Canada : Le Député Scott Reid écrit aux autorités chinoises demandant la libération d’un parent d’un pratiquant de Falun Gong

Le 14 juillet 2003, M. Scott Reid, Membre du Parlement canadien, a écrit 4 lettres demandant aux autorités chinoises de relâcher Chengyuan Wang, le plus jeune frère de MmeYuzhi Wang qui a été emprisonné pour la seule raison qu’il est un de ses parents. Ils ont fait cela dans l’intention de punir Yuzhi pour s’être ouvertement expriméeen dévoilant la persécution. Voici la lettre de M. Reid à M. Chen Youcai, Ministre de la Sécurité Publique dans la Province de Heilongjian. MM. Reid a également écrit des lettres à M. Mei Ping, Ambassadeur, à l’Ambassade chinoise d’Ottava, M. Sun Gangyi, 26ème section, Ministère de la Sécurité Publique de la province de Heilongjiang et M. Wang Weixu, Chef du Bureau de la Sécurité Publique de Harbin.

Bureau de la sécurité publique.
14 juillet 2003
Mr. Chen Youcai,
Ministre de la Sécurité Publique de la Province de Heilongjiang ,
145 Zhongshang Street
Nangang District, Harbin
150008, CHINE

Cher M.Chen Youcai,

Je vous écris de la part d’une résidente canadienne, Mme Yuzhi Wang de Vancouver, Canada, qui m’a écrit pour me demander mon aide. Son frère, Chengyuan Wang, 37 ans, a été illégalement arrêté dans votre pays. Le 17 janvier 2003, il a été enlevé et demeure incarcéré au Bureau de la Sécurité Publique de Heilongjiang. Aucune explication n’a été fournie pour son emprisonnement. Il est tout à a fait possible qu’il ait été emprisonné à tort en tant que pratiquant de Falun Gong, mais il n’y a eu aucune preuve qu’il soit vraiment un pratiquant de cette croyance spirituelle particulière. Je vous demande instamment de relâcher ce prisonnier qui n’a rien fait de mal. Cette incarcération illégale est inacceptable.

Sincèrement,

Scott Reid,
Membre du Parlement Canadien

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.