Falun Gong exhorte Xi Jinping à traduire en justice les responsables de la persécution à son arrivée aux Etats-Unis

Le 14 février 2012, environ une heure après l'arrivée de Xi Jinping - futur dirigeant du Parti communiste chinois (PCC) - aux états Unis pour une visite officielle, l'Association Falun Dafa de Washington DC a convoqué une conférence de presse au Club national de la presse. Ils ont exhorté Xi Jinping à :

-  Enquêter sur les fonctionnaires du PCC responsables de près de 13 ans de brutale persécution du Falun Gong, ,
-  Mettre fin à la persécution du Falun Gong, et
-  Traduire en justice les principaux coupables dans la persécution du Falun Gong, y compris Ziang Zemin.

Des centaines se sont rassemblés à l'extérieur de la Maison Blanche pour manifester contre la persécution du Falun Gong en Chine à l'arrivée du futur dirigeant du PCC aux EU pour une visite officielle


“Une persécution plus impitoyable que la Révolution culturelle s’étend à toute la Chine ”

Le Dr Huang Zuwei, un porte-parole de l'Association de Falun Dafa de Washington DC, a déclaré que l'ancien dirigeant du PCC Jiang Zemin a lancé en 1999 une campagne visant à persécuter le Falun Gong et depuis, le PCC a mené une persécution systématique des pratiquants de Falun Gong. Jiang a ordonné une répression visant à “totalement éradiquer le Falun Gong” et décrété une politique génocidaire énoncée en ces termes : “Diffamez leur réputation, ruinez-les financièrement, détruisez-les physiquement” et les “battre à mort comptera comme un suicide.” Il a expliqué qu'une persécution tragique et impitoyable, pire encore que la Révolution culturelle, s'est propagée à travers la Chine, que de nombreux crimes contre l'humanité sont commis sans interruption dans un environnement saturé par les mensonges des médias sous contrôle de l'état et l'indifférence de la population chinoise trompée par les mensonges et la propagande incessantes vilipendant le Falun Gong.


Mme Ma Chumei raconte ses expériences personnelles de persécution

Mme Ma Chumei est arrivée de Chine aux États-Unis il y a deux ans. Lors de la conférence de presse, elle a raconté son expérience personnelle de la persécution en Chine. Pour être restée ferme dans sa croyance aux principes Vérité-Compassion-Tolérance, elle a été arrêtée quatre fois et envoyée aux travaux forcés à deux reprises. Pendant plus de quatre ans, elle a été soumise à de graves sévices physiques et à la torture. On lui a injecté des drogues nocives et l’a torturée sur un lit de la mort pendant trois jours, une expérience horrible et atroce. Les gardiens l’ont contrainte au divorce et une famille heureuse a été déchirée à cause de la persécution. Se remémorant ses expériences douloureuses, Mme Ma a fondu en larmes.

Mme Ma a appelé le président américain Barack Obama, le vice-président Joe Biden, les membres du Congrès et d'autres rencontrant Xi Jinping, à exhorter ce dernier de mettre fin à la persécution du Falun Gong. Elle espère qu'on ne laissera pas les crimes et les tragédies de la persécution se poursuivre plus longtemps.


Arrêter la persécution et traduire les responsables en justice

La visite de Xi au Etats-Unis a commencé par une rencontre avec Barack Obama et le vice président Joe Biden. Au même moment, des centaines de pratiquants de Falun Gong se sont rassemblés devant la Maison Blanche pour protester pacifiquement par une méditation silencieuse. Ils ont pressé Xi d’investiguer le rôle des fonctionnaires du PCC au cours de presque treize ans de persécution du Falun Gong, de mettre définitivement fin à la persécution du Falun Gong et de traduire en justice les principaux coupables.

Les pratiquants tenaient des bannières où on pouvait lire : “Enquêter à fond sur la persécution du Falun Gong dans les prisons et les camps de travaux forcés. ” “Faire cesser la persécution du Falun Gong” “Traduire Jiang Zemin, Luo Gan, Liu Jing, Zhou Yongkang et Bo Xilai en justice,” et encore d’autres.

Frank Lee, un pratiquant du New Jersey est un ingénieur informatique. Il a pris un jour de congé et fait spécialement le voyage à la maison Blanche pour participer à la manifestation pacifique. Il a dit “Les pratiquants de Falun Gong en dehors de Chine sont très préoccupés par la persécution du Falun Gong en Chine. Je voudrais rappeler à Xi Jinping d’enquêter à fond sur les fonctionnaires du PCC pour les crimes qu’ils ont commis en persécutant le Falun Gong. Ces gens se placent au dessus des lois en commettant cette persécution, et des criminels tels que Jiang Zemin, Luo Guan et Zhou Yongkang doivent être jugés et punis immédiatement”


Traduire en justice les principaux coupables de la persécution

Une semaine en amont de la visite de Xi Jinping aux Etats-Unis, l’ancien chef des services de police de Chongqing, Wang Lijun, a demandé la protection du consulat des Etats Unis à Chengdu, entraînant des reportages sur les luttes internes et les scandales politiques au sein du PCC. En réponse à l’événement, l’association Falun Dafa de Washington a fait deux requêtes :

- Demander au gouvernement des Etats Unis de rendre publics les détails des conversations entre Wang Lijun et les fonctionnaires du consulat des EU concernant la persécution du Falun Gong et,
- Pousser Xi Jinping à enquêter sur les fonctionnaires du PCC responsables des treize ans de persécution brutale des pratiquants de Falun Gong, faire cesser la persécution, et traduire les coupables, y compris Jiang Zemin, en justice.

Durant le mandat de Wang Lijun en tant que chef des services de police de la ville de Jinzhou, province du Liaoning, les pratiquants de Falun Gong de la région ont enduré une sévère persécution. Au moins 500 pratiquants ont été arrêtés illégalement et détenus parmi lesquels au moins 71 sont morts suite à la persécution. De plus, plus de 30 pratiquants ont été torturés jusqu’à l’infirmité. Lorsque Wang Lijun a été transféré par la suite à Chongqing, il a employé des méthodes similaires pour persécuter brutalement le Falun Gong.

L’Association Falun Dafa de Washington a déclaré qu’elle pensait que la persécution du Falun Gong par le PCC avait conduit le système juridique chinois à un repli complet l’amenant au bord de l’effondrement. Le régime brutal du PCC est lui-même au bord du gouffre. L’association a appelé les chinois au sein du PCC ayant encore une conscience à s’avancer à ce moment critique de l’histoire et à dénoncer les méfaits des malfaiteurs dans leurs rangs.

Version chinoise disponible à:
http://www.minghui.org/mh/articles/2012/2/15/习近平抵美-法轮功学员敦促法办迫害元凶(图)-253106.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.