Véritables bénédictions : la lumière de la Vérité dissipe le voile de la confusion dans les cœurs

“Les jours de jadis ont été comme une volute d’air, dispersée par un léger vent, ou comme une fine brume s’évaporant au soleil naissant. Quelles traces ai-je laissées derrière moi ? Aucune ! Pas même des traces de gaze. Nu je suis venu dans ce monde, nu je retournerai bientôt à l’endroit auquel j’appartiens : pourquoi un tel voyage pour rien ! "


Tel est le sentiment de désolation et de perte exprimé par un intellectuel du début du vingtième siècle, essayiste et poète Zhu Ziqing dans son essai poignant "Hâte. " C’est absolument le même sentiment ressenti à la fin du siècle dernier par une jeune étudiante chinoise aux États-Unis. Toutefois, l’étudiante a eu la chance de trouver la réponse aux questions exprimées si âprement par le poète.


Née et élevée à Shanghai, Chine, Liu Jun est partie pour l’Amérique en 1987 pour y parfaire son éducation. Elle a travaillé pour Volvo après son diplôme. Bien qu’ayant de l’argent et une bonne carrière " Je pensais constamment que dans toutes les années d’une vie, la naissance, la vieillesse et la mort étaient inévitables quand bien même on aurait des tonnes d’argent. C’est pourquoi j’étais toujours enveloppée par un sentiment de vide, même en Amérique. Pour trouver les réponses, j’ai essayé d’assister d’aller à l’église et au temple, mais ça n’a rien changé pour moi. "


Heureusement ma vie a connu un tournant pour le meilleur en 1996, lorsque ma mère Mme Liu m’a envoyée de Chine une copie du Zhuan Falun. Elle n’a pas pu arrêter la lecture du livre après l’avoir ouvert. Elle l’a lu continuellement de 2 heures de l’après midi au matin suivant, et l’a finalement terminé. Mme Liu s’est rappelée : « Après l’avoir terminé, j’ai senti avoir enfin trouvé l’espoir, une réponse totalement différente, Zhuan Falun m’apprenant le but d’une vie humaine. Lorsque j’ai lu dans Zhuan Falun que le but d’un être humain est de "retourner à l’origine première et retrouver son authenticité première," j’ai été incroyablement enthousiasmée. "C’est ainsi que Liu Jun a commencé à pratiquer le Falun Gong.


Pour quoi vit une personne ? Comment évite-t-on de parcourir le voyage de la vie pour rien ? La signification de la vie échappe à beaucoup de gens, comme une brume : toutefois, ils seront stupéfaits une fois qu’ils découvriront que toute chose devient claire lorsqu’ils rencontrent la vraie lumière du Falun Dafa. Ci-dessous les histoires d’un certain nombre de personnes qui ont découvert ce qu’ils avaient tant cherché à travers la pratique de Falun Dafa.


Chen Gang a travaillé dans société étrangère à Pékin depuis 1994; Un jour de 1995, il a vu par hasard le livre Zhuan Falun. Après une lecture complète, il a été stupéfait que toutes ses questions antérieures à propos du Qigong et du Bouddhisme aient trouvé des réponses dans le livre, et il était clair sur la signification de la vie.


Une femme chinoise a une fois demandé à une Boddhisatva lorsqu’elle avait vingt-cinq ans : “Pourquoi une personne vit-elle ? Guidez moi je vous en prie sur le juste chemin. " Quelques jours plus tard, son petit ami lui a présenté le Falun Gong. Après avoir terminé pour la première fois de lire Zhuan Falun, elle a commencé à pratiquer le Falun Gong.


Huang Liangjian, la quarantaine, adore explorer les mystères de la vie à son temps perdu. Un jour, il a été attiré par un programme de la Télévision New Tang Dynasty (NTDTV) –" Cosmos extrêmement immense. " Il a cliqué sur le lien pour Falundafa. org alors qu’il téléchargeait le programme, en a appris davantage à propos de la pratique et a commencé à pratiquer le Falun Gong après avoir fini de lire Zhuan Falun.


