Enseignant retraité et pratiquant de Dafa, Liu Xiwen, de la ville de Suihua, province de Heilongjiang, décède suite à une persécution prolongée

Après le 20 juillet 1999, le pratiquant de Dafa Liu Xiwen a été la cible d’une incessante persécution de la part du Comité d’Éducation du District de Beilin et de l’École Primaire de Zhenxing. Plus particulièrement après avoir fait appel à Beijing en décembre 2000, les représentants intensifièrent leurs tactiques. M. Liu Xiwen est décédé le 20 mai 2002 [le 9 avril selon le calendrier lunaire chinois]. Avant l’avènement de sa mort, Liu Xiwen a vécu dans la rue pendant 14 mois pour éviter l’arrestation illégale et sa pension a été suspendue pendant 18 mois.

M. Liu Xiwen, âgé de 60 ans, était un enseignant d’école primaire à la retraite. Avant avoir commencé la cultivation en novembre 1997, 4/5 de son estomac avait dû être enlevé par chirurgie. Il était aussi affligé de haute pression, de maladie du cœur, il avait déjà eu une crise cardiaque et d’autres maladies. Après avoir pratiqué le Falun Gong, il a complètement guéri.

Le 22 juillet 1999, les officiers de police de la police locale ont pillé la maison de Liu Xiwen et ont tenté de le forcer à écrire une « déclaration de garantie » pour abandonner la pratique du Falun Gong et ne jamais aller à Beijing faire appel, mais Liu a refusé. Le département de police lui a alors donné une amende de 400 Yuan, ce qui équivaut à presque un mois de salaire pour un travailleur urbain moyen en Chine. En décembre 2000, la police a brutalement battu Liu Xiwen à la Place Tienanmen à Beijing pour avoir fait appel pour le Falun Gong. Dans le poste de police de Daxing à Beijing, Liu Xiwen a été brutalement battu une seconde fois et envoyé à un centre de détention local. Ma De, l’ancien Secrétaire du Comité du Parti de la ville de Suihua, a implémenté une politique selon laquelle il ne faut pas libérer les pratiquants qui refusent d’écrire la « déclaration de garantie » peu importe leur état de santé. Il envoyait également habituellement les pratiquants au camp de travaux forcés. L’école de Liu Xiwen a essayé de le faire libérer sous caution mais Yang Zhenbo, le directeur du Comité d’Éducation est devenu furieux après avoir appris la nouvelle et a défendu à quiconque à l’école de visiter Liu Xiwen ou de le libérer sous caution, le listant comme quelqu'un devant être mis à part pour une dure persécution. Sous ces circonstances, Liu Xiwen a écrit une déclaration de garantie contre son gré et n’a pas été relâché avant qu’il ait payé 5000 Yuan aux gens du « Bureau 610 » [Le bureau 610 est une agence créé spécifiquement pour persécuter le Falun Gong avec le pouvoir absolu sur chaque niveau de l’administration du Parti et sur tous les autres systèmes politiques et judiciaires]. Sans aucune procédure légale appropriée, le Comité d’Éducation du District de Beilin a ensuite retenu la pension de Liu Xiwen en entier. Liu n’a rien reçu de sa pension jusqu'au Nouvel An Chinois de 2000, lorsque les représentants ont donné à Liu Xiwen 2000 Yuan pour le coût de la vie.

Yang Zhenbo et Yu Hongchen, respectivement Directeur et Secrétaire du Parti du Conseil d’Éducation du District de Beilin, ont fait pression sur l’École Primaire Zhenxing et ont souvent harcelé Liu Xiwen. Ces deux personnes excessives ont aussi rendu la vie misérable à toute la maisonnée de Liu pendant une longue période pour obtenir des faveurs de leurs supérieurs. Yang Zhenbo a aussi fait de la pression sur l’École Primaire Zhenxing, où la fille de Liu travaillait. Liu Zhenren, le Secrétaire du Parti de l’École Primaire Zhenxing, attaquait souvent le Falun Gong pendant les rassemblements du matin et faisait pression sur la fille de Liu. Un jour au beau milieu de la nuit, le directeur de l’école Ren Shulan, avec Yang Zhenbo et d’autres, sont allés à la demeure de la fille de Liu Xiwen pour la harceler.

Le 26 janvier 2000 [dans le calendrier lunaire chinois, juste avant le Nouvel An Chinois], Yang Zhenbo et Li Yujie, le directeur de l’École Primaire Zhenxing, ont piégé Liu Xiwen à venir à l’école et ont tenté de le forcer à écrire une déclaration de garantie. Afin d’échapper à la persécution du comité d’éducation, Liu Xiwen et son épouse n’ont même pas pu passer le Nouvel An Chinois à la maison.

