CIFD : un pratiquant de Falun Gong à l'article de la mort dans la prison de Tianjin

Amnesty International lance une action urgente et demande sa libération pour raison médicale
 

17 Feb 2012

M. Zhou Xiangyang, à l'article de la mort dans une prison chinoise


NEW YORK : Le 8 février, Amnesty International a lancé un appel à l’aide urgent pour un pratiquant du Falun Gong détenu dans la prison de Tianjin et dont on craint qu'il ne soit à l'article de la mort. Zhou Xiangyang (周向阳), a fait l'objet d'une pétition signée par plus de 1 500 villageois en août 2011 exhortant le gouvernement chinois à le libérer.

"Sa famille l'a vu il y a quelques jours et a dit qu’il était dans un mauvais état physique" a écrit Amnesty International dans son action urgente. " Durant la visite, il a dit à sa famille que la souffrance à la prison était au-delà de ce que les gens pouvaient concevoir et qu'il n'en pouvait plus."

Zhou, 38 ans, a été détenu à la prison Gangbei à Tianjin depuis mars 2011, où il a été envoyé après avoir été enlevé de son domicile peu de temps après s'être remis d'une détention antérieure très dure grâce à la pratique du Falun Gong. Il aurait entamé une grève de la faim pour protester contre son emprisonnement illégal et la torture en garde à vue. Amnesty International et sa famille craignent qu'il ne soit proche de la mort et disent qu'il devrait être libéré d'urgence pour raison médicale. Son épouse a été condamnée à deux ans dans un camp de travail pour avoir dénoncé sa situation.

"On ne peut qu'imaginer les horreurs que Zhou a vécues dans la prison de Gangbei" a déclaré Levi Browde, Directeur du Centre d'information de Falun Dafa. "Après que de si nombreux villageois en Chine aient courageusement apposé leur nom sur une pétition pour sa libération, nous espérons que davantage de gens bienveillants à travers le monde y joindront la leur pour sauver la vie de cet homme."

Le Centre d’information de Falun Dafa appelle à la libération de Zhou et exhorte les supporters à travers le monde à écrire des lettres en son nom à l'adresse suivante donnée par Amnesty International, ainsi qu’aux représentants diplomatiques en Chine.


Prison Warden Xu Burong
Gangbei Prison
Dagangqu Banqiao Beijinqi Xi
Tianjin City
Hebei Province 300270
People’s Republic of China

Mayor of Tianjin Huang Xingguo
Tianjinshi Renmin Zhengfu 167
Dagulu Hepingqu
Tianjin City
Hebei Province 300040
People’s Republic of China
gongkaiban@tj.gov.cn


Information complémentaire

Le 12 août 2011, plus de 1 500 personnes de Qinhuangdao dans la province du Hebei ont signé une pétition intitulée : "Comment traiterez-vous cette opinion publique." Elle demande aux autorités de libérer Zhou de la prison Binhai à Tianjian (connue également sous le nom de prison Gangbei). En 2003, M. Zhou, ingénieur des chemins de fer, a été enlevé et condamné après un simulacre de procès à neuf ans de prison parce qu'il pratique le Falun Gong. A l'époque, il était fiancé avec Mlle Li Shanshan. Dans les années qui ont suivi, alors que sa santé se détériorait suite à la torture, Li et la mère de Zhao ont travaillé sans relâche pour réclamer sa libération. En 2006, Li a elle-même été envoyée dans un camp de travail pour 15 mois pour "incitation à la subversion" en raison des actions qu'elle a menées au nom de Zhou.

En juillet 2009, plusieurs experts des droits de l'homme des Nations Unies ont lancé un appel urgent au nom de Zhou. Le 28 juillet 2009, il a été libéré de prison pour raison médicale, ne pesant plus que 39 kg. En pratiquant les exercices du Falun Gong et en étudiant les enseignements, Zhou a rapidement récupéré sa santé et son poids. En octobre 2009, Li et lui se sont finalement mariés. Ils se sont débrouillés pour ouvrir un petit magasin.

Toutefois, en mars 2011, la police a soudain enlevé Zhou et l'a ramené en prison pour finir sa peine. Selon la famille, il a été torturé encore plus gravement que lors des détentions précédantes avec pour conséquence la détérioration de sa santé. Il est très faible, souffre de douleur dans la poitrine et il urine du sang. La nouvelle de sa situation s'est répandue dans la ville natale de Zhou via Internet et des lettres ouvertes écrites par son épouse et sa mère. En réponse plus de 1 500 habitants ont apposé leur nom et leurs empreintes du pouce sur une pétition demandant sa libération. La famille de Zhou a également engagé un avocat de Pékin pour engager une plainte contre les autorités pénitentiaires pour l'avoir torturé.
In October 2011, Zhou's wife, Ms. Li Shanshan was detained. The authorities later told her family she had been sentenced to years in a forced labor camp, but refused to reveal her exact whereabouts.


Pour plus d'information :
* Falun Dafa Information Center - http://faluninfo.net/article/1173/#4"1,500 sign petition for Falun Gong practitioner’s release from Tianjin prison" (CIFD : Bulletin d’actualités du Falun Gong : 14 octobre 2011 )
* First-person account by Zhou's wife: "A young wife relays her and her husband's difficult journey amidst persecution"
* Amnesty International, November 14, 2011 : China: Local residents petition for Falun Gong releases
* Amnesty International, december 19 "China: Falun Gong man at risk of torture in prison: Zhou Xiangyang"


*******************************************************
POUR PLUS D’INFORMATION MERCI DE CONTACTER LE CENTRE D’INFORMATION DE FALUN DAFA

Contacts: Gail Rachlin (+1 917-757-9780), Levi Browde (+1 845-418-4870), Erping Zhang (+1 646-533-6147), ou Joel Chipkar (+1 416-731-6000)
Fax: 646-792-3916 Email:
contact@faluninfo.net, Website: http://www.faluninfo.net/

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs : chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.