Les pratiquants de Falun Gong tiennent une journée d’information à Bâle en Suisse

Le samedi 23 juin 2012, les pratiquants de Falun Dafa ont tenu une Journée d'information à Bâle, la deuxième plus grande ville de Suisse, afin de présenter Falun Dafa aux habitants et aux touristes et de dénoncer les 13 longues années de persécution du Falun Gong par le Parti communiste chinois.

Le samedi 23 juin 2012, les pratiquants de Falun Dafa ont tenu une joiurnée d'information dans la seconde plus grande ville de Suisse

Le stand était visible de loin avec ses grandes banderoles colorées et leurs messages : "Le Parti communiste chinois n'est pas la Chine," "Démanteler le Parti communiste chinois et mettre fin à la persécution," et Falun Dafa est bon." Les passants traversaient la rue pour venir s'informer davantage


Beaucoup de gens venaient lire l'information affichée, lorsqu'ils apprenaient les atrocités de prélèvement d'organes sanctionné par le Parti communiste chinois sur des pratiquants de Falun Gong de leur vivant, ils retournaient immédiatement au stand demandant plus d'information. Certains restaient longtemps à discuter et exprimer leur stupeur et leur indignation qu'un tel crime ait pu être commis.

Parmi les gens à signer leurs noms pour soutenir la résistance pacifique du Falun Gong à la persécution, un couple juif était sous le choc. Ils ont dit que c'était un crime de haine et que la chose la plus importante était que les gens fassent abstraction des différences de religion et s'unissent pour faire cesser la persécution, qui est une persécution contre l'humanité.

Une jeune femme a dit que son travail nécessitait qu'elle aille prochainement travailler en Chine. Elle a dit que c'était difficile pour elle sachantc comment le Parti communiste a détruit la culture chinoise et ses traditions.

Un groupe de Chrétiens a lu attentivement l'information exposée et ils étaient extrêmement touchés en apprenant les faits. Ils ont pris davantage d'imprimés pour les mettre à la disposition de davantage de gens et qu'ils puissent apprendre les faits à propos de la persécution du Falun Gong.

Un monsieur a signé son nom sur un formulaire de pétition et dit au journaliste qu'il était un cousin d'Anne Frank. Avant la Deuxième Guerre Mondiale, Anne, qui n'avait que 15 ans était morte dans un camp de concentration nazi. Son journal est depuis devenu célèbre à travers le monde et a été traduit en de nombreuses langues.

Plusieurs visiteurs chinois de Chine continentale ont aussi été attirés par les panneaux et les ont lus attentivement. Lorsqu'un des pratiquants leur a demandé de quitter le Parti communiste et ses organisations affiliées, ils ont immédiatement accepté de le faire.


Version chinoise

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs : chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.