Falun Dafa aux célébrations de la Fête nationale Belge

Le 21 juillet est la Fête nationale de la Belgique. Diverses activités ont été tenues à Bruxelles, la capitale. Les pratiquants de Falun Gong se sont joints à des festivités dans le Parc royal.

Demonstration des exercises

Un professeur d'université et sa fille apprennent les exercices

Les gens apprennent les exercices

Lire attentivement les documents de clarification des faits

Clarifier la vérité au public

De nombreuses personnes sont attirées par les exercises

Les gens apprennent à plier des fleurs de lotus dans du papier

Le stand des pratiquants a attiré beaucoup de monde et plusieurs personnes ont appris les exercices et comment confectionner des fleurs de lotus en papier. Les pratiquants ont installé des panneaux informant sur les faits et présenté les livres du Falun Gong. Ils ont fait la démonstration des exercices et distribué une grande quantité d’imprimés de clarification des faits.

Rym Jaziri, un professeur de français, portant les couleurs du drapeau de la Belgique, rouge, jaune a voulu apprendre les exercices. Elle était heureuse d’avoir rencontré le Falun Gong : “J’ai trouvé ici quelque chose de bon pour mes articulations. Les exercices du Falun Gong ont fait du bien à mes genoux, Je ressens une grande énergie et me sens détendue. J’ai beaucoup aimé et j’irai au point de pratique” a-t-elle dit.

Said Daoudi, un juge du Maroc, a parlé avec les pratiquants et été informés à propos du Falun Gong. Il a dit : “j’aime, ça me rappelle quelque chose de spirituel, dont la bienveillance, la tolérance et l’amitié. C’est un bon moyen de lutter contre le mal, comme les comportements criminels. Nous sommes heureux d’en avoir entendu parler, nous en parlerons à nos amis une fois de retour au Maroc.”

Kalsang du Tibet était heureux pour les pratiquants qui peuvent pratiquer librement ici. “C’est très bien. Cela montre que la Belgique est un pays libre, puisque les pratiquants peuvent faire ce qu’ils veulent. C’est impossible en Chine.”

De nombreuses personnes sont venues apprendre comment confectionner des fleurs de lotus en papier. Inge Basteleurs, une avocate, a confectionné deux fleurs avec sa fille : “C’est une agréable expérience. Je vais les mettre dans la chambre de ma fille afin qu’elle se rappelle ce qu’elle a appris aujourd’hui” a-t-elle dit.


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.