Un député européen italien interroge la Commission européenne à propos de la question du Falun Gong

Le 4 juillet 2012, le député européen Italien Christian Muscardini a questionné la Commission européenne à propos de la liberté de croyance du Falun Gong.

Le contenu de la question est le suivant :

Le Haut Représentant est certainement au courant des persécutions qu’exerce la Chine( Nde référant au Parti communiste chinois ou PCC) contre le mouvement spirituel Falun Gong et son insistance à imposer sa volonté aux autres pays. Par exemple, cette semaine la Cour suprême russe prévoit d’annoncer son verdict concernant l'interdiction des publications de cette discipline; Il ne fait pas de doute que la persécution, quelque forme qu'elle puisse prendre, est une violation flagrante des droits de l’homme. La liberté religieuse et culturelle est sacro-sainte et essayer de la limiter, voire de l'abolir, est un crime qui doit être poursuivi et condamné fermement. Afin de soutenir ce combat pour la liberté qui a lieu actuellement dans le monde, et en particulier faire pression sur la Russie, je pose ici les questions suivantes à la Commission :

1. Des mesures ont-elles été prises pour protéger la liberté d'action du Falun Gong?
2. Quelles organisations internationales sont-elles prêtes à se battre pour la protection de la liberté religieuse, à la lumière des récents massacres Anti-chrétien pratiqués au Nigeria et au Kenya?
3. Êtes-vous prêt à demander le maintien des droits de l'homme comme condition à la signature des accords commerciaux avec les pays qui ne garantissent pas ces droits?
4. Comment peut-on accepter qu'un pays comme la Russie, qui vient d'entrer dans la WTO , viole de façon aussi flagrante les droits de l’homme?

Christian Muscardini, député européen italien:


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs : chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.