M. Zhong Zheng est un diseur de bonne aventure rural. Fin 1997, une connaissance lui a donné une copie de Zhuan Falun. Après avoir fini ce livre, sa grave maladie d’estomac, sa périarthrigte huméroscapulaire, et son arthralgie étaient guéries, à sa surprise, et surtout, il avait trouvé dans le livre la réponse à de nombreux mystères de la vie. Enthousiasmé, il a écrit " Perdu dans la société humaine, je prenais le fait d’envier les autres et de me mesurer avec eux pour la signification de la vie, après avoir commencé à pratiquer le Falun Gong, je suis devenu en bonne santé et je connais à présent la véritable signification de la vie. "


L’expérience de Wei Qiang est, elle, dramatique. Homme d’affaires, il a été dupé par une conspiration de gens dont des agents de l’application de la loi. Il a perdu presque 50 000 yuans et a été emprisonné pendant 15 ans. Après avoir été informé qu’il ne recevrait aucune compensation pour ses pertes, même s’il était prouvé qu’il avait été berné, Wei était déterminé à acheter un pistolet et à prendre sa revanche. Toutefois, à ce moment précis il a découvert Zhuan Falun après avoir lu le livre en entier, M. Wei a compris que le bien et le mal recevront toujours leur dû. Alors ses idées de revanche se sont évanouies.


Les tribulations de la vie sont différentes pour des gens différents. Pour la Canadienne Mme Zhang Junyi, son mariage heureux de 36 ans a été réduit à rien en l’espace d’une nuit lorsque son mari est mort soudainement. Pour Zhen Yi, un employé de bureau à Taïwan, ça a été un accident de voiture il y a dix ans, suivi d’un coma de huit heures. Pour Gu Jinnan, président de la Cour suprême de Taichung, à Taïwan, ce fut la grande pression causée par la surcharge de travail et un tempérament emporté. Toutefois après avoir fini de livre Zhuan Falun, ils ont tous eu un nouveau point de vue sur la vie.


Liu Zhengyi, un professeur à l’Université Zhongxing de Taïwan, a été influencé par les mensonges du Parti communiste chinois (PCC). Après que l’entier appareil médiatique ait calomnié le Falun Gong lorsque 10.000 pratiquants se sont rassemblés à l’extérieur du Bureau des Appels du Conseil d’État à Pékin le 25 avril 1999, il est devenu curieux et a commencé à lire les livres de Falun Gong. M. Liu a raconté : " Après avoir fini Zhuan Falun, j’ai été surpris –le PCC a perdu ses esprits ! Tout le contenu du livre dit aux gens comment cultiver et améliorer leurs esprits et comment être une bonne personne. Pourquoi le PCC s’oppose-t-il à eux ? " Alors, il a acheté une série complète des livres du Falun Gong et les ai lus presque chaque nuit.


M. Qiu Jiaxin, qui travaille à l’Institut de Recherche nucléaire de Taïwan s’inquiétait initialement lorsqu’il a appris que sa femme envisageait de pratiquer le Falun Gong. Par conséquent, il a téléchargé les livres de Dafa, y compris Zhuan Falun et Hong Yin. Après les avoir terminés, la brume de la confusion dans son cœur s’est dissipée. Alors lui, sa femme et leurs trois filles ont commencé à pratiquer le Falun Gong.


Huang Shangyi est né est a grandi à Zhanghua, Taïwan, et par la suite est allé en Allemagne pour approfondir son éducation. Il a été trompé par les mensonges du PCC à propos du Falun Gong, et évitait par conséquent le Falun Gong. Plus tard en Allemagne, il a commencé à comprendre le Falun Gong en lisant le journal Epoch Times. M. Zhang Tianyu, un ingénieur dans le gouvernement de San Francisco, est allé dans une librairie locale et a acheté une copie de Zhuan Falun après que le PCC ait propagé des mensonges sur une chaîne de télévision locale. Il était déterminé à pratiquer après avoir terminé le livre.


M. Kuang du Canada a également percé le voile des mensonges du PCC. Il avait pour habitude de chercher des fautes dans les autres religions afin de promouvoir le Boudhisme, il a commencé à lire Zhuan Falun afin de trouver à redire à propos du Falun Gong. De façon inattendue, il n’arrivait plus à reposer le livre. Après avoir fini la première leçon, il a eu des regrets. Il a dit " Maître li, vous avez raison et j’ai tort. " Dans les derniers chapitres il était si excité qu’il pensait à haute voix " Je veux apprendre le Falun Gong Je devrais contacter des pratiquants. " Peu de temps après, M. Kuang est devenu un nouveau pratiquant.


(originellement publié en janvier 2012)

Version chinoise
http://minghui.ca/mh/articles/2012/1/1/真福-真理之光-驱散心中迷雾-251324.html


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs : chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.