Un jour en avril 2001, les représentants de l’école sont allés à la demeure de Liu et l’ont harcelé. Lorsqu’il qu’il a fait face au rejet, Yang Zhenbo a envoyé davantage de brutes et était une fois de plus rejeté. Liu Xiwen a quitté la maison ce jour-là pour éviter d’autres persécutions, ce qui a rendu Yang Zhenbo furieux. Yang Zhenbo a emmené une douzaine de brutes du poste de police local, le « Bureau 610 » et de la section politique et de sécurité du département de police, et est allé à la demeure de Liu et a menacé son épouse de la détenir. Yang Zhenbo avait peur que Liu Xiwen aille à Beijing pour faire appel et lui donnerait ainsi une mauvaise image, alors il a fait tout son possible pour découvrir où se trouvait Liu. Lorsqu’il a appris que Liu était à la demeure de son autre fille à l’extérieur de la ville, il a fait publiquement la promesse de ne plus harceler Liu Xiwen et qu’il lui redonnerait sa pension en entier. Il a même demandé à la fille de Liu d’aller au comité d’éducation pour prendre l’argent. Cependant, lorsque la fille de Liu est arrivée, Yu Hongchen lui a dit, « Vous serez congédié si votre père fait encore du trouble ». Il a aussi dit, « Si votre père n’écrit pas de déclaration, alors vous pouvez l’écrire. Nous vous donnerons une promotion à la direction de l’école si vous vous comportez bien ». Lorsqu’elle a refusé, les représentants ont refusé de remettre la pension de Liu. Plus tard, lorsqu’elle était dans le processus d’être considérée pour la promotion, Yu Hongchen lui a dit, « Puisque votre père pratique toujours le Falun Gong, vous ne serez pas promue tant que le directeur et moi-même travaillerons au comité de l’éducation ».

Après que Liu Xiwen ait quitté sa demeure, Yang Zhenbo et d’autres représentants ont tenté de le faire revenir mais ont rencontré une forte opposition de la part de la famille de Liu. L’épouse de Liu a dit, « Mon mari fait de la haute pression et a une maladie cardiaque. Vous pouvez aller à sa recherche mais vous serez tenus responsables des conséquences. » De peur de prendre la responsabilité, ils ont envoyé deux représentants pour traquer la maison de la fille de Liu, mais ils ont été impliqués dans un accident en chemin.

En avril 2002, les représentants de la ville de Suihua ont mené une poursuite à grande échelle des pratiquants de Falun Gong. Liu Xiwen, qui était à la ville de Daquing à ce moment, a été arrêté et malmené. À ce point, la santé de Liu a détérioré grandement à cause de la persécution prolongée, et sa fille l’a ramené à la ville de Suihua le 2 mai. Le 20 mai 2002, Liu Xiwen est décédé.

Pendant les trois dernières années, la famille de Liu Xiwen a souffert de grande persécution. Des représentants du bureau résidentiel, de l’unité de travail et du poste de police les ont harcelés tour à tour constamment. En chemin vers le travail, la deuxième fille de Liu a été kidnappée par les représentants de l’Hôpital du Peuple de la ville de Daquing et a été envoyée à un centre de réhabilitation pour drogués pour subir de force un lavage de cerveau. La plus jeune des filles de Liu s’est fait répétitivement dénier la promotion à cause des croyances de son père. Après que Liu soit mort, la famille de Liu Xiwen a demandé sa pension pour le coût de la vie de son épouse, mais la demande a été catégoriquement refusée.

Tous cela s’est produit parce que Liu Xiwen a refuse d’abandonner son droit à vivre sa vie selon « Vérité - Compassion - Tolérance ». Qu’est-ce que cela démontre du régime au pouvoir, qu’une bonne personne doit choisir entre ces trois principes nobles et sa vie?

Note: Certains de ceux impliqués dans la persécution à mort de M. Liu ont déjà reçu la rétribution karmique. Ma De, l’ancien Secrétaire du Comité du Parti de la ville de Suihua a été arrêté pour ses crimes financiers. L’ancien directeur de l’école Li Yujie de l’École Primaire Zhenxing est tombé malade chronique. Le Secrétaire de Parti de l’école Li Yuting et le directeur assistant Wang Li ont été blessés dans un accident de voiture en chemin vers la ville de Daqing pour trouver Liu Xiwen. Liu Zheren, le Secrétaire de Parti de l’École Primaire Xinhua souffre de diabète, et son épouse est aussi tombée malade.


Traduit le 7 avril 2003 au Canada.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.