Un policier et un membre du Parti à la retraite essaient d’aider les pratiquants

le 1er février 2003

Un policier autorise les pratiquants à distribuer des matériaux clarifiant la vérité

Un jeune policier bavardait avec un pratiquant de Falun Dafa, « Une nuit, j’ai vu une pratiquante de Falun Gong distribuer des imprimés. Je ne l’ai pas dérangée et l’ai laissée continuer. Le Falun Gong ne perturbe pas la société [Comme le prétend la fausse propagande du gouvernement] Ils ne font rien que clarifier la vérité à propos du Falun Gong. Une autre fois, j’ai reçu un appel téléphonique me disant qu’un pratiquant de Falun Gong distribuait des imprimés quelque part, je ne l’ai pas pris sérieusement et ai dit, laissons les simplement tranquilles. » En entendant le policier s’exprimer ainsi, le pratiquant s’est senti très heureux et lui a été reconnaissant du fond de son cœur. Ceux qui traitent bien les pratiquants de Falun Gong auront sûrement un avenir merveilleux.

Un membre du parti à la retraite aide les pratiquants

Récemment une nouvelle famille a déménagé de la ville dans un village, à Dalian dans la province de Liaoning. Le chef de famille est un membre du Parti à la retraite. Un jour, tandis qu’un pratiquant de Falun Dafa lui clarifiait la vérité, il a dit , « je vous le dis. J’étais chargé de capturer les pratiquants de Falun Gong chez eux avant ma retraite. Je semblais obéir aux ordres mais en fait je les aidais. Lorsque je recevais un ordre de mes supérieurs de mettre à sac une maison ou d’arrêter quelqu’un, j’en informais secrètement le pratiquant de Falun Gong avant de me rendre sur les lieux avec mon équipe. Dans un but précis, je ne trouvais jamais rien, je sais que le Falun Gong est bon et je voulais les aider. »

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.