la province de Jilin

    Mme Wang Yufang, 53 ans, a été arrêtée le 9 août 2005 et sa maison a été mise à sac. Elle a été emmenée au Centre de détention de l'agglomération de Tonghua et condamnée à trois ans de travail forcé. Elle a souffert une torture cruelle et des tourments brutaux au Camp de travail pour femmes de Heizuizi à Changchun et a été blessée physiquement et mentalement. Mme Wang ne pouvait plus manger ni marcher et restait alitée. Elle était au seuil de la mort lorsqu'elle est retournée chez elle. Sa famille l'a emmenée à l'Hôpital central. On lui a diagnostiqué un cancer du conduit biliaire et elle est décédée le 25 janvier 2007
  • La prison de Tianshui de la province de Gansu utilise des criminels pour persécuter les pratiquants

    La prison de Tianshui de la province de Gansu utilise des criminels condamnés pour persécuter les pratiquants de Falun Dafa. Un pratiquant, M. Liu Zhirong, qui a été illégalement emprisonné dans la première prison du district, a été souvent sévèrement passé à tabac. Les détenus criminels lui attachaient bras et jambes avant qu’ils aillent travailler et le mettaient sous un lit. Ils le relâchaient lorsqu’ils revenaient de leur travail. M. Liu a été torturé à mort et son corps avait une blessure sous une oreille causée par les coups.
  • Mme Dai Shuzhen, une pratiquante décédée en résultat de la persécution

    Détenue un mois dans un centre de lavage de cerveau, Mme Dai Shuzhen a subi une grave torture mentale. Sa vie quotidienne a été complètement détruite à cause du harcèlement de la police. En mars 2003, plusieurs fonctionnaires de police ont pénétré de force à son domicile et menacé Mme Dai Shuzhen, la traumatisant sévèrement. En avril 2006, un œdème est apparu sur tout le corps de Mme Dai Shuzhen et elle a commencé à cracher du sang. Elle est décédée en mai 2006.