Espagne : Faire le tour du pays pour permettre à plus de gens de connaître Falun Dafa (part 2)

Guadalajara était la troisième ville de notre tour d’Espagne. Après avoir promu Dafa dans le centre ville animé, nous sommes allés dans un parc l’après-midi. Au début il faisait extrêmement chaud, mais il y a eu soudain une averse orageuse. Nous sommes allés nous abriter sous un kiosque, et y avons pratiqué les exercices. Un étudiant en droit que nous avions rencontré le matin est venu pour apprendre les exercices malgré la pluie. Il a pratiqué attentivement les cinq séries d’exercices, et a parlé avec nous pendant un bon moment. Il a mentionné qu’il avait lu de nombreux livres sur la « cultivation/pratique », mais il n’avait pas trouvé ce qu’il cherchait et était très heureux aujourd’hui d’entendre parler de Falun Dafa. Il a dit aussi qu’il allait lire attentivement « Zhuan Falun » [livre d’enseignement essentiel de Dafa]

Un étudiant en droit vient apprendre les exercices sous la pluie

Alors que les pratiquants faisaient une démonstration de l’exercice de méditation assise, nous avons soudain entendu un gros tapage autour du pavillon. Il y avait cinq ados marocains autour de nous qui nous regardaient avec curiosité. Un des pratiquants s’est levé et dirigé vers eux. Après qu’il leur ait remis un flyer, il leur a gentiment suggéré de faire un peu moins de bruit et ils se sont calmés. Après avoir terminé les exercices, nous nous sommes rendus compte qu’ils étaient toujours là à nous regarder. A ce moment la pluie a cessé et ils se sont approchés exprimant leur désir d’apprendre. Les jugeant d’après leurs manières dissipées, nous avons pensé que c’était sans doute une plaisanterie et nous avons initialement hésité à leur montrer les exercices, croyant qu’ils ne resteraient pas. A notre surprise ils sont restés et deux pratiquants leur ont donc montré les exercices. Ils n’étaient pas trop sérieux au début, mais sont devenus par la suite plus attentifs. Le plus surprenant c’est qu’un de celui qui semblait le plus dissipé s’est assis immédiatement en double lotus pour faire l’exercice de méditation et a enduré la douleur jusqu’à la fin. Les voyant apprendre si sincèrement, nos cœurs étaient profondément touchés.


Plusieurs jeunes personnes apprennent les exercices




    
Promouvoir la Loi de Bouddha et montrer les exercices dans la belle ville balnéaire de Valence

Valence, au bord de la méditerranée est la troisième plus grande ville d’Espagne C’était le cinquième arrêt de notre tournée. Au crépuscule, nous sommes arrivés sur la plage où beaucoup de touristes se rassemblaient. La lumière déclinante du coucher de soleil inondait la scène et une petite brise soufflait gentiment. Assis sur une pierre, un vieil espagnol contemplait les mots « Vérité-Bienveillance-Tolérance » sur nos bannières et nos panneaux d’exposition. La scène sous la lumière du soleil couchant était exceptionnellement belle. Le vieil homme s’est adressé avec sincérité à l’un d’entre nous et dit que dans la société moderne, les gens étaient en quête de Vérité, Bienveillance, Tolérance.

Les bannières jaune d’or de Dafa et la grâce des mouvements des exercices attiraient de nombreux touristes de tous âges. Beaucoup d’entre eux semblaient peu pressés de repartir. Le sacré et la dignité de Dafa, ainsi que la tranquillité et la compassion des pratiquants, touchaient leur cœur. Nous entendions leurs appréciations continuelles. Beaucoup de gens voulaient en savoir plus à propos de Falun Dafa et prenaient l’initiative de demander des imprimés. En les lisant, certains qui connaissaient déjà Dafa murmuraient : “C’est le Falun Gong, très bien !” Certains demandaient des informations sur les cours gratuits pour apprendre les exercices.
Nous avons aussi rencontré des chinois. La plupart acceptaient volontiers nos documents. Lorsque les pratiquants leur ont dit les faits à propos du Falun Gong, deux garçons entre vingt et trente ans ont commencé à poser des questions délicates, un pratiquant leur a patiemment expliqué comment l’auto-immolation de la place Tiananmen avait été mise en scène par le régime de Jiang pour en accuser Dafa. Ils leur ont aussi dit la vérité à propos de l’incident de Zhongnaihai et des procés internationaux intentés contre Jiang Zemin, le principal auteur de la persécution. Peu à peu les obstacles dans leurs esprits se sont dissipés. En voyant autant d’occidentaux pratiquer le Falun Gong, ils trouvaient cela incroyable. Leurs mauvaises pensées à propos de Dafa ont vite été éliminées et ils sont devenus très amicaux. En plus d’exprimer sincèrement sympathie et soutien pour Dafa, ils ont aussi voulu signer leurs noms sur notre livre de signatures pour appeler à la fin de la persécution du Falun Gong. L’un d’entre eux, qui avait été moine a dit qu’il lirait « Zhuan Falun » sérieusement après être rentré chez lui.


    
Pratiquer et enseigner les exercices dans le parc musical de Valence

Pour notre deuxième jour à Valence, nous avons pratiqué ensemble les exercices au parc. Plusieurs espagnols que nous avions rencontrés la veille à la plage sont venus apprendre les exercices et sont arrivés à l’heure. Ils ont appris les cinq exercices très sérieusement et nous ont dit qu’ils avaient commencé à lire « Zhuan Falun » sur Le site Internet de Falun Dafa la veille au soir. D’un côté, nous étions vraiment heureux de voir que des gens avec l’affinité prédestinée avaient obtenu la Loi, de l’autre nous étions désolés pour d’autres qui n’avaient pas encore eu cette chance. Il y a encore beaucoup de tâches urgentes qui nous attendent, nous ne devrions par relâcher nos efforts.


Version chinoise disponible à
http://www.yuanming.net/articles/200309/24154.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.