Clarifier les faits de la persécution à des moines Tibétains dans les Alpes suisses


Après quelques recherches, les pratiquants sont arrivés à un temple situé sur le versant d’une montagne dominant la beauté d’un lac et d’une ville à environ 1500 mètres plus bas. Il se trouvait qu’une pratiquante suédoise et sa fille vivaient dans une ville avoisinante. Lorsque les pratiquants lui ont téléphoné, elle est venue à leur rencontre et a dit qu’ils connaissaient les moines personnellement et qu’ils pouvaient déjeuner avec eux.



Les pratiquants étaient assis dans le jardin au dehors de la salle à manger et de la cuisine pendant que les moines priaient. A midi la porte du temple s’est ouverte et un flot de moines et quelques nonnes en robes rouge sombre et orange sont sortis, passant devant eux en allant dans la salle à manger. Certains des moines et des nonnes étaient occidentaux.

    

Le mot s’est vite su qu’il y avait des pratiquants de Falun Gong dans le jardin et que le Falun Gong était persécute en Chine. Pendant un court instant les pratiquants sont devenus le centre d’attention.

Ce semblait être un jour spécial pour tous. Les pratiquants ont parlé avec les moines dans la cuisine, autour de la table du déjeuner, dans la cour et devant le temple. Les langues utilisées allaient du chinois à l’anglais et quelque fois l’allemand, tous semblaient très heureux d’échanger. Les pratiquant leur ont parlé de Zhen-Shan-Ren [Authenticité, Compassion, Patience] et ils ont écouté avec un sourire. Parmi les visiteurs, il y avait un homme venant de Chine et les pratiquants lui ont appris les véritables faits à propos du Falun Gong. Il a dit qu’il connaissait la cruelle persécution envers les pratiquants de Falun Gong en Chine et admiraient que les pratiquants soient venus aux Nations Unies pour faire entendre leurs voix.

Après le déjeuner, les pratiquants ont visité le temple. Plus tard deux moines âgés sont venus discuter. Ils étaient très amicaux et ont donné la permission spéciale de prendre des photos et un court enregistrement vidéo. Avant de partir, les pratiquants leur ont remis une information à propos du Falun Dafa, qu’ils ont accepté avec plaisir. Ils nous ont invités à revenir les voir.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.